CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Juin 2017
 
 

Succès de la campagne médiatique de l’ICA : mégadonnées et modélisation prédictive

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

Dans un monde axé sur les données, les entreprises qui emploient des actuaires en qualité d’experts en matière de modélisation prédictive et de mégadonnées seront récompensées. Voilà le principal message que véhiculait la campagne publicitaire annuelle de l’ICA, qui s’est terminée à la fin mars.

« Cette campagne avait pour but de mettre en valeur, auprès des employeurs potentiels, les compétences des actuaires en matière de mégadonnées et de modélisation prédictive », explique Kelly Fry, gestionnaire, marketing et affaires publiques à l’ICA. « Nous voulons montrer que les actuaires sont les professionnels dont les entreprises ont besoin pour les soutenir dans la transformation de leurs activités. » La campagne était fondée sur le thème « Les actuaires tracent la voie ».

C’est l’agence de marketing et de communications Banfield qui a conçu cette campagne de marketing intégré comprenant une vidéo, des publicités imprimées, des articles publicitaires, des publicités numériques, des publications dans les médias sociaux et une page principale sur le site Web de l’ICA. Cette campagne d’envergure nationale a duré six semaines et a été diffusée dans divers médias, dont The Globe and Mail, La Presse, Report on Business Magazine et National Post.

Le Globe and Mail a publié deux grands articles portant sur des Fellows de l’ICA. Le premier présentait une entrevue avec Rémi Villeneuve au sujet de son travail en matière de mégadonnées en qualité d’actuaire en chef au sein d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Le deuxième paraîtra le 12 juin. Dans cet article, Allen Hornung, directeur, analytique du talent et planification stratégique de la main-d’œuvre chez Enbridge, traite de l’analyse des réseaux organisationnels. Également, le magazine Report on Business a publié une entrevue avec Charles Cossette, directeur de la quantification des risques chez EDC, laquelle porte sur le rôle des actuaires en matière de mégadonnées.  

Sur son site Web, le National Post a publié une série d’articles présentant des entrevues avec des FICA exerçant leurs activités dans des domaines traditionnels et non traditionnels. Dans le cadre d’un survol du domaine des mégadonnées avec des experts de l’industrie, Chris Fievoli exposait les compétences actuarielles à cet égard. Étienne Plante-Dubé, directeur principal de la modélisation et de la recherche chez Desjardins Groupe d’assurances générales, y présentait un exemple de son travail dans le domaine des assurances. Claude Ferguson, président de la Commission sur les pratiques émergentes, y abordait la transférabilité des compétences des actuaires et les fonctions croissantes qu’assument ces derniers dans des domaines non traditionnels. Enfin, Erik von Shilling, vice-président des régimes de retraite et de la gestion des placements en trésorerie à la Banque CIBC, a donné une entrevue au sujet de son travail dans le secteur bancaire et des débouchés pour les actuaires dans ce domaine.

La page principale sur le site Web de l’ICA présentait une vidéo de 30 secondes démontrant en quoi les mégadonnées ont le pouvoir de transformer les activités d’une entreprise et comment l’expertise des actuaires peut contribuer à clarifier des données complexes et à façonner l’avenir d’une organisation. Sur cette page, les membres de l’ICA Mark Struck (vice-président, gestion des données et analytique, Mutuelle d’assurance Wawanesa), Sonya Tomin (directrice, analyse démographique et de la main-d’œuvre, BC Stats) et Allen Hornung (directeur, analytique du talent et planification stratégique de la main-d’œuvre, Enbridge) étaient représentés à titre d’actuaires exerçant leurs activités dans le domaine des mégadonnées et de la modélisation prédictive. Cette page principale a été consultée plus de 9 000 fois.

Dans les médias sociaux, le sujet des actuaires et des mégadonnées s’est avéré très populaire. Dans le cadre de la campagne, on a exploité les réseaux Twitter, Facebook et LinkedIn pour faire la promotion des vidéos et des messages, Twitter ayant généré plus de 10 000 clics sur la page principale. « La campagne a donné lieu à plus de 700 000 impressions [vues] sur les médias sociaux sur une période de six semaines », ajoute Mme Fry. « Ces résultats indiquent clairement un degré d’intérêt important à l’égard des mégadonnées et de la modélisation prédictive et contribuent à rehausser le profil de la profession et des actuaires à titre d’experts en la matière. »

L’ICA souhaite remercier tous les membres qui ont pris part à cette campagne publicitaire. « Nous nous efforçons d’élargir les débouchés pour nos membres en présentant la façon dont les compétences actuarielles peuvent être appliquées dans divers secteurs », affirme Mme Fry. « Le fait de raconter l’histoire de vrais actuaires et de présenter leur travail contribue à mettre en valeur cette formidable profession et les avantages que peuvent tirer les organisations en embauchant un actuaire. Nous sommes vraiment reconnaissants envers nos membres pour le temps qu’ils ont consacré à ce projet. »                        

Restez connectés à l’ICA en ligne. Aimez-nous sur Facebook, suivez-nous sur Twitter ou connectez-vous avec nous sur LinkedIn.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn