CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Janvier 2017
 
 

Mes résolutions pour 2017

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue


Dave Dickson, président de l’ICA

  • Faire avancer notre plan stratégique;
  • Améliorer l’engagement des membres;
  • Visiter Ottawa durant l’hiver lorsqu’il n’y a pas de tombée de neige record;
  • M’assurer que l’Assemblée annuelle de Québec soit notre meilleure et la plus réussie;
  • Faire en sorte qu’à la fin de l’année 2017, notre personnel, notre Conseil d’administration et nos bénévoles estiment que l’ICA a connu sa meilleure année.

Alan Cooke, administrateur

En 2017, je décide de ne pas participer aux discussions politiques sur l’Actuarial Outpost et de publier des commentaires seulement dans les discussions portant sur les sports.

Sharon Giffen, présidente désignée

Ma résolution est de travailler fort afin d’assurer que tous les membres de l’ICA trouve une valeur à s’impliquer auprès de l’Institut au moins une fois par année.

Robert Stapleford, président sortant

En 2017, j’espère visiter les bureaux de l’Australian Actuaries Institute et commencer à convaincre ma petite-fille de deux ans des mérites d’une carrière actuarielle.

Marie-Hélène Malenfant, présidente de la Direction des services aux membres

Ma résolution pour 2017 est de travailler très fort pour enclencher les diverses étapes des objectifs du Plan stratégique concernant les services aux membres, notamment les positions publiques et les pratiques émergentes. Mon but est qu’à la fin de mon mandat en juin 2017, ces projets soient déjà sur la voie de la réussite.

Dave Pelletier, président de la Direction des relations internationales

  • Pour la profession à l’échelle internationale : déterminer ce qu’il faudra pour que la désignation de Chartered Enterprise Risk Analyst (CERA, analyste agréé du risque d’entreprise) soit significative pour les employeurs, les clients ainsi que les organismes de réglementation, et commencer à prendre les mesures nécessaires pour y arriver.
  • Pour l’ICA : s’inspirer de ce que fait la profession dans d’autres parties du monde, identifier des occasions dans des domaines plus vastes (comme le secteur bancaire) pour les actuaires et ce qui doit être fait pour les réaliser.
 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn