CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Avril 2016
 
 

Le processus d’établissement des priorités de recherche à l’ICA

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

 

par Chris Fievoli, FICA

La fonction de recherche constitue l’une des activités les plus importantes de l’ICA. Plusieurs projets sont en cours chaque année et dirigés par la Commission de recherche et ses diverses sous-commissions. Pour connaître nos activités en cours, consultez le plus récent bulletin de la Commission de recherche.

Le choix des projets qui seront mis en œuvre au cours d’une année donnée constitue un important volet de ce processus. Le présent article donne une idée de l’exercice auquel nous nous sommes livrés pour établir les priorités à cet égard pour l’exercice financier 2016-2017, qui s’échelonne du 1er avril 2016 au 31 mars 2017.

D’où viennent les idées?

La Commission de recherche met en œuvre deux types d’études de recherche, soit les études périodiques (qu’on appelle les projets de mise à jour, par exemple les études sur l’expérience) et les études ponctuelles. L’étude sur la mortalité pour l’assurance-vie individuelle qui a cours chaque année est un exemple d’étude périodique et le document de recherche sur les dommages causés par l’eau est un exemple d’étude ponctuelle. Les projets de mises à jour ne représentent qu’une fraction du budget total alloué à la recherche. Il est donc possible d’envisager plusieurs projets ponctuels chaque année. La Commission de recherche s’efforce d’assurer un équilibre raisonnable entre les projets de mise à jour et les projets ponctuels qui soutiennent les objectifs stratégiques de l’ICA.

L’équilibre entre les domaines de pratique est aussi important. La Commission de recherche supervise donc neuf sous-commissions qui sont chacune rattachées à un domaine de pratique particulier. Ces sous-commissions sont les suivantes :

  • Sous-commission sur l’expérience dans les rentes;
  • Sous-commission sur l’expérience des fonds distincts;
  • Sous-commission sur l’expérience en assurance collective de personnes;
  • Sous-commission sur l’expérience en assurance-vie individuelle;
  • Sous-commission de recherche en assurances IARD;
  • Sous-commission sur l’expérience dans les régimes de retraite et les rentes collectives;
  • Sous-commission de recherche sur la gestion du risque d’entreprise;
  • Sous-commission sur la recherche universitaire;
  • Sous-commission sur l’expérience des prestations versées du vivant de l’assuré (assurance-vie individuelle).

Les idées de projets ponctuels proviennent habituellement des sous-commissions, mais la Commission de recherche souhaitait s’assurer de prendre en considération les opinions plus générales à l’intérieur de la structure de l’ICA. À cette fin, elle a communiqué avec plusieurs commissions de l’ICA et leur a donné l’occasion de soumettre des propositions. Les commissions suivantes ont notamment été approchées :

  • Toutes les commissions de pratique;
  • La Commission sur les communications;
  • La Commission sur les positions publiques;
  • La Commission des applications en gestion du risque d’entreprise;
  • La Commission consultative sur les régimes de retraite;
  • La Commission de la santé.

Chaque proposition devait comporter un exposé du projet et une estimation des coûts aux fins de l’établissement du budget. On a aussi demandé aux responsables des propositions de noter ces dernières en fonction d’un ensemble de critères.

Notation des projets

Tous les projets ponctuels soumis à des fins de considération ont été notés en fonction des critères suivants :

  • Impact (40 % de la note totale) : dans quelle mesure le projet proposé exercera-t-il un impact sur le public et sur la profession actuarielle?
  • Coûts-avantages (20 %) : le résultat escompté justifie-t-il les coûts estimés?
  • Originalité (20 %) : le projet est-il original et est-il susceptible de réussir?
  • Qualité (20 %) : le processus de recherche a-t-il été soigneusement pris en considération et donnera-t-il lieu à un produit de qualité supérieure?

La faisabilité des propositions a également été évaluée, c’est-à-dire en ce qui concerne le caractère envisageable du concept et de la méthodologie et la fiabilité du chercheur proposé. Le score relatif à la faisabilité (0 à 100 %) a été appliqué à la note globale issue des quatre critères ci-dessus.

Chaque membre de la Commission de recherche a accordé une note à chaque proposition. On a ensuite recueilli et regroupé ces notes, qui ont permis d’établir un classement préliminaire.

La décision finale

La Commission de recherche s’est réunie en personne le 25 février 2016 pour mettre la dernière main à la liste des priorités. En se basant sur les notes préliminaires, les membres de la Commission de recherche ont discuté du bien-fondé de chaque projet. Les auteurs des propositions ont été invités à assister à cette réunion afin d’y présenter d’autres renseignements au sujet de leur idée et de répondre aux questions. Les membres de la Commission de recherche ont également tenu compte des facteurs suivants :

  • L’importance stratégique : la stratégie de l’ICA met l’accent sur l’importance que revêt la recherche pour s’acquitter de sa responsabilité envers le public et promouvoir la profession actuarielle au Canada.
  • Les relations universitaires : cette année, l’ICA a accepté d’attribuer des bourses spécifiques à des universités aux fins de projets de recherche. La Commission de recherche s’est assurée que bon nombre de ces projets figurent dans la liste définitive. La Sous-commission sur la recherche universitaire a joué un rôle de premier plan dans la recherche et l’évaluation des propositions de projet.
  • Occasions de commandite : la Society of Actuaries a manifesté un intérêt à cofinancer certains projets de l’ICA. Le potentiel de financement additionnel a été pris en compte dans l’établissement des priorités.
  • La politique publique : dans le cadre de l’évaluation des projets, on a également tenu compte de la possibilité qu’ils puissent donner lieu à l’élaboration de positions publiques.

La liste définitive a été communiquée au Conseil d’administration de l’ICA et soumise à la Direction des services aux membres afin d’assurer la cohérence à l’égard de l’orientation stratégique de l’ICA.

Évaluation

Dans l’ensemble, le processus d’établissement des priorités a été un succès. S’assurer de l’adhésion d’un auditoire plus large constituait un objectif important. Les membres de la Commission de recherche estiment que la liste définitive des priorités établie est la bonne.

Je vous invite à communiquer avec moi si vous avez des questions au sujet de nos projets. Les suggestions de projets sont toujours les bienvenues.

Chris Fievoli, FICA, est l’actuaire résident du siège social de l’ICA.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn