CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Février 2016
 
 

Campagne médiatique de l’ICA

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

    

Tous les ans, l’ICA parraine une campagne médiatique afin de promouvoir la profession actuarielle auprès de personnes clés qui n’en sont pas membres, telles que des politiciens, des organismes de réglementation (fédéraux, provinciaux ou territoriaux), des représentants des médias, des chefs d’entreprise, des universitaires et le grand public. Les dernières campagnes portaient sur la gestion du risque d’entreprise. Cette année, l’accent est mis sur un nouveau domaine de pratique, celui des soins de santé.

La campagne a pour thème « Obtenez un deuxième avis » et elle positionne les actuaires comme des professionnels, dont la spécialisation en statistiques, en modélisation prédictive et dans l’atténuation des risques fait en sorte qu’ils sont en mesure de faire ressortir et d’atténuer les risques financiers associés au vieillissement de la population, à l’augmentation de la demande de soins et à l’évolution des traitements. La campagne a pour but de sensibiliser les décideurs au rôle que peuvent jouer les actuaires dans la recherche de solutions aux défis complexes auxquels le Canada aura à faire face dans l’avenir.

« L’objectif est de promouvoir la profession afin que les gens soient au courant des compétences que les actuaires peuvent mettre à profit pour aider les Canadiens », a fait savoir M. Jacques Leduc, directeur des opérations, des finances et de l’administration de l’ICA, qui a supervisé l’élaboration de la campagne.

C’est Banfield, une agence de marketing et de communication, qui a conçu la campagne. Celle-ci comporte une vidéo, de la publicité imprimée, des articles publicitaires, de la publicité numérique, de la publicité dans les médias sociaux ainsi que sur les pages du site Web de l’ICA. La campagne d’envergure nationale durera six semaines dans divers médias, dont CBC et Radio-Canada (télévision et site Web), La Presse, The Globe and Mail (y compris trois articles vedettes accompagnés de commentaires de M. Pierre-Yves Julien, président de la Commission de la santé de l’ICA), The Hill Times et Policy Options.

La campagne viendra renforcer la présence de l’ICA dans les médias sociaux, avec des billets hebdomadaires sur Facebook, Twitter et LinkedIn qui traitent de plusieurs sujets, notamment « Qu’est-ce qu’un actuaire? » et le rôle que celui-ci joue dans la planification des soins de santé. Nous encourageons les membres à suivre de près la campagne et à en partager le contenu sur leur réseau social. « En diffusant nos billets sur leur propre réseau, les membres peuvent revaloriser la profession et souligner l’importance du rôle des actuaires dans la gestion des soins de santé et d’autres domaines », fait remarquer Mme Kelly Fry, directrice du marketing de l’ICA.

Le site Web comporte une vidéo d’une minute qui résume les enjeux du système de soins de santé au Canada et qui définit les actuaires comme des professionnels dont les compétences peuvent « nous aider à prendre de meilleures décisions pour l’avenir du Canada ». Les visiteurs du site Web peuvent aussi consulter le rapport de 2013 de Stéphane Levert intitulé Viabilité du système de soins de santé du Canada et répercussions sur la révision du Transfert canadien en matière de santé en 2014. D’excellents graphiques illustrent les coûts prévus des soins de santé et le site Web comporte un lien à la page du site Web de l’ICA où l’on donne une vue d’ensemble des fonctions de l’actuaire. Enfin, un formulaire est mis à la disposition des visiteurs afin qu’ils puissent soumettre des questions à l’ICA au sujet des enjeux de santé.

« Nous sommes très emballés par cette campagne », ajoute M. Leduc. « C’est la première fois que créons une campagne de marketing intégrée qui nous permet de joindre les Canadiens et de promouvoir les actuaires sur autant de plateformes différentes. »

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn