CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Septembre 2015
 
 

Colloques sur l’expertise devant les tribunaux et pour l’actuaire désigné

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

Participants au Colloque sur l'expertise devant les tribunaux (à gauche) et au Colloque pour l'actuaire désigné (à droite). 

Deux colloques de l’ICA ont eu lieu en septembre : le Colloque sur l’expertise devant les tribunaux et le Colloque pour l’actuaire désigné.

Plus de 50 personnes ont pris part au Colloque sur l’expertise devant les tribunaux, qui se tenait cette année à Québec. On y a offert diverses séances abordant une foule de sujets, dont un survol du système d’assurance automobile du Canada jusqu’à l’évaluation de l’employabilité dans un contexte de litige.

Une séance se penchait sur le double recouvrement suivant la rupture du mariage, c’est-à-dire la situation selon laquelle un régime de retraite, lorsqu’il est réparti équitablement à titre de bien, est également traité comme un revenu à partir duquel le conjoint détenteur du régime doit verser une pension alimentaire.

Une semaine plus tard, plus de 300 personnes ont assisté au Colloque pour l’actuaire désigné, tenu à Montréal. Les participants ont entendu les conférenciers sur de nombreux sujets, notamment sur la façon dont les exigences visant la transparence publique ont des répercussions sur le choix des méthodes actuarielles qui peuvent être utilisées et néanmoins bien comprises, les modifications apportées à la modélisation et aux pratiques, les technologies perturbatrices, ainsi que la cartographie des risques et les modèles relatifs aux inondations.

Dan Roam, conférencier d’honneur et auteur du best-seller Convaincre en deux coups de crayon, a présenté un exposé divertissant et instructif portant sur la résolution des problèmes stratégiques à l’aide d’images. M. Roam a insisté sur le fait que [traduction libre] « les images recèlent un pouvoir de communication miraculeux » et que « celui qui parvient le mieux à décrire le problème est aussi celui qui est le plus susceptible de le résoudre ». Bon nombre d’actuaires présents dans la salle étaient assurément sceptiques de l’entendre affirmer qu’« il est impossible d’assimiler 1 447 pages de texte et de matière » puisque cela représente à peu près la matière couverte dans un examen d’actuariat. Néanmoins, les participants se sont montrés très réceptifs à l’égard de l’approche créative de M. Roam concernant la communication à l’aide d’images.

La Commission de l’éducation permanente, présidée par Deborah McMillan, continue de planifier chaque année des programmes de première qualité à l’intention des membres de l’ICA dans le cadre du Colloque sur l’expertise devant les tribunaux, du Colloque pour l’actuaire désigné, ainsi que des Colloques sur les régimes de retraite et les investissements, de même que l’Assemblée annuelle (qui se tiendra à St-John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, en juin prochain) et de webémissions mensuelles. La commission et le personnel de l’ICA apprécient beaucoup le soutien et la participation des membres lors des événements de l’ICA.

En 2016, le Colloque sur l’expertise devant les tribunaux et le Colloque pour l’actuaire désigné se tiendront tous deux à Toronto.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn