CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Septembre 2015
 
 

Un regard vers l’avenir

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue


par Angelita Graham, FICA 

Dans mon plus récent article, nous nous préparions pour les célébrations du 50e anniversaire de l’ICA à Ottawa. Eh bien, le verdict est tombé! Les célébrations du 50anniversaire ont remporté un vif succès grâce au travail acharné de la Commission de l’éducation permanente, de ses sous-commissions, du Groupe de travail sur le 50anniversaire et du personnel du siège social, qui ont consacré d’innombrables heures à la planification de l’événement. Six cents personnes y assistaient.

La Commission de l’éducation permanente a réussi à trouver un juste équilibre entre le contenu et le divertissement. On a assisté à plusieurs premières et à des moments mémorables, dont le discours enflammé « Je suis un actuaire canadien », gracieuseté de notre président Jacques Tremblay. Sans parler du chapeau haut de forme! Nous avons manifestement dû admettre que l’ère de la règle à calcul était bien révolue lorsque nous nous sommes vu inonder par de nombreuses demandes de poser pour des « autophotos » avec nos nouveaux Fellows qui montaient sur l’estrade pour recevoir leur certificat des mains de notre président.

Plus sérieusement, c’est avec une grande fierté que la Direction de l’admissibilité et de la formation (DAF) a vu le premier lauréat du Programme de bourses d’études supérieures de l’ICA se présenter sur l’estrade de l’Assemblée annuelle 2015 pour recevoir son chèque de 10 000 $. La création de ce programme est attribuable au travail acharné de la Commission des relations universitaires, qui a reconnu également que [traduction libre] « quiconque néglige d’apprendre pendant sa jeunesse perd le passé et est mort pour l’avenir ».

Qu’est-ce qui se trouve dans la mire de la DAF?

[Traduction libre] « Aucune garantie ni boule de cristal ne permet de prédire l'avenir et il n'existe aucun moyen d’avoir la certitude qu'on prend la bonne décision. Donnez à demain la meilleure chance possible. » Kennedth Dino, The 12 Commandments: A Guide for Entrepreneurs

Plusieurs initiatives sont en cours au sein de la DAF et de ses commissions. Voici une brève mise à jour concernant deux activités qui devraient être achevées au cours des prochains mois.

1. Programme d’éducation de l’ICA

Nous sommes ravis d’annoncer que l’ICA prévoit publier au cours des prochains mois son tout premier programme d’éducation aux fins de l’obtention du statut d’associé et de Fellow. Le programme d’éducation de l’ICA constituera la référence par rapport à laquelle seront évalués tous nos partenaires en éducation. Tout comme le programme d’éducation de l’AAI, le programme de l’ICA a pour but de présenter des objectifs d’apprentissage de haut niveau ainsi que la taxonomie de Bloom connexe. Nous laisserons les particularités telles que les documents à lire à la discrétion de nos partenaires en éducation. Cette démarche vise à appuyer notre objectif qui consiste à « assumer une responsabilité accrue en ce qui concerne la formation des actuaires au Canada et à exercer un degré de contrôle approprié à l’égard du contenu du programme dans les situations d’impartition ».

2. Programme d’agrément universitaire

Bob Taft a dit un jour : [traduction libre] « nous devons garantir que notre système d’éducation supérieure offre une qualité de classe mondiale adaptée à une économie de classe mondiale. » À la DAF, nous sommes aussi de cet avis. Nous continuons donc, au besoin, à examiner, à réviser et à étoffer notre système d’éducation et nos processus existants dans le but de former des actuaires du plus haut calibre qui soit.

La révision fondamentale du Programme d’agrément universitaire (PAU), qui a été amorcée en 2014, est maintenant terminée. Le rapport et les recommandations de la Commission de l’agrément seront soumis à l’approbation du Conseil d’administration en novembre 2015 et communiqués aux membres au cours des mois à venir. Nous sommes ravis de constater que les résultats préliminaires de cette révision indiquent que le PAU a connu un grand succès depuis son instauration, il y a trois ans. Lorsqu’elles seront mises en œuvre, les recommandations de la Commission de l’agrément continueront d’accroître la notoriété du programme et d’améliorer cette initiative réussie de l’ICA.

En outre, ce premier processus de révision fondamentale a donné lieu à la création du Groupe de travail chargé d’étudier le bien-fondé de l’agrément relatif au programme pour le PAU, dont le mandat consiste à étudier les avantages et les désavantages de l’agrément fondé sur les programmes. Cette démarche nous a permis de constater que d’autres grandes associations actuarielles, dont l’Institute of Actuaries du Royaume-Uni, recourent actuellement à un système d’agrément fondé sur les programmes. La présidence de ce groupe de travail est assurée par Bruce Jones. La DAF attend avec impatience les résultats des travaux de ce groupe de travail afin de poursuivre ses objectifs visant le développement et l’amélioration du PAU, dont les trois premières années ont été une réussite.

Angelita Graham, FICA, est la présidente de la Direction de l’admissibilité et de la formation.

 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn