CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Janvier 2015
 
 

Mise à jour vidéo de janvier

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

 

Pour visionner la vidéo, veuillez cliquer sur l’image ci-dessus ou cliquez ici. Voici une transcription de la vidéo :

Bonjour à vous tous et bienvenue à ma première communication vidéo de 2015. Je m’appelle Jacques Tremblay et je suis le président de l’Institut canadien des actuaires.

L’année 2015 est une année très importante pour l’ICA... Nous célébrons notre cinquantenaire! En effet, le 18 mars 1965, le projet de loi S-45 du Sénat, parrainé par le Sénateur Wallace McCutcheon, ASA, avocat et actuaire, se voyait accorder la sanction royale. M. McCutcheon était aussi l’un des fondateurs d’Argus Corporation, un grand cabinet de placement qui contrôlait des entreprises telles que Canadian Breweries, Dominion Stores, Standard Broadcasting et Massey Ferguson. Ainsi, l’ICA était constitué.

En ce qui concerne notre anniversaire, la base de données des membres de l’ICA révèle plusieurs choses intéressantes. Malheureusement, aucun membre n’est né le 18 mars 1965. L’un d’eux est né la veille et deux autres, le lendemain (l’année de naissance la plus récente parmi les membres est 1993). De plus :

  • 1 799 membres sont nés avant le 18 mars 1965 et 3 040, après la création de l’Institut.
  • Le pourcentage de femmes au sein de la profession a beaucoup changé après 1965. Une proportion de 83 % des membres nés avant le 18 mars 1965 sont de sexe masculin et 17 %, de sexe féminin. Chez les membres nés après cette date, la proportion passe de 60 % d’hommes et 40 % de femmes.
  • Parmi le bassin de Fellows et d’associés nés avant 1965, on compte 1 522 Fellows (85 %) et 260 associés (15 %). Le groupe « après 1965 » compte 2 142 Fellows (70 %) et 892 (30 %) associés.
  • Notre base de données compte un membre né en 1915, un en 1916 et deux en 1917.

Pour en savoir plus, vous trouverez un bref historique de l’Institut sur le site Web de l’ICA et, pour avoir une nouvelle perspective sur vos origines actuarielles, consultez mon article dans le numéro d’avril/mai du magazine The Actuary.

J’aimerais souligner quelques-unes des importantes initiatives prévues dans le cadre de notre 50e anniversaire.

Nous avons amorcé l’année avec notre participation annuelle au congrès de l’Association nationale des étudiants en actuariat, connue sous le nom d’ANÉA. Le président désigné de l’ICA, Rob Stapleford, a agi à titre de conférencier d’honneur à l’occasion du dîner-gala et, pour commémorer cet anniversaire important, l’Institut s’est vu présenter un gâteau géant que tous ont partagé.

Bien que de nombreuses activités soient au programme pour nous aider à célébrer notre cinquantenaire, la plupart d’entre elles s’articuleront autour de deux événements principaux :

  • Le premier consistera en une webémission gratuite sur le professionnalisme : Célébrer 50 ans d’excellence actuarielle – Faits saillants de l’histoire de l’ICA et perspectives d’avenir. Cette webémission aura lieu le jour de notre anniversaire, soit le 18 mars. Nous ferons un bref survol de l’évolution de l’Institut, puis nous porterons un regard sur l’avenir de la profession au Canada en mettant l’accent plus particulièrement sur la discipline, les normes et le système d’éducation de l’ICA. La liste des présentateurs sera annoncée sous peu. Nous vous prions d’inscrire l’activité à votre agenda : Le 18 mars : WEBÉMISSION DE PPC GRATUITE!
  • Le deuxième événement est l’Assemblée annuelle et le gala du 50e anniversaire, qui se tiendra à Ottawa les 17 et 18 juin. Vous ne voudrez pas rater cet événement!

Pour ouvrir l’assemblée, Rex Murphy, toujours un favori de l’ICA, sera des nôtres, et pour clore le tout, les conférenciers Jeff Rubin et David Suzuki nous communiqueront des faits saillants de leur travail de collaboration.

Le programme de l’assemblée met également en vedette un groupe de journalistes réputés, dont Dan Gardner, Chantal Hébert et Jeffrey Simpson, qui aborderont les soins de santé, les régimes de retraite, les facteurs démographiques et la protection de la vie privée, des sujets d’actualité et d’une grande importance pour notre profession!

Outre les séances d’intérêt pour chacun des domaines de pratique, une présentation très spéciale aura lieu, soit L’évolution de la science actuarielle et de la profession au cours des 50 dernières années, ainsi que des groupes de discussion d’experts constitués de PDG et de chefs de la gestion des risques.

Un dîner-gala se tiendra le 17 juin au Centre Shaw, à Ottawa. Cet événement comprendra une réception, un dîner et une commémoration visuelle des 50 premières années de l’Institut. Vous aurez droit à un repas extraordinaire, à des activités amusantes et à un spectacle.

L’un de nos objectifs stratégiques consiste à développer la marque de l’Institut. Nous nous sommes dotés d’un plan de sensibilisation afin de faire la promotion auprès des étudiants de la science actuarielle à titre de choix de carrière. Pour ce faire, nous avons notamment mis en œuvre un projet intitulé « Retour à l’école ». Plus de 40 membres se sont portés volontaires pour visiter des classes de mathématiques dans les écoles secondaires pour parler du travail des actuaires et de la voie à suivre pour intégrer la profession. Certaines visites ont déjà eu lieu, mais la plupart d’entre elles auront lieu en mars et en avril. Si vous désirez inspirer quelques étudiants à devenir actuaires, écrivez à retouralecole@cia.ica.ca.

Plus tard en cours d’année, l’ICA prendra part à une conférence sur la recherche universitaire organisée par l’Université de Toronto, et aura le très grand honneur d’être l’hôte du dîner officiel de l’Association actuarielle internationale le 16 octobre, à Vancouver.

N’oubliez pas les colloques d’automne de l’ICA portant sur l’expertise devant les tribunaux, les régimes de retraite et les investissements, ainsi que le Colloque pour l’actuaire désigné, à l’occasion desquels nous continuerons de faire la fête tout en profitant de présentations fascinantes et instructives.

Voilà donc un aperçu de quelques activités prévues pour l’année à venir. Quelques surprises vous attendent également, mais je suis tenu au secret à cet égard. Je peux toutefois vous garantir que le facteur WOW sera de la partie!

Je vous reviens le mois prochain!
 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn