CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA
Archives | www.cia-ica.ca  
   
Février 2014
 
 

Partenariat entre l’ICA et la SOA pour mener des recherches concernant les Canadiens

Print Imprimer cet article | Envoyer à un collègue

par Dave Dickson, FICA

Il y a quelques années, la Society of Actuaries (SOA) lançait une initiative visant à assurer un meilleur soutien à ses membres canadiens et dont l'un des objectifs consiste à travailler en partenariat avec l'ICA dans le cadre de projets de recherche canadiens.

La SOA étend ses capacités de recherche afin de contribuer par son expertise, ses ressources et son financement à fournir aux actuaires et au public canadiens des recherches utiles. Afin de soutenir cette initiative, la SOA dispose d’une employée dédiée aux membres canadiens. Émilie Bouchard a été embauchée à ce poste en octobre et ses responsabilités consistent, entre autres choses, à déterminer les projets de recherche pertinents et à en faire la promotion au sein de la SOA afin d'obtenir du financement et du soutien. Émilie s’est jointe à la Commission de recherche de l’ICA dans le but d’acquérir une meilleure compréhension des types de recherches actuellement entreprises par l'ICA et de proposer des sujets de recherche envisagés par la SOA et à l'égard desquels une collaboration des deux organismes pourrait être indiquée.

Au cours des dernières années, cette initiative a donné lieu à plusieurs projets conjoints, notamment des documents sur les soins de santé et les changements climatiques. Je vous présente ci-dessous trois projets qui ont récemment fait l'objet de discussions :

  1. Nous avons retenu les services d’un consultant à qui nous avons confié la tâche de passer en revue les publications du Globe and Mail des 12 derniers mois à la recherche d'événements significatifs ayant eu une incidence sur les entreprises, et de classer ceux-ci dans des catégories de gestion des risques. Cet exercice nous permettra de mieux comprendre les types d’événements qui affectent les entreprises canadiennes et le rôle que peut jouer la gestion du risque d'entreprise pour aider celles-ci à gérer ces risques. Un document d’intérêt pour les membres canadiens et pour les entreprises du Canada sera bientôt disponible.
  2. On réalisera une analyse du comportement des titulaires de polices en vertu de produits de fonds distincts, notamment les réaffectations entre fonds et les rachats. Les résultats de cette analyse permettront à nos membres et aux entreprises canadiennes de mieux comprendre les activités relatives à ces types de produits. Aux États-Unis, on a retenu les services de la LIMRA afin de réaliser un projet similaire et de participer à l’étude canadienne; la Sous-commission sur l'expérience des fonds distincts de la Commission de recherche de l’ICA contribuera à la collecte de données et à la gestion du projet.
  3. La troisième initiative offrira une démarche différente à l’égard de la recherche. En règle générale, on établit un besoin, on dresse un plan de projet, on rassemble des données, puis on procède à la recherche. Un tel processus peut nécessiter un an ou plus. Compte tenu de tout l’intérêt que suscitent les régimes de retraite à prestations déterminées (PD), on a besoin d’un modèle qui soit en mesure de prédire l’incidence de divers stimuli sur les régimes PD canadiens, par exemple les changements d’ordre réglementaire, démographique et économique. On procédera donc à la mise au point d’un modèle dans le but d'analyser, de façon très rapide et efficace, l'effet de divers stimuli et de scénarios possibles sur les régimes PD privés.

Les exemples ci-dessus présentent des projets qui ont été réalisés avec succès aux États-Unis, puis adaptés pour le Canada. Dans le cadre de ces initiatives précises, la SOA fournit une expertise, des ressources internes et un financement partiel ou complet. L’ICA fournit une expertise canadienne, des ressources et des liens avec des intervenants canadiens clés. L’Institut assure également la traduction des documents à l’intention de ses membres francophones. De plus, il prendra les rênes pour ce qui est de veiller à ce que ces études soient diffusées de la façon la plus percutante et la plus utile possible dans le but de servir les Canadiens et de promouvoir la profession actuarielle au Canada.

Quelle collaboration pouvez-vous apporter?

Veuillez communiquer avec Émilie (au (613) 402-4118 ou à ebouchard@soa.org) ou avec moi-même si vous connaissez des sujets de recherche qui pourraient être profitables pour les actuaires et le public canadiens. Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles idées.

Dave Dickson, FICA, est le président de la Commission de recherche. 

Retour à CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn