CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

d├ęcembre 2012
Votre Institut


par Simon Curtis, FICA
Président de l'ICA

J'ai récemment pris part à plusieurs discussions au Canada, ainsi qu'à des rencontres avec d'autres associations actuarielles au sujet des moyens d'ouvrir les débouchés pour les actuaires dans des domaines de pratique nouveaux et émergents. Un thème revient pratiquement chaque fois, soit celui d'accroître la présence actuarielle dans le domaine de la gestion des risques. Il est juste de dire qu'un certain nombre d'actuaires estiment que la gestion des risques représente l'avenir de la profession et la profession actuarielle doit se refaire une image de marque axée sur ce domaine.

Toutefois, lorsque j'écoute ces discussions, ce qui me frappe, c'est qu'en tant que profession, il y a une question à laquelle nous n'avons pas répondu, ou du moins pas de façon concertée : quelles compétences notre profession apporte-t-elle au monde de la gestion des risques et de quelle façon impactent-elles la position que nous désirons occuper dans ce vaste domaine?

De manière générale, j'ai entendu la profession dire que les actuaires devraient viser le domaine de la gestion du risque d'entreprise (GRE) et(ou) devenir les chefs de file reconnus en matière de gestion des risques, la vision étant que nous devenions ultimement les professionnels de choix pour occuper les postes de chefs de la gestion des risques. Mais s'agit-il d'une vision réaliste ou d'une vision excessive et irréaliste vouée à l'échec?

La profession actuarielle devrait-elle plutôt développer un créneau spécialisé ou professionnel plus restreint dans lequel les actuaires pourraient être des chefs de file reconnus et qui soit mieux adapté à nos compétences et à notre formation (par ex. en étant des spécialistes de la mesure du risque)? Un tel rôle servirait ainsi de base permettant aux personnes possédant des compétences plus larges d'assumer des responsabilités plus vastes en tant que gestionnaires des risques. Personnellement, je penche vers cette dernière option, bien que j'aie pris part à un nombre suffisant de conversations pour savoir que les opinions diffèrent largement à ce sujet.

Le principal problème pour moi réside dans la confusion qui existe entre les fonctions de gestion des risques et de mesure des risques. La mesure des risques – pour laquelle l'ensemble de compétences des actuaires est bien adapté (en ce qui concerne la plupart des risques) – constitue un volet de la gestion des risques. La gestion des risques consiste non seulement à mesurer les risques et à établir la tolérance au risque, mais elle recourt également à des professionnels de divers horizons afin de gérer les risques, d'établir des cultures organisationnelles s'articulant autour des risques et de la gestion de ceux-ci, et fait appel à des compétences solides en communication afin d'assurer un dialogue constant et cohérent avec les organisations et leurs intervenants au sujet des risques.

Un actuaire ayant une formation et des compétences approfondies en matière de mesure du risque pourrait être bien positionné pour assumer des fonctions élargies, mais se disputera toujours ces postes avec des professionnels d'autres domaines possédant d'autres ensembles de compétences et d'autres qualités personnelles.

À mon avis, l'objectif de la profession actuarielle devrait être plus ciblé : devenir des chefs de file en ce qui concerne le recours à l'analyse quantitative afin de mesurer et de faciliter la gestion des risques.

Je crois que les actuaires, grâce à leur formation et à leurs compétences en matière d'analyse quantitative, de même qu'à leur infrastructure de société professionnelle qui rassure les utilisateurs quant à la qualité et à l'homogénéité de leur travail (une caractéristique que ne possède aucun professionnel concurrent), sont bien positionnés. Si nous pouvons nous approprier ce domaine, les fonctions plus vastes de gestion des risques reviendront naturellement à ceux qui possèdent les aptitudes nécessaires.

Pour illustrer comment nous pourrions faire progresser notre présence dans le domaine de la gestion des risques, j'utiliserais l'exemple de la simulation de crise pour les institutions financières. Pendant des années, les actuaires du Canada et d'ailleurs ont procédé à des simulations de crise financière dans les sociétés d'assurance. Au Canada, nous avons élaboré, par le biais de l'examen dynamique de suffisance du capital, des approches solides à cet égard grâce au soutien de matériel d'orientation professionnelle et de normes de pratique bien ficelés. Depuis la crise financière de 2008, la simulation de crise est devenue un immense secteur de priorité pour toutes les institutions financières, y compris les banques et les organismes de réglementation de celles-ci. Qui est mieux placé que les actuaires, avec leur expérience et leur infrastructure professionnelle, pour s'accaparer cet espace?

En conclusion, il existe d'énormes possibilités, mais, en tant que profession, nous devons déterminer la façon dont nous allons les saisir, puis aller de l'avant en faisant preuve de vigueur.

Simon Curtis, FICA, est le président de l'Institut canadien des actuaires.

 
Article en Primeur


par Marc-André Melançon, FICA

Groupe d'écoute des membres

Comme nous l'avons annoncé en juin, l'ICA a créé le Groupe d'écoute des membres (GEM), un groupe de bénévoles qui jouera un rôle d'une importance toute particulière : fournir une rétroaction rapide et directe de la part de nos membres à l'égard de diverses questions. Au moment de rédiger ces lignes, le groupe est constitué de 100 membres qui ont accepté d'assumer la responsabilité de répondre promptement à tous les sondages – généralement brefs et précis – qui leur sont envoyés. Le premier sondage, qui a été envoyé au GEM il y a quelques semaines, visait à obtenir l'opinion et les idées des membres au sujet de l'orientation future de la publication qui remplacera Au-delà du risque; l'exercice s'est avéré très fructueux et quelques-uns des résultats seront partagés avec le GEM.

Projets de recherche

Comme toujours, la recherche constitue une démarche et une responsabilité importantes de l'Institut. Le président de la Commission de recherche, Marc-André Belzil, a présenté les mises à jour suivantes :

  • Table de mortalité des rentiers canadiens : Cette étude fondée sur les données du Régime de pensions du Canada (RPC)/Régime de rentes du Québec (RRQ) entame son processus d'approbation auprès de la Commission de recherche, puis, peu après, de la DSM. Le projet est divisé en trois phases; les rapports concernant les deux premières étaient examinés à des fins d'approbation ce mois-ci, tandis que le troisième, qui vient tout juste d'être remis par le chercheur, sera examiné au début de 2013.
  • Étude de mortalité dans les régimes de retraite privés : Ce projet a subi quelques retards en raison de difficultés relatives à la validation des données et de délais prolongés en ce qui concerne les rapports à l'établissement de recherche. La date de publication a été retardée, probablement jusqu'au milieu de l'année 2013.
  • Rapport de l'étude sur l'expérience relative aux maladies graves – 2002 à 2007 : La version définitive du rapport, incluant les tableaux connexes, a été soumise à l'approbation de la Commission de recherche. La publication est prévue pour le début de 2013.
  • Étude de morbidité basée sur la recherche en assurance maladies graves : Ce projet a été approuvé et mis au point récemment et ses résultats ont été présentés à l'occasion du Colloque pour l'actuaire désigné de l'ICA tenu en septembre.
  • Études sur l'expérience de mortalité chez les rentiers : L'étude sur la mortalité relative aux rentes individuelles de 2000 à 2009 a été publiée. La commission s'affaire à embaucher un chercheur qui sera chargé de compléter une étude annuelle sur dix ans pour ce segment d'affaires. Le contrat, d'une durée de trois ans, couvrira les dates de renouvellement de polices de 2002 à 2012, de 2003 à 2013 et de 2004 à 2014. La date d'achèvement prévue pour chaque étude annuelle sur dix ans est le 31 décembre de l'année subséquente.
  • Étude de mortalité pour l'assurance-vie individuelle 2009-2010 : Cette étude a été publiée en août.
  • Étude sur les taux de déchéance de l'assurance-vie temporaire individuelle : Ce projet se déroule selon l'échéancier prévu; une première ébauche du rapport devrait être prête en janvier 2013 et la publication définitive devrait avoir lieu au second trimestre. Dix sociétés d'assurance ont déjà fourni des données sur l'expérience aux fins de cette étude.
  • Fonds distincts : Les travaux progressent à l'égard de l'étude sur les taux de déchéance des fonds distincts; la commission s'emploie à valider les données obtenues auprès de quatre sociétés.

Prises de position et mémoires

Au cours de la dernière année, l'ICA a répondu à de nombreuses demandes de commentaires par l'intermédiaire de la DSM. Nous croyons fermement qu'il est important de faire entendre notre opinion en ce qui concerne les questions de politique publique lorsque l'expertise actuarielle peut faire avancer le débat de façon concrète. Voici les questions que nous avons abordées :

  • Ligne directrice sur la gestion de l'exposition au risque de tremblement de terre (Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF));
  • Avantages sociaux futurs (Institut Canadien des Comptables Agréés);
  • Objectifs relatifs au contenu et au processus relatifs à l'éducation préliminaire (Casualty Actuarial Society);
  • Détermination du rajustement du passif de solvabilité (Commission des services financiers de l'Ontario);
  • Commentaires relatifs au projet de loi 38-2012 concernant la loi de la Colombie-Britannique sur la supervision des régimes de retraite et des avantages sociaux;
  • Cadre de travail courant concernant la supervision des Groupes d'assurance actifs sur la scène internationale de l'Association Actuarielle Internationale;
  • Consultation prébudgétaire fédérale;
  • Gouvernance des processus de gestion du risque d'entreprise (BSIF);
  • Évaluation interne du risque et de la solvabilité (BSIF);
  • Norme internationale de pratique actuarielle se rapportant à l'IAS 19 (AAI);
  • Ligne directrice B-9 (BSIF);
  • Concentration et diversification des risques (BSIF).

La Commission des nouveaux membres – À la recherche d'un président ou d'une présidente!

L'ICA s'est notamment donné comme objectif d'accroître le nombre de jeunes membres prenant part aux dossiers concernant notre profession et y exerçant une influence. La Commission des nouveaux membres a donc été créée par la DSM au cours des derniers mois et est impatiente de démarrer ses activités... mais nous devons d'abord lui trouver un président ou une présidente!

Si vous êtes intéressé à vous joindre aux membres actuels de la commission ou d'en assumer la présidence, n'hésitez pas à communiquer avec moi ou avec la vice-présidente de la DSM, Cathy Shum-Adams, par téléphone ou par courriel en consultant le répertoire en ligne.

Commission consultative sur les régimes de retraite

  • Le Groupe de travail sur l'âge de retraite, présidé par Rob Brown, travaille à la mise au point d'un document qui cerne les problèmes associés au report de l'âge normal de la retraite, lequel sera publié d'ici quelques semaines. À l'occasion de la réunion de novembre du Conseil d'administration, une version provisoire de ce document a fait l'objet de discussions visant à orienter la position et les actions de l'ICA à l'égard de cette question importante.
  • Le Groupe de travail sur le calcul des provisions pour écarts défavorables pour les évaluations en continuité devrait publier son rapport sous peu.
  • Le cadre relatif aux régimes de retraite enregistrés en gestion commune a été adopté par le gouvernement fédéral. À ce jour, le Québec est la seule province ayant manifesté un intérêt à aller de l'avant.

Médias sociaux

Nous avons lancé le compte Twitter de l'ICA le 29 mars et celui-ci compte maintenant plus de 500 abonnés. L'ICA a publié près de 200 tweets dans les deux langues officielles.

Joyeuses Fêtes!

Marc-André Melançon, FICA, est le président de la Direction des services aux membres.

 
Nouvelles de L'Institut

La Commission des applications en gestion du risque d'entreprise (CAGRE) de l'ICA a été mise sur pied afin de promouvoir l'application de la science actuarielle à la GRE et de positionner les actuaires comme des experts compétents dans ce domaine. À titre de présidente de cette commission, Shannon Patershuk dirige la démarche visant à en atteindre les ambitieux objectifs.

Elle dit ceci : « J'ai suivi une voie traditionnelle dans les domaines de l'assurance collective et des régimes de retraite. Il y a une énorme différence entre ce travail et la CAGRE, la GRE étant une discipline englobant tous les risques. Sa complexité présente des défis, ce qui rend la chose très intéressante. De plus, l'étendue de l'expertise nécessaire nous amène des bénévoles de divers horizons avec lesquels il est très enrichissant de travailler. On pourrait parler d'un bon rapport risque-récompense. »

La commission mène plusieurs projets, dont :

  • La production de matériel de marketing visant à promouvoir les actuaires en tant que professionnels de la gestion des risques;
  • Des présentations à des groupes d'employeurs et à des associations sectorielles afin de favoriser le recours accru aux techniques actuarielles;
  • La formulation de nouvelles idées de recherche afin d'attirer l'attention sur le travail des actuaires;
  • La communication de recherches et d'études de cas existantes dans le cadre de webémissions, d'assemblées et autres.

Pour Mme Patershuk, qui détient les titres de compétence de FICA, FSA et CERA et qui travaille dans le cadre du programme des relations avec les retraités chez Johnson Inc., la présidence de la CAGRE constitue le plus récent jalon d'une carrière englobant la GRE depuis ses premiers stades.

Elle dit ceci : « La gestion des risques m'a toujours intéressée. Dans les années 1980, lorsque les taux d'intérêt atteignaient un sommet de 18 pour cent, je travaillais à la Great-West en assurance-vie corporative et c'est alors qu'est survenue la question de l'appariement des actifs. Le risque de perte extrême était important et nous avons pu constater que certaines choses peuvent véritablement survenir et que nous devons vraiment y être parés. Plus tard, je travaillais dans le marché de la retraite volontaire, qui semblait se complexifier de plus en plus. Lorsque le titre de Chartered Enterprise Risk Analyst (CERA) (analyste agréé du risque d'entreprise) a été instauré en 2008, celui-ci semblait intéressant et nécessaire et, grâce à mon expérience, je satisfaisais aux critères d'admissibilité. Aujourd'hui, je travaille toujours dans le domaine des prestations de retraite, mais lorsque la possibilité de me joindre à la CAGRE s'est présentée, j'ai sauté sur l'occasion. La courbe d'apprentissage est serrée, mais le défi est très intéressant; à titre de présidente, mon rôle consiste à mousser l'intérêt des praticiens de tous les domaines et, lorsque les éléments mobiles sont nombreux, la création d'une structure fonctionnelle peut s'avérer ardue. »

Mme Patershuk, qui a déjà assumé des responsabilités telles que la consultation en matière d'assurance, les attestations à titre de témoin expert et l'élaboration de modèles de tarification, affirme que son plus récent objectif consiste à répandre l'expertise en GRE dans tous les secteurs et à développer le réseau d'actuaires travaillant dans ce domaine en plein essor.

Et elle ajoute : « Le rythme du changement s'est accru. Les risques sont globalement interdépendants et, sans axe central, la prise de décisions au sein des organisations peut être déficiente ou bancale. Il est essentiel de pouvoir compter sur des personnes capables d'évaluer tous les types de risques de manière intégrée, et la sécurité financière à long terme nécessite un cadre bien conçu. Le financement par répartition ne fonctionne pas et il en va de même pour le financement "par répartition des risques".

« L'étendue du travail dans le domaine de la GRE est pratiquement illimitée. La GRE se penche non seulement sur les risques financiers, mais également sur d'autres aspects, dont les risques stratégiques et les risques de gouvernance. De plus, outre l'échelon organisationnel, la GRE peut s'appliquer à l'échelon national. Lorsqu'elle était présidente de l'ICA, Micheline Dionne a été citée pour avoir dit combien il serait précieux de pouvoir compter sur un responsable de la gestion des risques nationaux. Vu les débouchés de plus en plus vastes dans le domaine de la GRE et les solides compétences en gestion des risques inscrites dans l'ADN des actuaires – les membres du plus vieux métier du monde en matière de risques – il est essentiel que les actuaires s'engagent dans la voie de la GRE. Dans le secteur financier, l'ouverture vers la GRE est plus naturelle et plus logique. Dans les autres secteurs, le saut est plus audacieux, mais aucunement irréaliste; même des sociétés telles que Bombardier se sont adjoint des actuaires. Nous traversons une période stimulante pour les actuaires en matière de GRE. Je vois déjà poindre l'ère où il sera de rigueur pour les grandes sociétés non financières d'employer des actuaires chargés de leur programme de GRE. »

 

La Financière Sun Life a nommé Michaël Hébert à titre de vice-président adjoint des opérations des régimes collectifs de retraite. M. Hébert possède 15 ans d'expérience dans ce domaine, et aura comme mandat de s'assurer de l'efficacité des activités de la division et il veillera aussi à l'amélioration continue de la qualité de l'offre de service à l'endroit de ses clients. Auparavant, il a dirigé les opérations du secteur des régimes de retraite en Amérique du Sud auprès de la Financière Sun Life.

Faizel Alladina, vice-président de l'assurance collective auprès de Munich Re, a été cité dans un article du journal Investment Executive au sujet d'un sondage effectué par l'entreprise qui a découvert que plus de six Canadiens sur 10 s'attendent à travailler après l'âge de 65 ans.


 

Le réseautage est un élément clé de la carrière de tout professionnel qui réussit, et l'ICA vous offre une nouvelle possibilité d'informer vos pairs de vos réalisations et progrès.

Notre rubrique du (e)Bulletin, Des nouvelles des actuaires, vous donnera l'occasion d'annoncer votre nouvelle nomination, votre nouveau titre, vos nouveaux titres de compétence ou d'autres renseignements vous concernant. Vous aurez ainsi la possibilité d'informer vos confrères et consœurs actuaires et d'autres professionnels du domaine financier – qu'il s'agisse d'ex-collègues, d'anciens confrères ou consœurs d'université, d'employeurs potentiels, de futurs clients, etc. – de, par exemple :

  • Votre nouvelle nomination;
  • Votre nouveau titre ou nouveau champ de responsabilité;
  • Vos nouvelles qualifications;
  • Vos nouvelles coordonnées;
  • Un prix ou une reconnaissance qui vous a été décerné;
  • La publication de documents ou d'articles.

Il vous suffit d'envoyer un courriel – une simple ligne suffit, mais n'hésitez pas à en mettre davantage si vous le souhaitez – au rédacteur anglais de l'ICA à andrew.melvin@actuaires.ca. Nous veillerons à ajouter cette information au numéro suivant du (e)Bulletin.

Veuillez inclure un numéro de téléphone auquel nous pouvons vous joindre pendant la journée et, si possible, une photo couleur à haute résolution. Pour être ajoutée au numéro à paraître, votre information doit nous parvenir au moins une semaine avant le dernier jour ouvrable du mois.

 
PERSONNES INFLUENTES

L'aspect humain de l'entreprise. Le repositionnement stratégique. Que faire quand il y a trop à faire. Hors de la crise. Le Capital. Il ne s'agit là que de quelques-uns des livres sur les affaires publiés au cours des dernières années qui pourraient bien receler les secrets dont vous avez besoin pour améliorer votre carrière et votre entreprise. Mais lorsqu'ils ne disposent que d'un titre et peut-être d'une critique ou d'un bref sommaire, comment les cadres aux horaires surchargés peuvent-ils choisir ceux qui valent la peine d'être lus?

Divers sites de résumés visent à répondre à ce besoin en présentant aux visiteurs les principaux points abordés dans les livres portant sur la gestion, permettant ainsi aux gestionnaires à court de temps et aux autres visiteurs de comprendre les nouvelles approches et idées sans devoir parcourir tous les chapitres. Voici trois de ces sites choisis au hasard parmi les nombreux qui existent.


Le site
getabstract prétend offrir la plus vaste bibliothèque en ligne de résumés de livres de management. Il résume des milliers de publications en présentant en seulement cinq pages les concepts les plus importants. Il est possible de parcourir les livres (qui sont offerts en diverses langues) par catégorie, par exemple, Leadership et management, Finance ou Carrière et développement personnel. Les titres portant sur la science actuarielle comprennent notamment Transparence, Stabiliser une économie instable et Stratégie.

On peut télécharger les résumés en divers formats, dont les formats PDF et MP3 et certains résumés sont gratuits. Les abonnements annuels sont offerts à partir de 89 $US.

Le site concurrent Business Book Summaries (en anglais seulement) soutient qu'il offre « les meilleurs résumés des meilleurs livres sur les affaires ». Il offre les catégories Major Works (œuvres majeures), Social Responsibility (responsabilité sociale) et de nombreuses autres, et ajoute : « Nous croyons qu'un résumé est en mesure d'offrir un survol de base du livre et de vous présenter un aperçu des idées de l'auteur. Rien ne peut remplacer la lecture du livre, mais nous sommes d'avis que nos résumés vous aideront à bien saisir les leçons contenues dans les livres afin que vous puissiez choisir ceux que vous devriez lire et le moment auquel vous devriez le faire. »

L'abonnement est offert à partir de 95 $, mais les résumés individuels sont offerts à 9,95 $. Comme pour les autres sites du même genre, les résumés peuvent être téléchargés en format PDF, sous forme de fichiers audio et à partir d'appareils mobiles.



Soundview (en anglais seulement) affirme offrir « la solution au problème de la surcharge d'information ». Outre les résumés, cette solution comprend également des séminaires en ligne des auteurs et des entrevues vidéo avec des cadres supérieurs de grandes entreprises.

Ce
site Web, qui comporte des catégories semblables à celles de ses concurrents, contient également des caractéristiques spéciales comme des blogues dans lesquels des auteurs spécialisés offrent des conseils, une infolettre, une liste des meilleurs livres sur les affaires de 2012 et plus encore. L'abonnement est offert à partir de 99 $US et peut comprendre l'accès à des archives remontant à 13 ans.

Points positifs : l'accès facile à des centaines de livres; la clarté et la concision des résumés.
Points négatifs : les abonnements les plus complets peuvent être hors de prix pour certains.

Adresses :
Getabstract :
www.getabstract.com/fr/
Business Book Summaries :
http://www.bizsum.com/
Soundview : http://www.summary.com/

 
LES PUBLICATIONS DU MOIS

L'AAI approuve la NIPA 1

L'Association Actuarielle Internationale (AAI) a approuvé sa première Norme internationale de pratique actuarielle, la NIPA 1, sur la pratique actuarielle générale. La NIPA, un modèle à envisager pour les organismes de normalisation actuarielle et qui s'appliquerait à tous les services actuariels dispensés par un actuaire à l'exception d'éléments qui feraient partie de conseils qui sont explicitement remplacés par une autre norme ou une loi.

La NIPA est disponible sur le site Web de l'AAI (
http://www.actuaries.org/) sous l'index Publications ou par l'intermédiaire du lien se trouvant sous Sujets importants sur la page d'accueil de l'AAI.

Contact pour questions supplémentaires : Communiquer avec la directrice des activités techniques au Secrétariat de l'AAI

Demande de propositions : Analyse de l'expérience de mortalité

La Commission de recherche de l'ICA a diffusé une demande de propositions aux parties intéressées à mener un projet de recherche sur l'analyse de l'expérience de mortalité dans les rentes individuelles canadiennes.

La commission est à la recherche d'un chercheur pour mener une étude annuelle portant sur 10 ans concernant l'expérience de mortalité pour la population de rentes individuelles au Canada pour trois années, étudiant les dates de renouvellement de polices de 2002 à 2012, 2003 à 2013 et 2004 à 2014. La commission envisage que le projet entraînera, entre autres choses, des mesures clés pour analyser l'expérience de mortalité récente et une base de données hautement précise de l'expérience agrégée.

Quiconque souhaite déposer une proposition devrait lire tous les documents énumérés ci-dessous (disponibles en anglais seulement) et exprimer leur intérêt avant le 1er février 2013.

Demande de propositions
Protocole de participation de l'ICA
Politique sur la collecte de données externes
Entente de non-divulgation

Contact pour questions supplémentaires : Julie Chambers, présidente de l'équipe de gestion du projet de recherche, à julie.chambers@londonlife.com ou au 519-435-4929

Note éducative – Conseils pour l'évaluation du passif des contrats d'assurance pour 2012 et l'examen dynamique de suffisance du capital pour les assureurs IARD

La note éducative ci-jointe a été approuvée par la Direction de la pratique actuarielle le 22 novembre 2012 et a pour but de fournir des conseils aux actuaires concernant plusieurs aspects de l'évaluation du passif des contrats d'assurance et des rapports sur l'examen dynamique de suffisance du capital des compagnies d'assurances IARD. Elle passe en revue les normes de pratique et les notes éducatives pertinentes et discute des questions d'actualité affectant les travaux de l'actuaire désigné.

Lien: http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212101f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Isabelle Périgny, présidente, Commission des rapports financiers des compagnies d'assurances IARD, à isabelle.perigny@lacapitale.com

Bulletin de discipline – Volume 19, numéro 1

Le présent rapport de discipline, préparé par la Commission de déontologie, a pour but d'informer les membres de l'ICA sur le processus disciplinaire et les activités en cours dans ce domaine.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212100f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Wayne Berney, président, Commission de déontologie, à wberney@shaw.ca

Rapport concernant le Sondage sur les pratiques et provisions C-1 destiné à l'actuaire désigné des sociétés d'assurance de personnes au Canada - Fin d'exercice financier 2011

Ce rapport fait état des résultats concernant le sondage de l'Institut canadien des actuaires sur les provisions pour le risque C-1 au sein des organismes d'assurance-vie et santé au Canada à la fin de l'exercice financier 2011.

Le rapport est disponible dans la section des membres du site Web de l'ICA. Pour accéder à ce rapport, veuillez ouvrir une session sur le site des membres et cliquer sur Organisation dans le menu apparaissant en haut. Cliquez ensuite sur Direction de la pratique actuarielle, sélectionnez Commissions et groupes de travail, puis sélectionnez Commission de pratique d'investissement dans la liste des commissions. Le lien au rapport se trouve sous la rubrique Rapports et documents, tout au bas de la page.

Contact pour questions supplémentaires : Tony Williams, président, Commission de pratique d'investissement, à tony.williams@pbiactuarial.ca

Mémoire au Ministère des Finances Canada : Règlement modifiant le Règlement sur les régimes de pension agréés collectifs

L'Institut canadien des actuaires a présenté ses commentaires au Ministère des Finances Canada au sujet du Règlement modifiant le Règlement sur les régimes de pension agréés collectifs.

Pour lire le mémoire, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212097f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Marc-André Melançon, président, Direction des services aux membres, à mamelancon@rgare.ca

Mise à jour sur la recherche internationale en matière de mortalité

Les membres de l'ICA sont invités à formuler des commentaires et à contribuer au travail du groupe de travail sur la mortalité de l'Association Actuarielle Internationale.

Le groupe, dont les membres représentent 23 pays, est en voie d'élaborer une base d'information en ligne qui contient de l'information sur des études de mortalité, des documents et des sites Web d'intérêt particulier. Un des membres du groupe, Brian Ridsdale, a produit une mise à jour d'une page sur les activités du groupe et celle-ci peut être consultée
ici.

Contact pour questions supplémentaires : Le groupe de travail à iaamwg@actuaries.org

Suivez-nous sur Twitter!

Les comptes Twitter de l'ICA témoignent d'un véritable succès, avec près de 500 personnes qui reçoivent maintenant des mises à jour sur les événements et les activités de l'Institut, des liens à des articles intéressants et des nouvelles de gens dans la profession actuarielle et au-delà. Nombreux sont vos pairs et vos leaders de l'industrie qui nous suivent, et nous encourageons quiconque ne nous suit pas encore sur Twitter de ne plus tarder afin de se tenir le plus au fait possible.

Vous pouvez cliquer sur le bouton approprié sur le
site Web de l'ICA ou accéder directement à notre page Twitter anglaise ou française. En suivant l'ICA, et en retweetant tout affichage que vous jugez d'intérêt, vous aidez à assurer que le travail de l'Institut et de ses membres puisse atteindre le plus grand auditoire possible, rehaussant de façon constante le profil de la profession actuarielle au Canada.

Lien : http://twitter.com/ica_actuaires

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur des communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Exposé-sondage sur l'introduction des normes concernant l'opinion de l'actuaire désigné sur l'utilisation de modèles internes pour déterminer le capital réglementaire à l'égard des garanties de fonds distincts

L'exposé-sondage ci-joint a été approuvé par le Conseil des normes actuarielles (CNA) le 15 novembre 2012. Les changements proposés fourniraient un libellé type de l'opinion de l'actuaire désigné liée à l'utilisation de modèles pour déterminer le capital requis à l'égard des risques des garanties de fonds distincts, et précisent qu'une telle opinion porterait sur la conformité aux exigences de l'organisme de réglementation. La date limite aux fins de commentaires était fixée au 20 décembre 2012.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212098f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Stephen Haist, président, groupe désigné, à shaist@eckler.ca

Le Groupe d'écoute des membres a besoin de vous!

Environ 100 membres se sont déjà joints au nouveau Groupe d'écoute des membres (GEM) de l'ICA, qui leur permet d'exprimer leurs opinions et leurs points de vue sur des sujets d'importance pour le Conseil d'administration, le Secrétariat, les directions et les commissions de l'ICA en répondant promptement aux brefs sondages en ligne.

L'ajout d'autres membres est toutefois nécessaire pour faire de ce groupe un groupe hautement efficace et s'assurer que, dans la mesure du possible, les opinions de l'ensemble des membres soient représentées.

Cette initiative ne demande que très peu de temps, et nous vous invitons à plonger, à cliquer sur le lien ci-dessous et à vous inscrire dès aujourd'hui.

Lien : http://app.fluidsurveys.com/s/mlg-signup/

Contact pour questions supplémentaires : Josée Racette, gestionnaire de projet, communications et affaires publiques, à josee.racette@actuaires.ca

Avis de discipline – Avis d'une audition devant un tribunal disciplinaire

Un avis de discipline a été préparé par la Commission de déontologie afin de renseigner les membres de l'ICA au sujet d'une audition prochaine devant un tribunal disciplinaire.

Conformément aux Statuts administratifs, un avis d'une audition devant un tribunal disciplinaire de l'ICA est transmis afin d'informer les membres de l'Institut et le public au sujet d'une affaire disciplinaire en cours. Cet avis inclut la date, l'heure et l'endroit de l'audience du tribunal disciplinaire, ainsi qu'un résumé de l'accusation.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212099b.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Wayne Berney, président, Commission de déontologie, à wberney@shaw.ca

Webémission – Projet de loi 133 pour les actuaires du domaine des régimes de retraite : L'abc des enjeux et des pratiques exemplaires

Le 28 novembre 2012
Midi à 13 h 30 (HNE)

En primeur :

Dani Goraichy, directeur, services actuariels et politique en matière de régime, Fiducie de pension du Syndicat des employées et employés de la fonction publique de l'Ontario
Ken Harrison, directeur, services actuariels et impôt, Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
Kelley McKeating, actuaire-conseil, Dilkes, Jeffery & Associates

Cette webémission est destinée aux actuaires qui donnent des conseils aux promoteurs de régimes de retraite et ceux qui participent directement à l'administration de régimes. Elle présentera une vue d'ensemble des éléments de la Loi sur le droit de la famille qui concernent les promoteurs de régimes de retraite, leurs conseillers et l'administrateur, ainsi que des études de cas qui mettront en évidence les lacunes, les enjeux et les possibilités inhérentes au nouveau programme d'évaluation et de division des rentes de l'Ontario.

Lien : http://www.actuaries.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

Webémission : Le risque de longévité et des solutions pour l'atténuer

Le 27 novembre 2012
Midi à 13 h 30 (HNE)

Conférenciers :

Daniel Ryan, chef de la recherche et du développement en matière d'assurance de personnes, Swiss Re
Kai Hoffmann, initiateur de longévité concernant les régimes de retraite, Swiss Re

Cette webémission exposera les grandes lignes de la nature et de l'étendue du risque de longévité et donnera un aperçu des solutions disponibles aux régimes de retraite et aux assureurs pour gérer ce risque. Elle se penchera sur l'assurance (la réassurance) de longévité (qu'on dénomme parfois les « swaps de longévité »), qui transfère le risque de longévité propre au régime/portefeuille aux (ré)assureurs.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

La date limite aux fins du PPC approche à grand pas

Nous vous rappelons que les membres de l'ICA n'ont plus que quelques semaines pour satisfaire aux exigences de perfectionnement professionnel continu (PPC) en 2012. Le respect de la Norme de qualification de l'Institut à l'égard du PPC est une condition préalable à ce qu'un membre soit en mesure de rendre des services actuariels. Les membres sont tenus d'accomplir 100 heures sur une période de deux années civiles, lesquelles comportent en outre :

  • Compétences techniques : 12 heures d'activités structurées;
  • Professionnalisme : quatre heures (activités structurées et(ou) non structurées);
  • Activités structurées : 24 heures.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la rubrique Mon PPC à http://www.actuaries.ca/members/professional/my_cpd_f.cfm (assurez-vous d'être en session dans le site des membres).

Liens :
Outil de suivi : http://www.actuaries.ca/members/toolkit/update_cpd_info_f.cfm
Mon PPC : http://www.actuaries.ca/members/professional/my_cpd_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell, coordonnatrice, admissibilité et éducation, à leona.campbell@actuaires.ca. Tél. : 613-236-8196, poste 124; téléc. : 613-233-4552

Mémoire au BSIF : Version provisoire de la Ligne directrice B-9, Saines pratiques de gestion de l'exposition au risque de tremblement de terre

L'ICA a fait part de ses commentaires au Bureau du surintendant des institutions financières sur la version provisoire de la ligne directrice B-9 – Saines pratiques de gestion de l'exposition au risque de tremblement de terre.

Pour lire le mémoire, cliquez sur le lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212095f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Phil Rivard, président, Direction de la pratique actuarielle, à privard@segalco.com

Document de recherche – Facteurs à considérer en matière de quantification de la variabilité du passif des polices d'assurances IARD

Le document de recherche ci-joint a été approuvé par la Direction de la pratique actuarielle le 7 septembre 2012. Destiné aux actuaires du domaine des assurances IARD, ce document porte sur le calcul du capital économique et a pour objet d'éduquer l'actuaire quant à l'évaluation de la variabilité des estimations du passif des sinistres et des primes.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212094f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michel Dionne, vice-président, Commission sur la gestion des risques et le capital requis, à michel.dionne@intact.net

Erratum : Rapport – Projet d'examen des régimes de retraite 2009

La publication du Projet d'examen des régimes de retraite 2009, qui a été préparé par le Groupe de travail sur l'examen des régimes de retraite 2009, a fait l'objet d'une annonce hier. Une erreur s'est toutefois glissée dans l'annonce : le groupe de travail a été dissout en septembre 2012, et non en septembre 2009.

Pour lire le rapport, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212093f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Rod Sproule, ancien président, Groupe de travail sur l'examen des régimes de retraite 2009, à rodsproule@gmail.com

Le périodique Gestion du risque d'août 2012 est disponible dans les deux langues officielles

L'ICA vient de produire la version française du périodique Gestion du risque, qui est maintenant disponible dans les deux langues officielles dans le site Web de la Society of Actuaries (SOA). La Section conjointe de la gestion du risque est parrainée par l'ICA, la Casualty Actuarial Society et la SOA et a pour objectif de contribuer à l'avancement de l'éducation et de la recherche dans le domaine de la gestion du risque d'entreprise et de mettre en place des techniques d'avant-garde en la matière.

Périodique 

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur des communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Exposé-sondage sur les Normes de pratique applicables à l'évaluation des contrats d'assurance (sections 2100 à 2300), afin de réduire l'étendue de la pratique concernant certains points

L'exposé-sondage ci-joint a été approuvé par le Conseil des normes actuarielles le 11 octobre 2012. Il porte sur les hypothèses pour les catégories d'actifs à revenu non fixe où des données historiques fiables ne sont pas disponibles, les éléments à prendre en compte lorsque l'approbation réglementaire est requise pour les produits ajustables, et les hypothèses relatives au comportement des titulaires de polices dans le cadre de l'évaluation des contrats d'assurance de personnes. La date limite aux fins de commentaires était fixée au 15 décembre 2012.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212090f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Ty Faulds, président, groupe désigné, à ty.faulds@londonlife.com

Vidéo – Le processus disciplinaire de l'ICA

Après une absence de sept ans, nos très novices interprètes ont effectué un retour sur les planches lors de l'Assemblée annuelle 2012 de l'ICA pour répéter leur très acclamé portrait du processus disciplinaire de l'Institut. Les participants ont eu droit à une prestation enlevante illustrant, à partir d'un cas fictif, le fonctionnement du processus, sa mise en branle et les directions qu'il peut prendre lorsque de nouveaux faits sont révélés. Les talents théâtraux jusqu'ici inconnus de plusieurs membres de l'ICA ont permis de tenir l'auditoire sur le qui-vive tout au long de cette prestation à la fois divertissante et instructive.

Si vous avez manqué la performance spéciale en direct—ou que vous l'avez trouvée si bonne que vous souhaitez la voir à nouveau—un enregistrement vidéo est maintenant disponible à des fins de visionnement à la section Discipline du site Web de l'ICA ainsi que sous les Délibérations (en plus de toutes les séances audio enregistrées de l'assemblée).

Liens :
http://www.actuaires.ca/about/discipline/process_f.cfm
http://www.actuaires.ca/members/publications/proceedings_ag_vol43no1_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

Détermination des répercussions du changement climatique – Lancement de la phase I du rapport

L'Institut canadien des actuaires, la Casualty Actuarial Society, la Society of Actuaries et le Property/Casualty Extreme Events Committee de l'American Academy of Actuaries ont répondu aux répercussions sur l'assurance des risques émergents découlant des changements climatiques en demandant aux commissions et comités de recommander, d'appuyer et d'effectuer des travaux de recherche sur le changement climatique et d'en évaluer les éventuelles répercussions au chapitre de la gestion des risques pour le secteur des assurances.

De plus, ce groupe a lancé un projet à plusieurs phases et demandé à Solterra Solutions d'effectuer des recherches et de préparer un rapport intitulé « Détermination des répercussions du changement climatique sur le risque d'assurance et la communauté mondiale ».

Ce rapport sur la phase I est une synthèse d'un vaste ensemble de connaissances scientifiques sur le changement climatique qui ne cesse de prendre de l'expansion et qui insiste sur les répercussions potentielles pour la société et le secteur des assurances.

Liens :
Sommaire : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212092f.pdf
Rapport intégral: http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212091f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Caterina Lindman, présidente, groupe de travail sur l'index du climat de la CAS, à caterina.lindman@gmail.com

Rapport : Projet d'examen des régimes de retraite 2009

Le Projet d'examen des régimes de retraite 2009 préparé par le Groupe de travail sur l'examen des régimes de retraite 2009 est affiché sur le site Web de l'ICA. Le présent examen a pour but ultime d'améliorer le soutien et les conseils prodigués par l'ICA aux praticiens responsables de la préparation de rapports d'évaluation de liquidation totale de régimes déposés auprès des organismes de réglementation, de fournir de la rétroaction aux commissions de pratique responsables de documenter les normes de façon générale et de promouvoir un travail de la plus haute qualité. Le groupe de travail a été dissout en septembre 2009 suite à l'approbation du rapport par le Conseil d'administration.

Pour lire le rapport, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212093f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Rod Sproule, ancien président, Groupe de travail sur l'examen des régimes de retraite 2009, à rodsproule@gmail.com

Webémission : Ligne directrice 6 de l'ACOR—Le point de vue de l'organisme de réglementation sur les pratiques prudentes de placement

Le mercredi 7 novembre 2012
Midi à 13 h 30 (HNE)

Conférenciers :
Chris Eccles, analyste principal en régimes de retraite, division des régimes de retraite privés, Bureau du surintendant des institutions financières
Lynda Ellis, chef des politiques des régimes de retraite, Commission des services financiers de l'Ontario

Les conférenciers discuteront des sujets suivants :

  • L'Association canadienne des organismes de contrôle des régimes de retraite (ACOR) : son rôle et ses lignes directrices;
  • Le double rôle de l'employeur à titre d'administrateur et de promoteur de régime;
  • La règle de gestion prudente;
  • Les pratiques prudentes de placement;
  • L'utilisation du questionnaire d'autoévaluation.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

 
Calendrier des rencontres

Le 15 février 2013

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel InterContinental

Toronto (Ontario)

Le 26 février 2013

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Le 9 avril 2013

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel InterContinental

Toronto (Ontario)

Du 2 au 5 juin 2013

Cours orienté vers la pratique

Delta Ottawa City Centre

Ottawa (Ontario)

Le 19 juin 2013

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Les 20 et 21 juin 2013

Assemblée annuelle

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Le 25 septembre 2013

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Les 26 et 27 septembre 2013

Colloque pour l'actuaire désigné

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Le 12 novembre 2013

Colloque sur les régimes de retraite

Metro Toronto Convention Centre

Toronto (Ontario)

Les 18 et 19 juin 2014

Assemblée annuelle

Hôtel Hyatt Regency

Vancouver (C.-B.)

Les 17 et 18 juin 2015

Assemblée annuelle

Westin Ottawa

Ottawa (Ontario)

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur tous les événements de l'ICA à l'adresse http://www.actuaires.ca/meetings/calendar_of_meetings_f.cfm.
Vous pouvez aussi téléphoner à Nancy Jenkinson au (613) 236-8196, poste 104 ou lui écrire à
nancy.jenkinson@actuaires.ca.

Pour des renseignements sur les webémissions de l'ICA, veuillez accéder au lien suivant : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm.

 
Le Point sur le Conseil et les Directions

Conseil d'administration

Le Conseil d'administration a approuvé la nomination de Bruce Langstroth à titre de président de la Direction de la pratique actuarielle, en vigueur le 1er janvier 2013.

Un Groupe de travail sur la gouvernance (comprenant les membres Jim Christie, Bill Chinery et Simon Curtis) a été créé et est doté du mandat suivant :

  • Passer en revue les politiques et pratiques actuelles concernant la participation des membres du Conseil d'administration auprès de directions;
  • Passer en revue les politiques et pratiques actuelles concernant la participation des membres du Conseil d'administration auprès de commissions précises relevant du Conseil (p. ex. Commission de finance, Commission sur la gestion des risques) et formuler des recommandations à l'égard de changements requis;
  • Déterminer la nécessité d'établir une Commission de gouvernance permanente et si confirmée, proposer son mandat et sa structure;
  • Soumettre des recommandations concernant les points ci-dessus au Conseil d'administration à sa réunion de mars 2013.

Le Groupe de travail sur l'évaluation du fournisseur de services juridiques de l'ICA a été dissout avec les remerciements du Conseil d'administration.

Le Conseil d'administration a approuvé la nomination des membres suivants à la Commission des élections 2013 : Larry Miller (président), Claudette Cantin, Jean-François Poitras, Heike Reck, Dennis Schettler, Kathy Thompson, Kevin Vantil et Stuart Wason.

À titre d'information seulement :

Phil Rivard, président de la Direction de la pratique actuarielle, a présenté sa démission à la direction, en vigueur le 31 décembre 2012.