CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

juin 2012
Votre Institut

Félicitations aux membres de l'ICA qui ont été élus au Conseil d'administration durant les élections 2012 :

     
  Président désigné
Jacques Lafrance
 
 
     
Administratrice
Sharon Giffen

Administrateur
Michel Giguère
Administrateur
Joseph F. Nunes
     
Administrateur
Robert H. Stapleford
 
Administrateur
Jean-Yves Rioux
(siégera au Conseil pour ce qu’il reste du mandat de Jacques Lafrance à titre d’administrateur, c’est-à-dire jusqu’en 2013)

Le président désigné servira un mandat d'un an à titre de président désigné, suivi de deux mandats consécutifs d'un an à titre de président et de président sortant. Les administrateurs sont élus pour un mandat de trois ans.

Ces membres élus ont débuté leur mandat à la clôture de l'Assemblée annuelle, le 22 juin 2012.

Au nom de tous les membres, nous tenons à remercier les autres membres qui ont posé leur candidature dans le cadre des élections.

 
Article en Primeur


par Dave Pelletier, FICA

Le présent article fait le point sur les activités du Conseil des normes actuarielles (CNA) depuis mon rapport précédent publié dans le (e)Bulletin en février.

Exposés-sondages

Deux exposés-sondages ont été publiés depuis février. Un de ces documents, dont j'affirmais qu'il était presque prêt en février, concerne une révision substantielle à la partie 6000 relative aux régimes d'avantages sociaux postérieurs à l'emploi. Le groupe désigné, présidé par Ellen Whelan, s'affaire actuellement à examiner les commentaires reçus.

Le second exposé-sondage découle d'une déclaration d'intention également publiée depuis février, grâce au travail rapide du groupe désigné de Michael Banks et à certains commentaires utiles reçus en réponse à cette déclaration d'intention. Les révisions proposées prévoiraient une exemption de certaines exigences visant les rapports destinés à des utilisateurs externes relatifs à l'évaluation des régimes de retraite lorsque l'évaluation de liquidation hypothétique ou de solvabilité est fondée sur les résultats d'évaluation extrapolés à partir d'un rapport antérieur destiné à des utilisateurs externes. La date limite aux fins de commentaires à l'égard de cet exposé-sondage est établie au 30 juin, et notre intention est de procéder à l'approbation de la norme définitive en août, avec une mise en œuvre hâtive étant permise pour tout rapport non encore complété.

Déclarations d'intention

Nous avons publié trois autres déclarations d'intention depuis le mois de février. L'une d'entre elles, qui concerne tous les domaines de pratique, aurait pour effet d'accroître l'uniformité à l'échelle des domaines de pratique à l'égard des exigences visant les rapports destinés à des utilisateurs externes, et d'imposer la divulgation de certains points supplémentaires. La Section générale des normes ayant trait à cette question serait élargie, tandis que chaque norme visant une pratique en particulier serait amendée de façon à ce que soit éliminé tout chevauchement avec les normes générales révisées et à ce que soient maintenues les distinctions nécessaires propres à chaque domaine de pratique. Le groupe désigné, présidé par Michael Banks, a déjà reçu quelques commentaires utiles à l'égard de certains aspects des propositions et espère en recevoir d'autres d'ici la date limite aux fins de commentaires établie au 31 juillet.

Au chapitre des régimes de retraite, nous avons publié une déclaration d'intention afin d'aborder certaines questions concernant les normes applicables aux régimes de retraite révisées il y a deux ans ayant été portées à l'attention de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite (CRFRR) et du CNA. La date limite aux fins de commentaires est fixée au 31 juillet. Ce groupe désigné est présidé par Stephen Butterfield, ancien membre du CNA.

Un groupe désigné présidé par Ty Faulds a préparé une déclaration d'intention visant la réduction de l'étendue de la pratique concernant certains points de l'évaluation des sociétés d'assurance. Ce document a reçu l'approbation du CNA en mars et a été publié par la suite, la date limite aux fins des commentaires ayant été fixée au 31 mai. Plusieurs commentaires ont été formulés, dont certains suggéraient l'examen de certaines autres questions non prévues dans la déclaration d'intention.

Autres activités concernant les normes

Une déclaration d'intention publiée antérieurement concernait une proposition de norme visant la tarification des produits d'assurance-vie analogue à la norme récemment approuvée à l'égard des assurances IARD et s'appuyant sur un document de recherche de 2008 portant sur ce sujet. En se fondant sur les arguments contenus dans les commentaires reçus, le groupe désigné a formulé une recommandation selon laquelle le CNA ne devrait pas créer de norme à cet égard, mais qu'il serait préférable de recommander à l'ICA d'offrir un soutien supplémentaire aux actuaires au moyen de webémissions, de notes éducatives et de recherches. Le CNA s'est dit en accord avec les constatations du groupe et a publié sa décision en juin.

Une décision semblable a été prise en ce qui concerne les régimes de retraite à l'égard d'une déclaration d'intention antérieure concernant les hypothèses utilisées aux fins des évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité. Par suite de la recommandation du groupe désigné fondée sur les commentaires reçus, le CNA a accepté, dans sa décision publiée en avril, de ne pas procéder à la révision de la norme pour l'instant. Toutefois, étant donné que la CRFRR envisage la possibilité d'offrir des conseils supplémentaires à cet égard, une autre déclaration d'intention visant des modifications plus restreintes pourrait être envisagée si cela était jugé nécessaire.

Les groupes désignés concernés poursuivent leurs travaux relatifs aux normes pour faire suite aux déclarations d'intention publiées antérieurement, et nous prévoyons envisager de publier des exposés-sondages au cours des prochains mois au sujet des normes applicables à l'expertise devant les tribunaux (autres que celles qui visent la rupture du mariage), des participations d'assurance et de la modélisation. Nous publierons bientôt la communication finale concernant la promulgation d'un ensemble révisé de critères d'étalonnage aux fins des modèles utilisés dans l'évaluation des garanties de fonds distincts des sociétés d'assurance, conformément à ce qui est mentionné dans notre communication initiale publiée plus tôt cette année au sujet de cette intention.

Autres activités

Compte tenu des commentaires reçus à l'égard des révisions provisoires visant notre processus officiel publiées en octobre, ainsi que des commentaires du Conseil de surveillance des normes actuarielles, nous avons approuvé un processus officiel amélioré. Celui-ci, ainsi qu'une note de service à l'intention des membres de l'ICA donnant des précisions concernant la façon dont avaient été traités les divers commentaires, ont été publiés en avril.

Nous avons également élaboré des lignes directrices internes portant sur l'efficacité du fonctionnement de nos groupes désignés et sur le moment auquel on devrait envisager de publier un deuxième exposé-sondage sur les révisions proposées aux normes.

À l'occasion d'une séance conjointe avec le Conseil de surveillance des normes actuarielles, le CNA s'est penché sur son orientation stratégique future et sur les enjeux environnementaux qui guideront celle-ci. Cet exercice s'est avéré très utile pour le CNA, qui amorce maintenant le processus annuel d'élaboration de son plan stratégique.

Composition du CNA

Richard Gauthier et Normand Gendron ont tous deux assisté à leur dernière réunion à titre de membres du CNA le 31 mai dernier. Richard a été l'unique représentant du domaine des assurances IARD pendant deux des années qu'il a consacrées au CNA, jusqu'à ce qu'on trouve un autre actuaire pour lui tenir compagnie, et Normand était notre œil de lynx lorsqu'il s'agissait de repérer les incohérences dans notre travail, en particulier, notamment, entre les versions anglaise et française. Tous deux ont été d'excellents collaborateurs, et nous les en remercions.

Nous sommes ravis d'accueillir Conrad Ferguson au sein du CNA à compter du 1er juillet. Sa vaste expérience en matière de pratiques nous sera très précieuse.

Dave Pelletier, FICA, est le président du Conseil des normes actuarielles.

 
Nouvelles de L'Institut

Bill Chinery en entrevue au Business News Network.

Les actuaires ont la réputation d'être des introvertis et de faire preuve de discrétion. Toutefois, un des membres de l'ICA s'exprime régulièrement devant les caméras de télévision canadienne – et il conseille vivement aux autres actuaires d'en faire de même.

Bill Chinery, FICA, FSA, administrateur de l'Institut et chef de la direction de BlackRock Canada, est fréquemment invité par le réseau Business News Network (BNN) à offrir ses commentaires sur des enjeux d'ordre financier, notamment les déclarations de la Réserve fédérale américaine.

Il a fait ses débuts à la télévision, il y a environ 18 mois, lorsque le réseau BNN a demandé à la société BlackRock, qui annonce régulièrement sur ce réseau, si quelqu'un pouvait offrir ses commentaires à l'écran. Selon M. Chinery, « de nombreuses personnes hésitaient, et j'ai alors décidé de le faire moi-même. J'ai participé à l'émission et on m'a dit que j'avais très bien fait les choses. Je suis retourné deux mois plus tard et plus souvent par la suite. Maintenant, j'y participe une à deux fois par mois.

« La première fois, c'était intimidant et un peu différent, mais j'avais suivi une formation sur les médias. À mon avis, mes commentaires ont été bien reçus parce que j'ai exprimé mon désaccord avec les propos de l'économiste interne du réseau au sujet de la Réserve fédérale. J'ai alors affirmé que la Réserve fédérale se soucierait de l'inflation et du chômage et, tout compte fait, j'avais raison sur tous les points, contrairement à elle.

« Maintenant, une journée avant l'émission, on me donne une idée du sujet de la discussion, par exemple, la baisse de la cote de crédit de l'Ontario. J'offre mon opinion, ou celle de ma société, et cela ne prend qu'environ 15 minutes. Il arrive parfois qu'une autre personne soit invitée, ce que je préfère parce que nous pouvons discuter des raisons pour lesquelles nous sommes en accord ou en désaccord. »

En tant que chef de la direction de BlackRock Canada, M. Chinery, qui possède l'expérience traditionnelle d'un actuaire du domaine des régimes de retraite, dirige l'une des plus grandes sociétés de gestion de placements institutionnels au Canada. Il est surprenant et agréable, selon lui, lorsque quelqu'un lui fait part de ses commentaires au sujet de sa présence à la télévision : « Il arrive que je participe à une émission et que quelqu'un me dise, lorsque j'attends l'ascenseur ou que je suis au restaurant Subway, qu'il m'a vu au réseau BNN. »

Les autres actuaires devraient profiter de cette couverture médiatique, a-t-il ajouté. « Nous sommes des introvertis, mais nous sommes très bien renseignés. Je n'ai pas de problèmes à parler en public, à l'occasion, lorsque je connais bien le domaine dont il s'agit. Nous, les actuaires, devrions communiquer notre perspective plus souvent, et encourager les autres à le faire également.

« Les gens de notre profession sont intelligents, et nous pouvons offrir notre opinion dans de nombreux domaines. Le provisionnement des régimes de retraite constitue un enjeu important, par exemple. Nous possédons de grandes connaissances à ce sujet et nous devrions en devenir le porte-parole et expliquer ce qui se passe.

« Nous devrions jouer un rôle de premier plan dans les discussions. »

 


Les services de la plupart des actuaires sont retenus par des régimes de retraite, des compagnies d'assurance ou des organisations du genre. Toutefois, Jason Alleyne, membre de l'ICA, contribue à promouvoir l'expertise de la profession auprès d'un nouvel auditoire : les constructeurs de maison.

M. Alleyne, FICA, FSA, FIA, vice-président et actuaire en chef, tarification chez BMO Assurance-vie, est en vedette dans un article du magazine Green Building and Sustainable Strategies, dans lequel il parle du développement de sa propre maison durable et de la façon dont les actuaires sont en mesure de conseiller les gens qui planifient des travaux semblables.

M. Alleyne et son épouse Paula, également actuaire, avaient décidé qu'ils devaient remplacer leur maison « mal construite » de Toronto (Ontario) par une maison qui « soit aussi efficace aujourd'hui que dans 100 ans ». Inspirés par un documentaire de David Suzuki, ils ont interviewé des architectes et opté pour un plan sans conduits ni ventilation avec des murs « respirants » et un éclairage à DEL.

Ils ont fondé leurs décisions sur une philosophie de conception intégrée, dit M. Alleyne, et la maison sera dotée de fenêtres à triple vitrage, d'un système de recyclage des eaux ménagères, de planchers de béton poli et d'un fini en crépi d'argile.

Le projet comporte toutefois des défis à relever, dit-il aux lecteurs du magazine. « Pour ériger une maison verte, il faut la participation d'un architecte qui sera en mesure de concevoir une démarche holistique en matière de structure. Il faut trouver un entrepreneur compétent qui comprenne comment assembler toutes ces composantes. Mais l'élément qui est le plus susceptible de freiner l'élan écologique réside dans la proposition de valeur. »

Et il ajoute que si la question de la valeur pose un problème, un actuaire peut le résoudre en effectuant les calculs nécessaires : « Notre architecte l'a compris. Les clients se butent au plus important pilier : en ai-je vraiment les moyens? Si nous pouvions permettre aux gens de franchir cet obstacle, le mode de vie et la construction écologiques seraient accessibles pour bon nombre de personnes. »

 


Rob Hinrichs peut s'enorgueillir d'un certain nombre de réalisations au cours des 33 années qui ont suivi le jour où il est devenu Fellow de l'ICA. Mais maintenant qu'il est à la retraite, il travaille à un nouvel objectif : améliorer son jeu de golf.

Il peut retourner plus souvent sur les terrains, après une carrière marquée par des périodes chez KPMG, où il a passé 13 années bien remplies, et à la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail de l'Ontario (CSPAAT), d'où il a pris sa retraite en mai au bout de 10 ans. Il affirme avoir relevé des défis actuariels variés au sein de ces deux organisations, et quitte sa vie professionnelle avec des souvenirs heureux plein la tête.

Vivant à Burlington (Ontario) et ayant également exercé chez North American Life Assurance et à la Compagnie d'assurance-vie Cumis, M. Hinrichs a affirmé la chose suivante : « Lorsque j'ai intégré KPMG, j'ai mis au point à partir de rien un système d'évaluation des régimes de retraite, étant donné que j'ai d'assez bonnes connaissances informatiques et que je voulais connaître le secteur de la retraite. Plus tard, grâce à mon expérience en assurance, KPMG m'a demandé de me joindre à l'équipe travaillant à la liquidation de Confederated Life. Cette période s'est avérée un défi pour toutes les parties impliquées, mais en bout de ligne chaque titulaire de police a obtenu la valeur totale de sa police ou de ses prestations. Le travail étant enrichissant, un autre point fort a été la création de la pratique actuarielle de KPMG en assurance-vie, qui offrait des services d'actuariat-conseil, d'évaluation et d'aide à la vérification aux vérificateurs de KMPG.

Le fait d'apporter son concours aux vérificateurs et aux conseillers de KPMG pour plusieurs commissions des accidents du travail l'a amené par la suite à prendre un grand tournant dans sa carrière : « Un projet auprès de la CSPAAT m'a fourni un éclairage considérable sur les activités de la Commission de l'Ontario. Trois ans avant que je ne quitte KPMG, on m'a demandé de rédiger une description de poste pour l'actuaire en chef à la CSPAAT. Lorsque le poste d'actuaire en chef a fini par devenir vacant et que j'ai postulé pour celui-ci, la description de tâches qu'on m'avait donnée comportait trois des quatre pages que j'avais moi-même rédigées.

« La transition de KPMG s'est effectuée en douceur, mais la partie la plus difficile ne concernait pas le travail actuariel; c'était de transmettre l'information financière importante aux parties intéressées de la CSPAAT. Parfois, il fallait se plier en quatre pour répondre aux préoccupations des parties intéressées, puis se plier à nouveau pour un autre groupe d'intervenants.

« La partie la plus gratifiante de mon travail à la CSPAAT a consisté à savoir que le travail des actuaires aidait de quelque façon à améliorer la vie des travailleurs accidentés et de leurs familles. Même le fait de montrer aux gens la dynamique derrière l'augmentation et le ralentissement du passif non capitalisé a aidé à pousser plus avant la compréhension des sources réelles de frais et revenus. Le président et chef de la direction actuel de la CSPAAT, David Marshall, a vraiment compris quelles étaient ces sources et a su ajouter une crédibilité considérable aux explications données aux parties intéressées. »

L'un des derniers projets de M. Hinrichs à la CSPAAT a été aussi l'un des plus importants : contribuer de manière significative au rapport de Harry Arthurs, Un financement équitable : Rapport sur le régime de sécurité professionnelle et d'assurance contre les accidents de travail de l'Ontario. « Maintenant qu'il a été rendu public, les parties intéressées constatent ce que doit faire la CSPAAT pour aller de l'avant. Le travail que préconise le rapport prendra probablement deux à trois ans à mettre en place, s'étirant bien au-delà de ma date de départ à la retraite. Ses recommandations auront des répercussions importantes sur la CSPAAT, dans des domaines comme la classification des employeurs, l'établissement des taux de prime ou la manière par laquelle arriver à un financement complet. »

Même s'il a désormais pris sa retraite pour de bon, M. Hinrichs, qui est Fellow de la Society of Actuaries et membre de l'American Academy of Actuaries, a affirmé qu'il serait quand même à l'affût d'« un travail occasionnel pour lequel je crois pouvoir avoir une certaine utilité. J'étais très heureux d'être membre du groupe désigné qui a rédigé à nouveau la norme de pratique à l'intention des actuaires qui pratiquent dans le domaine de l'indemnisation des accidents du travail, et je continuerai à être membre du sous-groupe de Mike Hale, qui s'occupe des normes comptables internationales. Je serai toujours impliqué dans la profession. Mais mon prochain grand projet, c'est mon jeu de golf. Il me reste dans ce domaine beaucoup de travail à accomplir! »

 

La Commission des relations internationales (CRI) se dote d'une structure améliorée pour faire face aux défis de la mondialisation des normes comptables et de la réglementation.

Avant de parler structure, jetons un coup d'œil à la situation actuelle.

La comptabilité au Canada est maintenant régie par les normes internationales. En assurance, les normes internationales permettent encore d'utiliser les normes comptables locales étant donné la complexité d'établir une norme commune. Les normes en assurance sont à l'étude depuis plus de 10 ans mais les normes des différents pays sont tellement différentes que d'arriver à une approche commune constitue encore, après 10 ans, un véritable défi. Heureusement, le Canada possède une longueur d'avance sur la plupart des pays. C'est justement de cette longueur d'avance dont l'ICA aimerait faire profiter le reste du monde. Il en va de notre propre intérêt : en raison de notre taille, nous devrons suivre le courant international. Ainsi, il vaudra mieux que ce courant ne favorise pas les pays dont les normes ne seront pas à la hauteur, car les Canadiens exigeront alors davantage de nous au détriment de notre concurrence à l'échelle mondiale.

Pour être plus présents et plus efficaces lors des débats internationaux, la CRI a décidé, avec l'appui du Conseil d'administration, de se donner les outils pour suivre un plus grand nombre de dossiers tout en accroissant sa gouvernance.

La CRI aura désormais quatre sous-commissions.

Une première sera axée sur la participation de l'ICA aux travaux de l'Association Actuarielle Internationale (AAI), dont l'ICA est membre. Nous y participons activement depuis plusieurs années mais cette activité sera désormais concentrée dans un groupe distinct qui devra faire rapport à la CRI. Chaque délégué auprès de l'AAI est maintenant choisi selon un processus d'entrevues suite à un appel de candidats diffusé à tous les membres de l'ICA. Son mandat sera d'une durée limitée de 3 à 5 ans pour tenir compte de la courbe d'apprentissage des us et coutumes qui sous-tendent les discussions à l'échelle internationale. Un rapport est exigé de chacun des délégués qui non seulement doivent suivre et participer aux débats, mais également identifier les enjeux pour l'ICA et les mesures à prendre, que ce soit au sein de la CRI ou auprès d'une direction et effectuer un suivi.

Une deuxième sous-commission sera axée sur le suivi des normes comptables et actuarielles touchant l'assurance auprès d'organismes tels que l'International Accounting Standards Board (IASB) et le Financial Accounting Standards Board (FASB) et sera responsable de formuler des commentaires sur les propositions soumises par ces groupes. Un troisième groupe fera de même pour le secteur des régimes de retraite et des avantages sociaux. Ces deux groupes existent déjà et avaient été regroupés avec la CRI l'an dernier; or, la nouvelle structure augmentera la rigueur du processus d'adoption des mémoires soumis par ces deux groupes.

Un quatrième groupe a été créé pour suivre les travaux des organismes internationaux voués à la réglementation et à la solvabilité tels que l'Association Internationale des Contrôleurs d'Assurance (AICA), la National Association of Insurance Commissioners (NAIC) et le European Insurance and Occupational Pensions Authority (EIOPA). Nous sommes présentement à la recherche de bénévoles pour ce groupe.

En ce qui concerne la gouvernance, la CRI fera désormais un rapport de ses activités au Conseil d'administration sur une base trimestrielle et son président sera invité aux réunions du Conseil, tout comme les présidents des trois directions existantes. Elle s'assurera aussi de recruter au moins deux de ses membres parmi les membres du Conseil. Le président de l'ICA et le président désigné sont déjà invités comme membres d'office à toutes ses réunions.

Je vous invite à suivre les activités de la CRI par le truchement des communications transmises aux membres, des séances offertes à l'Assemblée annuelle et des webémissions qui seront offertes ou, mieux encore, à vous porter bénévoles.

Micheline Dionne, FICA, est la présidente de la Commission des relations internationales.

 

par S. Michael McLaughlin

En 1912, le gouvernement japonais, pour exprimer sa sympathie envers les États-Unis, leur a fait don de 3 000 cerisiers. Chaque année, les superbes fleurs roses éclosent en abondance, annonçant l'arrivée du printemps. La floraison du printemps 2014 semble encore loin, mais surviendra bien vite. Alors réservez dès maintenant à votre agenda les dates du 30 mars au 4 avril 2014 – le moment idéal pour profiter de la spectaculaire floraison des cerisiers – et joignez-vous à plus de 2 000 actuaires et leurs invités à Washington, D.C. à l'occasion du 30e Congrès international des actuaires (CIA).

Le CIA a lieu tous les quatre ans et, en 2014, il sera tenu par les cinq organismes actuariels des États-Unis. Le Congrès précédent, qui a eu lieu en 2010 à Cape Town, en Afrique du Sud, a connu un succès retentissant. Plus de 85 pour cent des participants y ont attribué une note d'appréciation élevée, ayant apprécié le contenu scientifique et les occasions de réseautage. Selon des expériences personnelles, des anecdotes et des sondages, le Congrès est au nombre des assemblées actuarielles les plus précieuses auxquelles ont assisté les participants. Nous nous attendons à ce que le CIA poursuive cette tradition d'excellence.

Le contenu technique portera sur les principaux domaines de spécialité de la discipline actuarielle, notamment l'assurance-vie, l'assurance-maladie, les régimes de retraite, les assurances IARD, la gestion des risques, la consultation et le professionnalisme. On entend offrir un contenu scientifique très solide. Plusieurs séances consisteront en des présentations, par leurs auteurs, d'articles soumis expressément aux fins du Congrès. Les articles font l'objet d'une révision en profondeur visant à en assurer la qualité supérieure. Quelques-uns des actuaires les plus éminents du monde présenteront des exposés, et les discussions revêtiront une richesse particulière compte tenu du vaste éventail de points de vue selon le pays d'origine.

En coulisses, une petite armée de bénévoles et d'employés s'affaire déjà à la planification de l'événement. Au moins huit comités travaillent d'arrache-pied au programme scientifique, à l'accueil, à la logistique, aux commandites, au marketing, aux événements spéciaux, aux finances et à la gestion des risques, et plus encore.

Bien entendu, la réalisation d'une telle entreprise nécessite du financement. L'hôtel Marriott Wardman Park promet d'être un excellent lieu de réunion, mais les coûts des soupers, des réceptions, des dîners et des pauses s'accumulent rapidement, sans compter les coûts associés à la planification, aux salles de réunion, à la location du matériel, etc. Les droits d'inscription des délégués et de leurs invités permettent d'assumer environ 65 pour cent des coûts totaux. Il faut des commanditaires et des exposants pour couvrir la différence. Le comité des commandites a déjà trouvé un certain nombre de commanditaires, mais cela n'est pas encore suffisant. Nous sommes ravis de la participation de la Suisse de réassurance, de D. W. Simpson, de Milliman, de Towers Watson et de la RGA à titre de commanditaires du CIA 2014 au niveau Platine.

Le CIA 2014 offre quatre niveaux de commandite – Platine, Or, Argent et Bronze – afin de tenir compte des divers budgets affectés au marketing. L'accès à chaque niveau est restreint, le niveau Platine étant déjà complet. Les commanditaires jouiront d'avantages proportionnels à leur investissement.

Pourquoi commanditer le CIA 2014?

  • La commandite constitue une occasion unique offerte à un nombre limité de sociétés, qui rehausseront leur stature grâce à la visibilité que leur offrira le Congrès.
  • La commandite permet d'accroître et de renforcer la notoriété de votre entreprise et de vos produits auprès de 1 500 à 2 000 délégués de toutes les disciplines actuarielles et de partout dans le monde, ainsi qu'auprès des visiteurs du site Web du CIA avant, pendant et après le Congrès.
  • Elle permet de démontrer votre soutien à l'égard de la communauté actuarielle, ainsi que votre engagement envers l'éducation.
  • Elle permet aussi de faire connaissance avec des clients potentiels à votre kiosque. De nombreux délégués occupent des postes de haut niveau au sein de leur entreprise et exercent une importante influence au chapitre des achats; tous les niveaux de commandite du CIA 2014 permettent une participation à titre d'exposant.

Pour de plus amples renseignements, télécharger le prospectus de commandite (en anglais) à www.ICA2014.org/sponsors ou communiquer avec Mike McLaughlin à smichaelmclaughlin@gmail.com afin de discuter des possibilités de commandite.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du CIA 2014, veuillez visiter le site http://www.ica2014.org/.

Vos hôtes – l'American Academy of Actuaries, l'American Society of Pension Professionals and Actuaries, la Casualty Actuarial Society, la Conference of Consulting Actuaries et la Society of Actuaries – vous invitent à prendre part au 30e Congrès international des actuaires.

Prix attribués aux meilleurs articles et aux meilleures présentations

Le comité scientifique du CIA 2014 a publié un appel de propositions d'articles et de présentations, auquel on peut accéder sur le site Web du CIA 2014 (en anglais) à www.ICA2014.org/callforpapers. Les actuaires et autres personnes qui souhaitent présenter un article ou un exposé sont invités à soumettre un résumé de leur article ou présentation au comité scientifique d'ici le 30 septembre 2012.

Le comité scientifique a annoncé qu'il décernerait des prix au meilleur article et(ou) exposé ou aux deux meilleurs articles et(ou) exposés dans chaque domaine de spécialisation:

  • Assurance-vie;
  • Assurance-maladie et sujets connexes;
  • Assurance autre que l'assurance-vie (assurances IARD);
  • Régimes de retraite, avantages sociaux des employés et assurance sociale;
  • Gestion du risque d'entreprise et risques financiers;
  • Professionnalisme et éducation;
  • Consultation.

Le comité déterminera le nombre de prix qui seront attribués et le montant des prix jusqu'à concurrence de 2 000 $US par spécialisation. Au moment de la sélection des prix, on prendra en considération les articles traditionnels et les exposés moins conventionnels. D'autres possibilités de prix seront annoncées ultérieurement.

Le Congrès se déroulera sous le thème « Learn, Interact, Grow » (apprendre, interagir, se développer), et l'objectif du comité est d'offrir un environnement favorisant l'apprentissage de nouvelles idées au moyen du partage de concepts et de démarches entre professionnels de partout dans le monde, tout en accroissant l'ensemble de connaissances actuarielles et en perfectionnant les outils auxquels ont recours les actuaires dans leur pratique quotidienne.

Pour connaître la marche à suivre pour soumettre vos propositions d'articles et d'exposés et les exigences connexes, consulter l'appel de propositions d'articles et de présentations intégral sur le site Web du CIA 2014. Veuillez adresser toute question au sujet de l'appel de propositions d'articles et de présentations à David Core (dcore@casact.org) du Secrétariat du CIA 2014.

S. Michael McLaughlin est le président du comité des commandites du CIA 2014.

 

De nombreux membres de l'ICA se sont déjà joints au Groupe d'écoute des membres (GEM), mais il reste encore des places disponibles pour ceux qui désirent influencer l'orientation de l'Institut et de la profession actuarielle au Canada.

Tel que mentionné dans des numéros antérieurs du (e)Bulletin, on s'attend à ce que le GEM transmette ses opinions et ses réflexions à l'égard de sujets d'importance pour le Conseil d'administration, le Secrétariat, les directions et les commissions de l'ICA en répondant promptement (dans les 24 heures suivant l'envoi du sondage) aux brefs sondages en ligne en anglais et en français.

On prévoit que l'engagement annuel en matière de temps pour les membres du GEM sera de dix heures ou moins, et que ses membres seront considérés comme des membres d'une commission et pourront ainsi accumuler des périodes de service bénévole.

Un mandat de deux ans sera attribué aux membres du GEM qui s'inscriront dans la première tranche de 50 % dans une catégorie donnée et ceux qui s'inscriront dans la seconde tranche auront un mandat d'un an. Les futurs membres se verront attribuer un mandat standard de deux ans.

Les membres intéressés à rejoindre cette nouvelle fonction de communication n'ont qu'à cliquer sur le lien ci-dessous et à répondre à quelques questions qui nous aideront à vous classer dans la catégorie appropriée afin de faire du GEM un bassin véritablement représentatif des membres.


Cliquez ici pour appliquer.

 


Jill Wagman, FICA, FSA, a été nommée directrice principale chez Eckler. 

À titre de directrice dans le secteur de la consultation en matière d'avantages sociaux de l'entreprise, Mme Wagman, qui possède plus de 20 ans d'expérience en consultation concernant les régimes de retraite, a dispensé des conseils à des ordres professionnels, des conseils d'administration et des conseils fiduciaires, et à des agences gouvernementales en matière de régimes de retraite et d'avantages sociaux. Dans le cadre de son nouveau rôle, elle continuera d'offrir des services à ces clients, mais ses fonctions élargies impliqueront la responsabilité directe de préserver le dossier d'Eckler à titre d'expert-conseil et d'employeur de choix, tout en aidant à orienter l'innovation et les stratégies stimulantes.

Cara Low, FICA, FCAS, a été nommée actuaire corporative pour la Portage la Prairie Mutual Insurance Company (Portage Mutual) du Manitoba. Mme Low est Fellow, Professionnelle d'assurance agréée et détentrice du titre de gestionnaire certifiée du risque.


 

Le réseautage est un élément clé de la carrière de tout professionnel qui réussit, et l'ICA vous offre une nouvelle possibilité d'informer vos pairs de vos réalisations et progrès.

Notre rubrique du (e)Bulletin, Des nouvelles des actuaires, vous donnera l'occasion d'annoncer votre nouvelle nomination, votre nouveau titre, vos nouveaux titres de compétence ou d'autres renseignements vous concernant. Vous aurez ainsi la possibilité d'informer vos confrères et consœurs actuaires et d'autres professionnels du domaine financier – qu'il s'agisse d'ex-collègues, d'anciens confrères ou consœurs d'université, d'employeurs potentiels, de futurs clients, etc. – de, par exemple :

  • Votre nouvelle nomination;
  • Votre nouveau titre ou nouveau champ de responsabilité;
  • Vos nouvelles qualifications;
  • Vos nouvelles coordonnées;
  • Un prix ou une reconnaissance qui vous a été décerné;
  • La publication de documents ou d'articles.

Il vous suffit d'envoyer un courriel – une simple ligne suffit, mais n'hésitez pas à en mettre davantage si vous le souhaitez – au rédacteur anglais de l'ICA à andrew.melvin@actuaires.ca. Nous veillerons à ajouter cette information au numéro suivant du (e)Bulletin.

Veuillez inclure un numéro de téléphone auquel nous pouvons vous joindre pendant la journée et, si possible, une photo couleur à haute résolution. Pour être ajoutée au numéro à paraître, votre information doit nous parvenir au moins une semaine avant le dernier jour ouvrable du mois.

 
PERSONNES INFLUENTES


« Des débats provocateurs et actuels ». Voilà ce que promet un site Web qui réunit les grands esprits pour discuter d'un large éventail de sujets suscitant la réflexion.

Mais le site Intelligence Squared U.S. (IQ2US), qui fait partie d'un réseau comptant plusieurs sites Intelligence Squared, offre aux visiteurs bien davantage qu'une occasion d'entendre les réflexions des experts concernant des questions telles que :

  • L'incidence que les engagements envers les aînés pourraient avoir sur l'économie de demain;
  • La question de savoir si l'investissement dans le secteur de l'énergie propre pourrait créer des millions d'emplois en Amérique du Nord;
  • La question de savoir si le réchauffement de la planète constitue vraiment une crise.

Le site héberge des vidéos présentant l'intégralité de 50 débats menés selon la formule Oxford traditionnelle : un côté propose une motion clairement formulée à laquelle s'oppose l'autre côté au moyen d'arguments d'introduction et de conclusion et en répondant à des questions provenant de l'auditoire. Les participants au débat représentent un échantillon de la société. Au nombre des participants antérieurs, mentionnons :

  • Malcolm Gladwell, auteur du livre Le Point de bascule (The Tipping Point);
  • Peter Schiff, chef de la direction et stratégiste mondial en chef de la société Euro Pacific Capital, qui avait prévu l'éclatement du marché de l'immobilier aux États-Unis;
  • Peter Thiel, cofondateur de PayPal;
  • Michael Hayden, ancien directeur de la Central Intelligence Agency;
  • Arianna Huffington, cofondatrice du Huffington Post.

Outre des vidéos, IQ2US met à la disposition des visiteurs des transcriptions et des ressources documentaires; par exemple un débat sur la question de savoir si l'aide à l'Afrique fait plus de tort que de bien est accompagné d'essais rédigés par des spécialistes de l'Afrique, des journalistes, des œuvres de charité et des organismes non gouvernementaux offrant des renseignements détaillés sur ce qui pourrait être un sujet complexe et controversé.

Les visiteurs peuvent effectuer une recherche de débats par catégorie, s'abonner à une infolettre et même assister à un débat en personne, des possibilités qui font partie du plan des fondateurs du site, qui consiste à « offrir un nouveau forum pour les débats intelligents fondés sur des faits et éclairés par une analyse raisonnée; transcender l'aspect émotionnel pernicieux et l'idéologie réflexive; favoriser la reconnaissance du caractère respectable sur le plan intellectuel du point de vue du clan opposé » [traduction libre].

Points positifs : le niveau de discussion élevé des leaders d'opinion; l'analyse complémentaire approfondie.

Point négatif : il faut plusieurs clics pour trouver les vidéos intégrales, ce qui peut nécessiter beaucoup de temps.

Adresse : http://intelligencesquaredus.org/

 
LES PUBLICATIONS DU MOIS

Exposé-sondage sur la révision des Normes de pratique applicables aux régimes de retraite – Déclaration des renseignements concernant le coût supplémentaire et la sensibilité sur une base de liquidation hypothétique ou de solvabilité

L'exposé-sondage sur la révision des Normes de pratique applicables aux régimes de retraite – Déclaration des renseignements concernant le coût supplémentaire et la sensibilité sur une base de liquidation hypothétique ou de solvabilité – a été approuvé par le Conseil des normes actuarielles (CNA) le 31 mai 2012. Les révisions proposées exempteraient des exigences du paragraphe 3260.06 des normes de pratique les rapports fondés sur les résultats d'évaluation extrapolés à partir d'un rapport antérieur.

Le CNA demande aux membres de l'ICA et aux parties intéressées d'adresser leurs commentaires sur l'exposé-sondage au plus tard le 30 juin 2012, de préférence sous forme électronique, à Michael Banks, à
michael.banks@mercer.com, avec une copie à Chris Fievoli, à chris.fievoli@actuaires.ca.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212040f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michael Banks, président, groupe désigné, à michael.banks@mercer.com

Lancement du Groupe d'écoute des membres aujourd'hui

C'est aujourd'hui, le 31 mai, qu'a lieu le lancement du Groupe d'écoute des membres (GEM) de l'ICA. On s'attend à ce que le groupe de bénévoles, conçu pour être un bassin représentatif des membres, communique ses opinions et points de vue sur des sujets d'importance pour le Conseil d'administration, le Secrétariat, les directions et les commissions de l'ICA en répondant promptement (dans les 24 heures suivant l'envoi du sondage) aux brefs sondages en ligne.

Il s'agit d'une véritable occasion de faire entendre votre opinion à l'égard de questions qui revêtent une importance cruciale pour la profession, et les membres de l'ICA qui sont intéressés à se joindre à cette nouvelle fonction de communication n'ont qu'à cliquer sur le lien ci-dessous et à répondre à quelques questions.

Au cours de l'été, la Commission sur les communications analysera la composition du GEM et recrutera des membres pour les groupes ciblés afin de combler toute lacune éventuelle importante sur le plan démographique. Lorsque toutes ces questions seront résolues, on procédera à la distribution du premier sondage.

Nous vous invitons à plonger, à cliquer sur le lien et à vous inscrire dès aujourd'hui.

Lien : http://app.fluidsurveys.com/s/mlg-signup/

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Mise en valeur majeure pour les associés demain

À compter de demain, le 1er juin, les associés de l'ICA qui satisfont aux nouvelles exigences d'admissibilité peuvent apposer les lettres AICA à la suite de leur nom. De plus, le droit de vote est désormais attribué aux associés qui cumulent cinq années complètes au sein de l'Institut à ce titre en reconnaissance de leur participation active au sein de l'Institut pendant une période de temps significative et du droit qu'ils se sont ainsi acquis de se prononcer au sujet des décisions prises au moyen du vote des membres.

L'ICA est fier de reconnaître la réalisation que constitue l'atteinte du statut d'associé au sein de l'Institut, ainsi que le travail acharné et la volonté que celui-ci représente.

Nous rappelons aux associés l'offre spéciale que leur a faite le président de l'ICA, Jim Christie, d'assister à une partie de l'Assemblée annuelle de cette année pour un prix très spécial. Assurez-vous de vous inscrire d'ici la date limite du 8 juin!

Félicitations à tous les nouveaux AICA et aux futurs titulaires de cette désignation canadienne contemporaine!

Contact pour questions supplémentaires : Alicia Rollo, directrice de l'éducation et du perfectionnement professionnel, à alicia.rollo@actuaires.ca

Examen de la conformité en matière de PPC – Vos dossiers sont-ils à jour?

Le processus d'examen annuel de la conformité à l'égard des exigences de PPC débutera vendredi, le 1er juin. Un échantillon stratifié de 1 pour cent de chaque catégorie de membres sera sélectionné aux fins de l'examen. Les membres sélectionnés aux fins de l'examen en seront avisés par écrit, par courriel ou par la poste, au plus tard le 6 juin et devront remettre leurs dossiers de PPC dans les quatre semaines suivant la date de l'avis. L'examen sera effectué par le Secrétariat et par le président de la Commission d'admissibilité, qui présentera les résultats à la Direction de l'admissibilité et de la formation (DAF).

En 2008, la Politique sur le suivi de la conformité à la norme de qualification concernant le perfectionnement professionnel continu (PPC) a été approuvée, exigeant que la DAF instaure un processus officiel permettant d'assurer le suivi et de vérifier la conformité et énonçant la nature de l'examen ou de la vérification qui serait effectués. Le processus a été établi et réalisé pour la première fois en 2011.

Comme l'indiquent les sections 2.2 et 2.4 de la norme de qualification de l'ICA, les membres sont tenus de conserver des dossiers personnels de leurs activités de PPC pendant une période de cinq ans et devraient être en mesure d'étayer leur déclaration selon laquelle les activités sont pertinentes et appropriées.

L'article de Roger Allen publié dans le (e)Bulletin de juin 2010 contient de plus amples renseignements à ce sujet.

Lien : http://www.naylornetwork.com/cia-nwl/articles/index-fr.asp?aid=71352&projid=3736

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell, coordonnatrice, éducation et déontologie à leona.campbell@actuaires.ca

Modifications aux Statuts administratifs : Destitution d'un membre du Conseil d'administration

Le 28 mai 2012, le Conseil d'administration a approuvé des modifications aux Statuts administratifs qui permettent la destitution d'un membre du Conseil d'administration dans certaines circonstances. Les membres de l'ICA ont été consultés sur ces modifications en novembre 2011, avant l'approbation de ces dernières par le Conseil d'administration. Ces modifications seront maintenant présentées aux membres à des fins de ratification lors de l'Assemblée annuelle qui se tiendra à Toronto les 21 et 22 juin 2012.

La présente annonce contient des liens à plusieurs documents qui identifient les modifications et la justification qui les sous-tendent, de même que les détails concernant le processus qui sera observé jusqu'à l'obtention de la ratification des membres relativement aux modifications.

Le Conseil d'administration a également approuvé, conformément à l'article 10.04 des Statuts administratifs, le recours au vote par procuration électronique pour ratifier ces modifications aux Règles. En vertu des procédures de vote par procuration, un échéancier a été établi et peut être consulté suivant le lien au point six ci-dessous.

L'étape de la discussion débute avec l'envoi de la présente annonce et le serveur de liste des amendements est maintenant accessible à tous les membres qui aimeraient partager leurs opinions et participer à des délibérations songées sur les modifications. Pour participer aux discussions sur le serveur de liste, les membres doivent s'y inscrire. (Si vous aviez choisi de discuter de la dernière série de modifications aux Statuts administratifs en 2011, vous êtes probablement encore inscrit au serveur de liste.) Le lien au point six ci-dessous vous permettra d'accéder à la marche à suivre simple pour inscrire votre nom au serveur de liste des amendements ou le retirer.

Les membres qui souhaitent prendre part à l'Assemblée annuelle doivent s'inscrire à l'événement à l'avance. Le lien au point six ci-dessous vous permettra d'accéder à la page d'inscription.

Rappel : À compter du 1er juin 2012, les membres qui sont des associés depuis 5 ans ou plus auront droit de vote et pourront voter sur ces modifications aux Statuts administratifs.

1. Note de service aux membres : Amendements proposés aux Statuts administratifs – Destitution d'un membre du Conseil d'administration
http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212033f.pdf

2. Statut d'amendement No. 2012-1 : Destitution d'un membre du Conseil d'administration
Statut d'amendement :
http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212034f.pdf
Annexe B : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212035f.pdf

3. Code de déontologie à l'intention des membres du Conseil d'administration (La confirmation par les membres n'est pas requise – à titre informatif seulement)
http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212036f.pdf

4. Procédure d'examen des plaintes à l'encontre des membres du Conseil d'administration (La confirmation par les membres n'est pas requise – à titre informatif seulement)
http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212037f.pdf

5. Rapport du Groupe de travail sur la gouvernance
http://www.actuaries.ca/members/publications/2011/211106f.pdf

6. Instructions pour le vote (par procuration électronique et en personne) et l'utilisation du serveur de liste des amendements – Calendrier pour les 25 prochains jours
http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212038f.pdf

7. Inscription à l'assemblée annuelle
http://www.actuaires.ca/meetings/meetings_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Michel Simard, directeur général de l'ICA, à directeur.general@actuaires.ca

Note éducative : Facteurs de tendance des coûts des soins de santé

La présente note éducative a pour but d'aider l'actuaire à établir les hypothèses relatives aux facteurs de tendance des coûts des soins de santé, qu'il est tenu de déterminer en vertu des normes de pratique actuarielle actuelles lorsqu'il donne des conseils sur la situation financière d'un régime d'avantages sociaux postérieurs à la retraite. La note éducative commence d'abord par définir ce qu'on entend par facteur de tendance des coûts des soins de santé, en explique le développement ainsi que les facteurs et les limites à prendre en compte lors d'une évaluation, et elle donne des renseignements détaillés sur les types de taux tendanciels des réclamations s'appliquant aux protections de soins de santé.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212031f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Jeremy Bell, président, Commission sur les régimes de prestations après emploi, à jeremy@bellactuarial.com

Note éducative : Les hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul entre le 31 décembre 2011 et le 30 décembre 2012

Le présent document a été élaboré par la Commission des rapports financiers des régimes de retraite (CRFRR) dans le but de fournir aux actuaires des conseils concernant la sélection d'hypothèses appropriées pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité à l'égard des droits à prestation dont on prévoit qu'ils soient réglés par l'achat de rentes ou au moyen du transfert d'une somme forfaitaire, avec date de calcul le 31 décembre 2011 ou après cette date mais au plus tard le 30 décembre 2012. Plus précisément, le présent document ne renferme pas de conseils détaillés sur la sélection d'hypothèses appropriées pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité à l'égard des droits à prestation dont on prévoit qu'ils soient réglés d'une autre manière que par l'achat de rentes ou le transfert d'une somme forfaitaire.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212032f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Gavin Benjamin, président, Commission des rapports financiers des régimes de retraite, à gavin.benjamin@towerswatson.com

Mémoire à la Commission des services financiers de l'Ontario

L'Institut canadien des actuaires (ICA) a communiqué ses observations sur le document de consultation portant sur les régimes de retraite Lignes directrices actuarielles #2 – Calcul du rajustement du passif de solvabilité.

Pour lire le mémoire, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212030f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Phil Rivard, président, Direction de la pratique actuarielle, à privard@segalco.com

Événement de la PRMIA parrainé par l'ICA

L'ICA est ravi de parrainer un événement prochain de la Professional Risk Managers' International Association (PRMIA).

Edmonton (26 septembre 2012)
Cet événement d'une demi-journée sur les actifs et la répartition du risque est organisé en collaboration avec le CFA Edmonton et l'Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux, et est coparrainé par l'ICA.

Les membres de la PRMIA peuvent s'inscrire
ici. Les non membres peuvent adhérer gratuitement à la PRMIA en cliquant ici.

Pour de plus amples renseignements sur un ou l'autre de ces événements, veuillez accéder aux liens ci-dessous.

Liens :
Montréal : http://www.prmia.org/events/view_events.php?eventID=4899
Edmonton :
http://www.prmia.org/events/view_events.php?eventID=4916

Contact pour questions supplémentaires : PRMIA au 612-605-5370 ou à support@prmia.org

Séminaire en ligne : Comment créer et donner des présentations efficaces à l'aide de PowerPoint

Comment créer et donner des présentations efficaces à l'aide de PowerPoint
Le mercredi 30 mai 2012
Midi à 13 h 30 (HAE)

Conférencier :
Dave Paradi, auteur, The Visual Slide Revolution et
102 Tips to Communicate More Effectively Using PowerPoint

Ce séminaire en ligne est gratuit pour les membres qui donneront des présentations à l'Assemblée annuelle de juin 2012. Si vous êtes un présentateur lors de cet événement, veuillez envoyer un courriel à Leona Campbell
 pour vous inscrire.

L'expression « la mort par PowerPoint » a été utilisée pour décrire de trop nombreuses présentations financières. Il n'est pas nécessaire d'en arriver là; il est possible de créer des présentations intéressantes et informatives. Au cours de ce séminaire en ligne de 90 minutes, Dave Paradi, spécialiste des présentations PowerPoint, vous indiquera comment créer un plan clair pour votre présentation, qui vous permettra d'organiser vos idées et les renseignements que vous désirez communiquer. Vous apprendrez également comment sélectionner les couleurs, les caractères et la mise en page pour améliorer vos diapositives même si votre organisation exige que vous utilisiez un modèle bien précis. Dave vous communiquera également comment présenter des données financières de manière plus efficace, en utilisant des graphiques et des tableaux récapitulatifs plutôt que des feuilles de calcul Excel sur vos diapositives.

Lors de l'inscription, vous pouvez envoyer certaines de vos diapositives à Dave. Il fera une sélection des diapositives qu'il aura reçues et indiquera comment nous pourrions les améliorer.

Nota : Le lien au séminaire en ligne vous sera envoyé directement par le présentateur.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

Nouveau livre électronique : Risk Metrics for Decision Making and ORSA

La Section conjointe sur la gestion du risque de l'Institut canadien des actuaires, la Society of Actuaries et la Casualty Actuarial Society, en collaboration avec l'International Network of Actuaries in Risk Management, est ravie de diffuser son troisième livre électronique, intitulé Risk Metrics for Decision Making and ORSA (Paramètres de risque aux fins de la prise de décision et ORSA (évaluation interne du risque et de la solvabilité)).

Le cadre de réglementation en matière d'assurance connaît des changements à l'échelle mondiale, et ces 18 essais ont pour objectif de générer des discussions et des débats au sujet des principes et idées sous-tendant l'initiative d'évaluation interne du risque et de la solvabilité (ORSA) et les paramètres de risque employés aux fins de la prise de décision. Différents points de vue sont présentés, et les organisateurs espèrent que ces essais feront l'objet de discussions et de commentaires stimulants dans les mois et les années à venir.

La version anglaise des essais est maintenant disponible, et le processus de traduction des essais vers le français est en cours. Une autre annonce sera diffusée lorsque la version française sera disponible.

Pour plus de détails et pour lire le livre électronique anglais, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://soa.org/Library/Essays/orsa-essay-2012-toc.aspx (en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Colloques de l'AAI à la ville de Mexico : Période d'inscription en cours

La période d'inscription aux colloques prochains qui se tiendront à la ville de Mexico et qui sont organisés par trois sections de l'Association Actuarielle Internationale, soit la section des études actuarielles en assurance non-vie (ASTIN), la section de l'approche actuarielle aux risques financiers/de gestion du risque d'entreprise et la section de l'assurance-vie, est en cours.

L'événement se tiendra du 1er au 4 octobre 2012 et son objectif consiste à promouvoir la publication de communications qui contribuent à l'amélioration et au perfectionnement de la profession actuarielle.

La
période d'inscription hâtive est maintenant ouverte jusqu'au 31 juillet 2012. Les membres de l'ICA sont invités à participer et à présenter des communications (les résumés seront acceptés jusqu'au 31 juillet). Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web des colloques.

Contact pour questions supplémentaires : Emma Izquierdo à eiviajes@prodigy.net.mx

Note éducative : Prise en compte de la couverture dans l'évaluation des fonds distincts

La note éducative intitulée Prise en compte de la couverture dans l'évaluation des fonds distincts a récemment été publiée. Son objectif consiste à donner des conseils sur l'utilisation des méthodes d'approximation pour tenir compte de la couverture dans le calcul du passif des contrats d'assurance et de donner des conseils concernant les lacunes potentielles de la couverture qui seraient prises en compte dans le passif des contrats d'assurance.

Pour lire la note éducative, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212027f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Mike Schofield, président, Groupe de travail sur la prise en compte de la couverture dans l'évaluation des fonds distincts, à Mike.Schofield@sunlife.com

Faites la promotion de votre entreprise en appuyant les actuaires canadiens

En 2012, quatre événements importants réuniront des centaines d'actuaires avides de développer leur carrière par le truchement de colloques instructifs, de présentations offertes par des spécialistes et d'activités de réseautage. L'Institut canadien des actuaires présente son Assemblée annuelle, le Colloque pour l'actuaire désigné et les Colloques sur les régimes de retraite et les investissements, et aimerait vous inviter à envisager un éventail de possibilités de commandite de valeur.

Comme le démontre notre programme de commandite, les commanditaires peuvent profiter de divers avantages tout en appuyant le maintien de la réussite des actuaires partout en Amérique du Nord. Ces occasions uniques attirent des professionnels issus de certaines entreprises canadiennes parmi les plus florissantes, qui souhaitent tous en apprendre davantage à propos de leur profession et des organisations qui jouent un rôle si important dans l'économie du pays.

De plus, pour la première fois et dans une capacité limitée, l'Assemblée annuelle de 2012 à Toronto vous assure l'occasion de mettre en valeur les produits et services de votre entreprise pour la somme modique de 750 $. Ces espaces seront vendus sur la base du premier arrivé, premier servi. N'attendez pas!

La commandite contribue à financer un perfectionnement professionnel de haute qualité tout en donnant aux entreprises une occasion de démontrer leur engagement à l'égard de la profession et une occasion hors pair de rencontrer de nombreux actuaires canadiens. Les programmes de l'assemblée et des colloques comprennent un vaste éventail de sujets et d'événements spéciaux visant tous à promouvoir de nouvelles idées et de nouvelles approches dans le domaine de la science actuarielle et à tirer parti de l'expérience, de l'initiative et de la créativité des membres de l'ICA.

Le programme propose des possibilités de commandite pour tous les budgets, à partir de seulement 500 $, et offre des avantages supplémentaires aux commanditaires souhaitant devenir Bienfaiteurs, Mécènes ou Grand mécènes. Par exemple, les Grands mécènes (commandite de 15 000 $ et plus) jouissent des avantages suivants :

  • reconnaissance de leur nom ou logo sur l'affichage et les écrans pendant les quatre événements;
  • reconnaissance en tant que commanditaire dans les programmes des rencontres (4) distribués à tous les délégués au cours de l'allocution du président de l'ICA à l'occasion de l'Assemblée annuelle et sur le site Web de l'ICA avant, pendant et après les rencontres;
  • deux inscriptions gratuites à titre de délégué;
  • deux rubans de reconnaissance des supporters de l'événement;
  • une publicité gratuite d'une page dans le programme définitif de chaque événement (4).

Les propositions de commandite sont négociées selon le principe du « premier arrivé, premier servi » et la demande est déjà grande. Veuillez donc examiner les possibilités offertes dans le programme ci-joint, et envisagez un niveau de soutien qui convienne à votre organisation.

Ces occasions extraordinaires d'associer votre entreprise avec des figures éminentes de l'industrie sont à ne pas manquer. Nous espérons pouvoir compter sur votre soutien afin d'assurer à ces événements un succès encore plus retentissant. Nous espérons avoir bientôt l'occasion de discuter avec vous de ces possibilités.

Pour de plus amples détails concernant les occasions de commandite, veuillez cliquer ici. Si vous avez des questions concernant la commandite, veuillez communiquer avec Jacques Leduc au Secrétariat de l'ICA en composant le (613) 236-8196, poste 103 ou en écrivant à jacques.leduc@actuaires.ca.

Contact pour questions supplémentaires : Jacques Leduc au 613-236-8196, poste 103 ou à jacques.leduc@actuaires.ca

Symposium sur la GRE 2012 : Enregistrements maintenant disponibles

Les organisateurs du Symposium sur la gestion du risque d'entreprise (GRE) 2012, qui a eu lieu le mois dernier à Washington D.C., et qui était coprésenté par l'ICA, ont diffusé les enregistrements téléchargeables des diverses séances de l'événement. Ces derniers sont en format MP3 et peuvent être écoutés par l'intermédiaire de iTunes ou d'autres lecteurs audio.

Pour écouter les enregistrements en ligne ou les télécharger, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.ermsymposium.org/2012/session-recordings.php

Contact pour questions supplémentaires : Casualty Actuarial Society à meetings@casact.org

Suivez-nous sur Twitter!

Les comptes Twitter de l'ICA ont presque doublé de taille en un peu plus d'un mois. Près de 200 personnes reçoivent maintenant des mises à jour sur les événements et les activités de l'Institut, des liens à des articles intéressants et des nouvelles de gens dans la profession actuarielle et au-delà. Nombreux sont vos pairs et vos leaders de l'industrie qui nous suivent, et nous encourageons quiconque ne nous suit pas encore sur Twitter de ne plus tarder afin de se tenir le plus au fait possible.

Bien qu'un certain temps risque de s'écouler avant que nous surpassions le nombre d'abonnés de Lady Gaga (23 921 673 suiveurs) ou, plus près de nous, Stephen Harper (218 387), notre flux Twitter s'affiche déjà comme un moyen hautement efficace de promouvoir l'Institut et les actuaires canadiens. Nos suiveurs transmettent nos mises à jour à leurs propres suiveurs, aidant à diffuser les nouvelles de nos membres à un large éventail de personnes et d'organisations, et nous suscitons l'intérêt des quatre coins du monde.

Toutefois, la puissance de n'importe quelle initiative de média social dépend de la taille de son réseau; ainsi, nous incitons tous les membres de l'ICA à s'abonner à nos comptes anglais ou français. Vous pouvez cliquer sur le bouton approprié sur le
site Web de l'ICA ou accéder directement à notre page Twitter anglaise ou française. En suivant l'ICA, et en retweetant tout affichage que vous jugez d'intérêt, vous aidez à assurer que le travail de l'Institut et de ses membres puisse atteindre le plus grand auditoire possible, rehaussant de façon constante le profil de la profession actuarielle au Canada.

Liens :
http://twitter.com/cia_actuaries ou http://twitter.com/ica_actuaires

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Points saillants de la réunion du Conseil d'administration du 27 mars 2012

Les points saillants de la plus récente réunion du Conseil d'administration, tenue le 27 mars dernier, sont maintenant disponibles. Pour consulter le document, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212026f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michel Simard, directeur général de l'ICA, à directeur.general@actuaires.ca

Rapport sur les statistiques économiques canadiennes 1924-2011 : Version finale

La version finale du Rapport sur les statistiques économiques canadiennes 1924-2011 est disponible sur le site Web de l'ICA.

Seuls les membres de l'ICA ont accès à ce document. Pour y accéder, rendez-vous à la page de la Commission de pratique d'investissement sur le site des membres (Organisation>>Commissions et Groupes de travail>>Commission de pratique d'investissement>>Rapports et documents).

Lien : http://www.actuaries.ca/members/organization/PC/IP/PC_IP_Docs_f.cfm?CODE=IP

Contact pour questions supplémentaires :
Tony Williams, président, Commission de pratique d'investissement, à :
tony.williams@pbiactuarial.ca
Ross Dunlop, vice-président, Commission de pratique d'investissement, à : rdunlop@cardinal.ca

Mémoire à la Casualty Actuarial Society : Objectifs du contenu et du processus préliminaires de formation

L'Institut canadien des actuaires (ICA) a répondu à l'invitation de la Casualty Actuarial Society (CAS) à commenter les objectifs du contenu et du processus préliminaires de formation.

Pour consulter le mémoire, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaries.ca/members/publications/2012/212023f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Dave Dickson, président, Direction de l'admissibilité et de la formation, à DicksonDave@hotmail.com

Demande de propositions — Obligations liées aux maladies professionnelles à longue période de latence

En vertu des récents changements à la partie 5000 des normes de pratique, les membres qui font l'évaluation de régimes publics d'assurance pour préjudices corporels sont tenus d'inclure une provision pour tous les sinistres pour maladie professionnelle à longue période de latence dont la survenance est prévue après la date de calcul, en vigueur le 31 décembre 2014. Afin d'aider les membres à mettre en œuvre cette exigence, la Direction de la pratique actuarielle (par l'intermédiaire de la Commission d'indemnisation des accidents du travail) souhaite élaborer des conseils à cet égard. Un projet de recherche sera mené afin d'élaborer des conseils relatifs à la méthodologie et aux hypothèses et de dresser une liste des maladies professionnelles qui peuvent être considérées comme des maladies à longue période de latence.

Lien : http://www.actuaries.ca/members/organization/PC/WC/PC_WC_Documents_f.cfm?CODE=WC

Contact pour questions supplémentaires : Thane MacKay (tmackay@morneaushepell.com) ou Paul Duxbury (pduxbury@rogers.com)

 
Calendrier des rencontres

Le 24 juillet

Webémission

L'Association Actuarielle Internationale et les initiatives d'établissement de normes actuarielles

S.O.

Les 14 et 15 septembre 2012

Colloque sur l'expertise devant les tribunaux

Waterside Inn

Port Credit (Ontario)

Les 20 et 21 septembre 2012

Colloque pour l'actuaire désigné

Hôtel Fairmont Royal York

Toronto (Ontario)

Le 27 septembre 2012

Colloque sur les investissements

Club St. Andrew's

Toronto (Ontario)

Le 5 novembre 2012

Colloque sur les régimes de retraite

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Le 16 novembre 2012

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel InterContinental

Toronto (Ontario)

Le 6 décembre 2012

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Les 20 et 21 juin 2013

Assemblée annuelle

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Juin 2014

Assemblée annuelle

À confirmer

Vancouver (C.-B.)

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur tous les événements de l'ICA à l'adresse http://www.actuaires.ca/meetings/calendar_of_meetings_f.cfm.
Vous pouvez aussi téléphoner à Nancy Jenkinson au (613) 236-8196, poste 104 ou lui écrire à
nancy.jenkinson@actuaires.ca.

Pour des renseignements sur les webémissions de l'ICA, veuillez accéder au lien suivant : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm.

 
Le Point sur le Conseil et les Directions

Conseil

L'effectif des trois directions, commissions et groupe de candidats indiqué ci-dessous a été approuvé comme suit, avec entrée en vigueur le 1er juillet 2012 :

  • Direction des services aux membres (DSM)—Marc-André Melançon (président), Claire Bilodeau, Julie Chambers, Sylvie Charest, John Dark, Marcia Gallos, Frank Grossman, Marcus Robertson et Catherine Shum-Adams (vice-présidente);
  • Direction de l'admissibilité et de la formation (DAF)—Jason Vary (président), Stephen Bonnar, Mathieu Boudreault, Trevor Cartlidge, Alana Farrell, Angelita Graham (vice-présidente), Lynn Grenier-Lew, John Have, Thomas Hinton, Rémi Villeneuve, Anne Vincent et Simon Curtis (ex officio);
  • Commission de déontologie—Wayne Berney (président), François Boulanger, Douglas Brooks, Stephen Butterfield, Dave Dickson, Luc Dionne, Jim Christie (ex officio), Stephen Eadie, Luc Farmer, Ian Karp, Danielle Lamarche, Maryse Larouche, Claude Lockhead, Bonnie Lysyk, Liam McFarlane (vice-président) et Jim Murta;
  • Groupe de candidats à un tribunal—Martin J. K. Brown, David Congram, Gilles Dufresne, Brian FitzGerald, Neville Henderson, Christopher Moore, Daniel E. Murphy, J. Edward Nixon (président), James G. Paterson, Philip J. Pothier, Allan H. Shapira, David A. Short, William Solomon, Monique Tremblay et Nancy A. Yake;
  • Direction de la pratique actuarielle (DPA)—Phil Rivard (président), Alan Exley, Pierre Dionne, Bruce Langstroth (vice-président), Richard Larouche, Dale Mathews, Hélène Pouliot et Les Rehbeli.

Le Groupe de travail sur la mise en œuvre du statut d'associé a été dissout, avec les remerciements du Conseil d'administration.

Le Conseil d'administration a approuvé la nomination de :

  • David Congram, Micheline Dionne (présidente), Jim Doherty (vice-président), Jacqueline Friedland, Mike Hale, Bob McKay, Geoffrey Melbourne, Denis Plouffe, Chris Townsend, Jacques Tremblay et Stan Warawa à titre de membres de la Commission des relations internationales, avec entrée en vigueur immédiate;
  • Kathleen Thompson à titre de membre de la Commission sur la gestion des risques, avec entrée en vigueur le 1er juillet 2012;
  • Katie Suljak à la Commission de finance, avec entrée en vigueur le 1er juillet 2012;
  • Elizabeth Boulanger à la Commission des élections 2012, avec entrée en vigueur rétroactive au 7 février 2012.

Le Conseil d'administration a approuvé la constitution du Groupe de travail sur le 50e anniversaire de l'ICA, avec entrée en vigueur immédiate, comme suit : Jacques Lafrance (président), Lynn Grenier-Lew (représentante de la DAF), Claire Bilodeau (représentante de la DSM), Les Rehbeli (représentant de la DPA), Nicholas Bauer, Richard Bisson, John Have, Martin Roy et Gary Walters.

Rob Stapleford et Jean-Yves Rioux ont été nommés à la Direction des services aux membres, Michel St-Germain et Joe Nunes à la Direction de la pratique actuarielle, Sharon Giffen à la Direction de l'admissibilité et de la formation, et Jacqueline Friedland à la Commission des relations internationales, avec entrée en vigueur le 1er juillet 2012.

Direction des services aux membres

Les personnes suivantes ont été nommées aux sous-commissions de la Commission de recherche, avec entrée en vigueur immédiate :

  • Expérience en assurance collective de personnes—François Cloutier, Erin Crump, Élise Desrosiers, Alain Dagneault et Debra Shelley;
  • Expérience en assurance-vie individuelle—Scott Spencer et Mark Andrews;
  • Expérience des fonds distincts—André Veilleux (à Industrielle Alliance);
  • Expérience des prestations du vivant de l'assuré—Charles Philbrook, Debra Shelley, Dominic Hains, Martin Vézina, Alethea Lyn et Geoffrey Macdonell;
  • Expérience dans les régimes de retraite—Hrvoje Lakota, Paul Burnell, Catherine Robertson, Assia Billig, Scott McManus et Gavin Benjamin.

La DSM a approuvé le mandat suivant de la Commission des publications, présenté dans l'examen du modus operandi et document de proposition de la Commission des publications de l'ICA créé par Peter Snyder pour la réunion de la DSM du 29 mai 2012 : « La Commission des publications est responsable d'établir, d'exécuter et d'examiner de façon régulière un processus qui produira des versions publiées des séances qui seront jugées satisfaisantes par l'effectif et qui respecteront les besoins et la réputation de la profession actuarielle. »

La DSM a également approuvé la création du Groupe de travail sur l'âge de retraite dont le mandat est le suivant : « Le Groupe de travail sur l'âge de retraite préparera des renseignements d'ordre général afin d'aider l'ICA à prendre position sur cette question.Une telle position de l'ICA peut se limiter à un point de vue sur la manière par laquelle présenter la question et l'identification des répercussions d'augmenter l'âge de retraite. » Le groupe de travail est constitué de Rob Brown (président), Assia Billig, Claire Bilodeau, Malcolm Hamilton, Denis Latulippe, Warren McGillivray et Dave McLellan.

À titre d'information seulement :

Les personnes nommées ci-dessous ont complété leur mandat à titre de membres des commissions ou sous-commissions suivantes, et quittent avec les remerciements des (sous-)commissions :

  • Commission sur le bénévolat—Marisa Chan, en vigueur le 27 avril 2012;
  • Sous-commission sur l'expérience en assurance collective de personnes de la Commission de recherche—Joel Cornberg, Réjean Dion, Nathalie Laporte, Cindy Lau, Stéphane Levert et Wayne Morris, en vigueur immédiatement;
  • Sous-commission sur l'expérience des fonds distincts de la Commission de recherche—Jason Daigle, en vigueur immédiatement;
  • Sous-commission sur l'expérience des prestations du vivant de l'assuré de la Commission de recherche —Saul Gercowsky, Cathy Shum-Adams et Scott Spencer, en vigueur immédiatement.