CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

mars 2012
Votre Institut


par Jim Christie, FICA
Président de l'ICA

J'écris cet article alors qu'il reste encore une semaine avant la réunion du Conseil d'administration en mars; mais au moment où vous lirez ce bulletin, le Conseil d'administration aura tout juste terminé ses discussions du 27 mars. Nous essayons d'améliorer la rapidité avec laquelle l'Institut informe ses membres des discussions en cours au Conseil d'administration. Dans le cadre de cet effort, j'ai sélectionné plusieurs questions qui, au moment de la rédaction du présent texte, étaient à l'ordre du jour du Conseil d'administration pour sa réunion en mars.

Vision stratégique : L'enjeu peut-être le plus critique à aborder est le parachèvement de l'élaboration d'une vision de ce que l'Institut voudrait avoir accompli dans 10 ans. Afin d'orienter cette discussion, le président, la présidente sortante et le président désigné ont produit un énoncé de vision préliminaire, qui constitue un document de travail remis au Conseil d'administration à des fins d'examen. Nous nous attendons à ce que le Conseil d'administration y apporte des améliorations mais la version finale comprendra probablement la plupart des concepts suivants :

1. L'ICA est vu comme un organisme de formation, et pas seulement comme un organisme d'agrément. Il assume l'entière responsabilité du cheminement éducatif vers la désignation de FICA (qui peut inclure une externalisation des activités), reconnue comme un agrément d'enseignement de grande qualité et indépendante (c.-à-d. sans obligation de s'aligner sur une autre désignation).

2. Il est considéré comme primordial que tous les actuaires qui pratiquent au Canada soient membres de l'ICA. Tous les actuaires qui pratiquent au Canada sont des membres actifs de l'ICA et voient en lui leur adhésion actuarielle principale et l'organisme dans lequel ils sont le plus engagés.

3. Par le biais de ses recherches sur la prospérité et les risques financiers, l'ICA est largement reconnu par le public comme jouant un rôle prépondérant dans le dialogue, l'analyse et les solutions relatifs à tous les domaines liés à la compréhension et à la quantification du coût des aléas du marché non liés aux placements.

4. Les actuaires contribuent de façon décisive à la mise en place du financement et des priorités en matière de santé (c.-à-d. disposer d'un actuaire de la santé afin de planifier et d'optimiser les dépenses de santé). Les actuaires assurent également une présence importante dans toutes les institutions financières, y compris dans les banques.

5. La profession connaît une continuité dans son exercice d'un domaine de pratique actuarielle à l'autre.

Éducation : Un groupe de travail mis en place lors de la dernière réunion du Conseil d'administration a été chargé de mettre en place une stratégie globale concertée en matière d'éducation au sein de l'Institut. Le groupe de travail a maintenant élaboré une stratégie conforme à l'énoncé de vision préliminaire. Le groupe de travail recommande la création par le Conseil d'administration d'un nouveau groupe de travail sur la mise en œuvre d'une stratégie pour l'éducation, afin de commencer à réfléchir immédiatement avec la Direction de l'admissibilité et de la formation (DAF) et le Secrétariat à l'élaboration d'un plan d'action comprenant un échéancier et des jalons précis pour en orienter l'application immédiate et à long terme.

Association Actuarielle Internationale (AAI) : Bien qu'il lui faille régler des questions urgentes particulières au Canada, l'Institut doit aussi se tenir au courant des dossiers actuariels internationaux. L'AAI est l'organisation qui représente la profession actuarielle à l'échelle mondiale. Le Conseil d'administration bénéficiera d'un aperçu sur l'AAI donné par David Congram, FICA, membre du Comité exécutif de l'AAI.

Commission des relations internationales (CRI) : Pour permettre au Conseil d'administration de se tenir au courant de toutes les questions internationales, la Commission des relations internationales présente un rapport lors de chaque réunion du Conseil d'administration. Celui-ci envisage d'apporter des changements à la structure de gouvernance de la CRI, pour faire en sorte que la commission soit constamment au fait des prises de position du Conseil d'administration sur toutes les questions internationales. Ces changements rendront la gouvernance de la CRI semblable à celle en place dans les directions.

Gouvernance du Conseil d'administration : Le Conseil d'administration va mener à terme une proposition de modification des Statuts administratifs pour que, dans des circonstances exceptionnelles, un membre du Conseil d'administration puisse être relevé de ses fonctions. Les membres de l'ICA seront ensuite invités à se prononcer sur cette modification des Statuts administratifs par procuration ou en personne lors de l'assemblée annuelle en juin.

Budget : Le secrétaire-trésorier fera état des résultats financiers réels obtenus jusqu'au 31 décembre. Il recommandera alors au Conseil d'administration le budget 2012-2013 de l'ICA pour approbation par ce dernier.

Exonération de cotisation : Des modifications concernant la politique actuelle sur l'exonération de cotisation sont envisagées afin d'actualiser la notion de congé familial/parental. La politique proposée, approuvée par la DAF le 15 mars, adopte des définitions plus courantes de la notion de congé parental/familial, qui prend en compte non seulement les congés de maternité ou parentaux, mais aussi les soins familiaux.

Projections sur le nombre de membres : L'actuaire résident, Chris Fievoli, fournira au Conseil d'administration une étude montrant que les niveaux d'adhésion à l'Institut resteront stables et ne subiront pas l'incidence négative du prochain départ à la retraite de la génération du baby-boom. Toutefois, afin de conserver une croissance régulière générale du nombre de ses membres, l'Institut va devoir veiller à une croissance constante similaire du nombre de nouveaux FICA à chaque année.

Si vous avez des questions ou commentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi à president@actuaires.ca.

Jim Christie, FICA, est le président de l'Institut canadien des actuaires.

 
Article en Primeur


par Bruce Langstroth, FICA

Nous nous trouvons dans une ère particulièrement intéressante.

L'économie mondiale, selon la perspective, a émergé ou émerge toujours d'une crise financière unique du point de vue de sa gravité. Aux quatre coins du monde, les gouvernements et les organismes de réglementation ont réagi à la crise et aux pressions que celle-ci a exercées sur les institutions financières en resserrant la surveillance et les exigences réglementaires. Nous observons un degré de convergence réglementaire sans précédent, possiblement engendré en partie par la crise financière. Les cadres utilisés pour déterminer les exigences de capital (montant minimal permanent requis pour le capital et l'excédent, ou MMPRCE, et test du capital minimal, ou TCM) qui sont relativement stables depuis plusieurs années feront l'objet d'une actualisation importante, et les modifications comprendront des possibilités accrues de recourir à des modèles internes pour déterminer les exigences de capital. Enfin, les normes d'évaluation auxquelles nous recourons couramment depuis tant d'années seront remplacées par une nouvelle norme, telle qu'énoncée dans la Norme internationale d'information financière (IFRS) 4.

Plus important encore, il s'agit d'une ère intéressante pour la profession actuarielle en général et pour la Direction de la pratique actuarielle en particulier. Une période de stabilité relative fait place peu à peu à une ère de changement.

Les exigences réglementaires sont en mutation, au chapitre à la fois de leur orientation (les principes par rapport aux prescriptions) et de leur substance. Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) a récemment publié des lignes directrices nouvelles ou actualisées concernant la détermination des niveaux cibles de capital (Ligne directrice A‑4), la gouvernance visant le recours à la réassurance (Ligne directrice B‑3) et la simulation de crise (Ligne directrice E‑18), et a fait savoir que des lignes directrices concernant les nouvelles exigences telles que l'évaluation interne des risques et de la solvabilité étaient en voie d'être publiées. Contrairement aux anciennes lignes directrices, celles-ci exposent des principes plutôt que des actions ou des exigences précises et laissent le soin à chaque société et (souvent) à chaque actuaire d'établir les détails précis de leur mise en œuvre.

Dans leur forme traditionnelle, les formules du MMPRCE et du TCM étaient relativement mécaniques et le travail à cet égard ne nécessitait aucune orientation ou directive. L'autorisation de recourir aux modèles internes pour déterminer le capital des fonds distincts a inévitablement entraîné la nécessité d'établir des normes et des directives à cet égard. Les modifications prévues aux formules du MMPRCE et du TCM accroîtront l'étendue du recours aux modèles internes.

Le cadre d'évaluation énoncé dans l'exposé-sondage concernant l'IFRS 4 – et les décisions subséquentes prises par l'International Accounting Standards Board/Financial Accounting Standards Board (IASB/FASB) depuis sa publication – diffère énormément du cadre utilisé au Canada aujourd'hui, et de nombreuses questions seront soulevées lorsque cette norme sera mise en œuvre partout dans le monde au cours des années à venir.

En cette période de changement, on peut s'attendre à une demande accrue en matière de normes et de conseils. La Direction de la pratique actuarielle joue un rôle important pour ce qui est de donner des conseils professionnels au Canada, comme l'indique son mandat :

La Direction de la pratique actuarielle a les fonctions que peut prescrire le Conseil d'administration, conformément aux objectifs suivants :

(a) diriger et gérer l'élaboration de documents relatifs à la pratique autres que les normes de pratique, dans tous les domaines de la pratique actuarielle;

(b) adopter tous les documents relatifs à la pratique autres que les normes de pratique dans tous les domaines de la pratique actuarielle;

(c) préparer des textes d'opinions sur l'interprétation de toutes les normes de pratique et les autres documents relatifs à la pratique, dans tous les domaines de la pratique actuarielle;

(d) surveiller les travaux des autres organismes de normalisation professionnels et formuler des observations à l'égard des ébauches de normes professionnelles émises par ces organismes, lorsqu'opportun.

Les modifications dont il est question ci-dessus, ainsi que les autres qui surviendront ultérieurement, modifieront énormément le paysage de la pratique actuarielle au Canada. Dans certains cas, il faudra mettre en place de nouvelles normes ou apporter des modifications aux normes existantes. Dans de nombreux cas, il faudra élaborer du nouveau matériel d'orientation ou procéder à l'actualisation du matériel existant, et la Direction de la pratique actuarielle ainsi que ses commissions et groupes de travail auront beaucoup de pain sur la planche pour veiller à ce que les membres soient prêts lorsque les changements surviendront.

Bruce Langstroth, FICA, est le vice-président de la Direction de la pratique actuarielle.

 
Nouvelles de L'Institut


Dans le monde des affaires d'aujourd'hui, qui est en constante évolution, il est essentiel pour réussir de demeurer au courant des développements déterminants. C'est dans cette optique que l'ICA a mis en place une façon supplémentaire de tenir les membres au courant.

Les actuaires et membres du public peuvent désormais suivre l'Institut sur Twitter à
@ICA_Actuaires.

Twitter est un réseau d'information dont le lancement a eu lieu en 2006. Le réseau compte aujourd'hui plus de 100 000 000 utilisateurs actifs, qui publient chaque jour quelque 250 000 000 tweets. Vous choisissez ceux auxquels vous souhaitez vous abonner, et d'autres s'abonneront à vos tweets. Lady Gaga est celle qui compte le plus grand nombre d'abonnés, soit 20 804 731. Le président Obama en compte 13 030 020 et Stephen Harper, 206 416.


Les tweets de l'ICA viseront à :

  • Souligner les événements, conférences et séances à venir au fur et à mesure qu'ils sont organisés;
  • Faire la publicité des nouveaux documents, mémoires et des nouvelles prises de position;
  • Révéler les décisions et autres événements ayant des répercussions pour les actuaires;
  • Transmettre de l'information pertinente ou importante provenant d'autres organisations.

Les boutons Twitter qui se trouvent dans le site Web public et dans la section réservée aux membres du site Web de l'ICA permettent à ceux qui le veulent de s'abonner aux comptes anglais ou français de l'ICA. Nous invitons tous les membres à cliquer sur le bouton approprié ici ou directement sur notre page Twitter.

De concert avec les
annonces, serveurs de liste et le (e)Bulletin mensuel, Twitter permet à l'Institut de s'assurer que tous ses membres, ainsi que la population en général, puissent demeurer au fait de toutes les activités qui se présentent. Il s'agira également d'un outil puissant pour tous ceux qui participent aux événements de l'ICA – par exemple, l'assemblée annuelle qui se tiendra les 21 et 22 juin –, qui pourront ainsi être mis au courant instantanément et en temps réel de toute modification concernant les salles et les horaires, les séances imminentes, et plus encore.

Comme pour tous les outils de réseautage social, l'efficacité est fonction de la visibilité. Nous vous invitons donc à retweeter toute publication qui, selon vous, pourrait intéresser vos abonnés, et à souligner la présence de l'ICA sur Internet.

Vous contribuerez ainsi à faire rayonner le travail de l'ICA et de ses membres auprès de l'auditoire le plus vaste possible et à valoriser de façon constante la profession actuarielle canadienne.

 
   

Les membres de la commission organisatrice et le personnel du Secrétariat travaillent assidûment à la préparation de l'Assemblée annuelle de 2012, qui aura lieu les 21 et 22 juin à l'hôtel Hilton Double Tree de l'aéroport de Toronto.

Ils se mettront bientôt à la recherche de commanditaires pour l'événement de cette année. Nous profitons de l'occasion pour remercier les organisations qui ont contribué au succès de l'assemblée l'an dernier.

Valani Consulting, Aurigen et la Society of Actuaries étaient les principaux bienfaiteurs l'an dernier. De nombreuses autres organisations ont également appuyé cet événement, qui a attiré des centaines d'actuaires et d'autres professionnels du domaine financier à Ottawa durant les deux jours de séminaires, de présentations et de réseautage.

Les commanditaires jouent un rôle essentiel, car ils aident à couvrir une partie des dépenses associées à une réunion de si grande envergure et ils nous permettent de maintenir les droits d'inscription au minimum. Leur soutien permet à l'ICA d'offrir de nombreuses séances présentées par des spécialistes dans leur domaine ainsi que des conférences fascinantes, des repas, des réceptions et bien d'autres.

Nous remercions grandement tous ceux qui ont apporté leur appui financier à notre assemblée, peu importe leur niveau de parrainage, tout particulièrement en raison de la conjoncture économique difficile d'aujourd'hui.

L'Assemblée annuelle de 2012 promet d'être un autre événement important au sein du calendrier actuariel. Nous vous communiquerons bientôt des détails supplémentaires au sujet de la façon dont vous pourrez participer et nous vous indiquerons comment votre organisation pourra devenir un bienfaiteur.

 


Ellen Whelan, FICA, FSA, est passée d'un poste en assurance collective et de chef du groupe spécialisé en prestations postérieures à l'emploi du bureau de Mercer de Toronto à un poste d'actuaire en assurance collective à Eckler et présidente de MoneyMatters, une entreprise qu'elle a lancée et qui vise l'enseignement de la littératie financière aux enfants.

Jonathan Jacob, FICA, FSA, CFA, a accédé au poste de premier vice-président, responsable des solutions d'investissement propres aux clients pour le revenu fixe et d'autres secteurs ainsi que du soutien en matière de gestion du risque d'investissement chez Greystone Managed Investments, firme située dans les villes de Regina (SK), Toronto (ON) et Winnipeg (MB).

David Vanasse, ASA, un associé de l'ICA, a été nommé président des services de consultation BFL Canada, à Montréal (Québec).


Le réseautage est un élément clé de la carrière de tout professionnel qui réussit, et l'ICA vous offre une nouvelle possibilité d'informer vos pairs de vos réalisations et progrès.

Notre rubrique du (e)Bulletin, Des nouvelles des actuaires, vous donnera l'occasion d'annoncer votre nouvelle nomination, votre nouveau titre, vos nouveaux titres de compétence ou d'autres renseignements vous concernant. Vous aurez ainsi la possibilité d'informer vos confrères et consœurs actuaires et d'autres professionnels du domaine financier – qu'il s'agisse d'ex-collègues, d'anciens confrères ou consœurs d'université, d'employeurs potentiels, de futurs clients, etc. – de, par exemple :

  • Votre nouvelle nomination;
  • Votre nouveau titre ou nouveau champ de responsabilité;
  • Vos nouvelles qualifications;
  • Vos nouvelles coordonnées;
  • Un prix ou une reconnaissance qui vous a été décerné;
  • La publication de documents ou d'articles.

Il vous suffit d'envoyer un courriel – une simple ligne suffit, mais n'hésitez pas à en mettre davantage si vous le souhaitez – au rédacteur anglais de l'ICA à andrew.melvin@actuaires.ca. Nous veillerons à ajouter cette information au numéro suivant du (e)Bulletin.

Veuillez inclure un numéro de téléphone auquel nous pouvons vous joindre pendant la journée et, si possible, une photo couleur à haute résolution. Pour être ajoutée au numéro à paraître, votre information doit nous parvenir au moins une semaine avant le dernier jour ouvrable du mois.

 

Alan M. Bayly, FICA, FSA, a mené une carrière de 38 années en actuariat au sein de la London Life, Compagnie d'Assurance-Vie.

Né en 1916, il obtenu un B. Sc. spécialisé de l'Université du Manitoba et a réussi son premier examen actuariel en 1937. Après être entré à la London Life, où il a rencontré sa femme, Helen, il s'est engagé dans l'Aviation royale canadienne, y occupant les fonctions de pilote de chasse et d'instructeur pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Devenu Fellow de la Society of Actuaries en 1949 et de l'ICA en 1965, il a siégé à la Commission sur l'étude de la mortalité de l'Institut dans les années 1950, et à son Conseil d'administration dans les années 1960.


Décrit comme un homme aux multiples intérêts, dont la lecture, les voyages, la musique et de nombreux sports, il a pris une retraite anticipée en 1976 pour commencer des études de géologie à l'Université Western Ontario. Ayant perdu Helen en 1995, il vivait dans une résidence pour personnes âgées de London (Ontario) au moment de son décès, dans sa quatre-vingt-seizième année.

 
PERSONNES INFLUENTES


Chaque année, des centaines d'actuaires mettent leur temps et leur expertise au service du Conseil d'administration, des commissions, directions et groupes de travail de l'ICA, et leur apport au succès de l'Institut est très apprécié. Dans le cadre de la Semaine de l'action bénévole, qui se tiendra du 15 au 21 avril, l'ICA fera un effort particulier pour remercier tous ses bénévoles. Il presse également tous ceux qui travaillent avec des membres bénévoles de l'ICA de les remercier des efforts qu'ils déploient au sein du Conseil d'administration, des directions, commissions et groupes de travail de l'Institut.

La Commission sur le bénévolat (CB) de l'ICA possède une vaste gamme de ressources à l'intention des personnes qui souhaitent travailler bénévolement au sein de l'Institut et invite activement les membres à manifester leur intérêt à s'engager davantage au sein de la profession. La Commission et le Secrétariat se font toujours un plaisir de répondre aux questions concernant le bénévolat et d'orienter les membres de commissions et de groupes de travail éventuels dans la bonne direction.

Pour ceux qui n'ont jamais fait de bénévolat ou pour qui le bénévolat est une chose relativement nouvelle, le fait d'intégrer pour la première fois une commission ou une organisation peut constituer une expérience intimidante. Heureusement, les membres éventuels peuvent faire appel aux vastes ressources de l'ICA. La Commission des nouveaux membres a également été mise sur pied pour promouvoir les occasions d'éducation, de réseautage et de bénévolat ciblant expressément les nouveaux Fellows ou associés.

Si cela ne suffit pas, le site Web de Bénévoles Canada devrait vous être utile.

Mis sur pied en 1977, cet organisme national dont le siège est situé à Ottawa se consacre « à la promotion et au soutien du bénévolat et de la participation civique par la mise en œuvre de projets spéciaux, de programmes permanents et d'initiatives de portée nationale ainsi que par l'élaboration de ressources et la prestation de programmes de recherche et de formation un peu partout au pays».

Si vous avez besoin d'autres renseignements concernant le bénévolat, le site offre :

Un jeu-questionnaire interactif vous permettant de découvrir le type de bénévole que vous êtes: êtes-vous un bénévole de Type A, un aspirant-bénévole ou un bénévole de groupe? Désirez-vous aider des personnes, votre collectivité ou, peut-être, le monde entier? Il vous met aussi en lien avec des possibilités qui conviennent à votre personnalité et à vos talents;

Des ressources permettant de faciliter la gestion des bénévoles.

L'ICA compte sur ses bénévoles pour assurer le soutien et le développement de la profession actuarielle au Canada. Grâce au travail acharné et aux ressources de la CB et au site Web de Bénévoles Canada, il n'y a pas meilleur moment que le présent pour se proposer comme bénévole.

Pour de plus amples renseignements concernant le bénévolat, communiquez avec Carmelina Foti, coordonnatrice, initiatives en matière de bénévolat et services aux membres, au 613-236‑8196, poste 126 ou à carmelina.foti@actuaires.ca.

 
LES PUBLICATIONS DU MOIS

Demande de communications et de présentations pour le CIA de 2014

Joignez-vous à vos pairs et collègues actuaires du monde entier à l'occasion du congrès international des actuaires (CIA), qui se tiendra du 30 mars au 4 avril 2014 à Washington, DC.

Le comité scientifique du CIA 2014 met au point un ordre du jour comportant des séances sur des enjeux clés auxquels font face les actuaires, et il a diffusé une demande de communications et de présentations qui peut être consultée au lien suivant :
www.ICA2014.org/callforpapers.

Toute personne souhaitant déposer une communication ou donner une présentation est invitée à soumettre un résumé au comité scientifique d'ici le 30 septembre 2012.

Le thème du congrès de 2014 est « Apprendre, interagir, grandir ». En outre, l'objectif du comité est de fournir aux participants un environnement propice à l'apprentissage de nouvelles idées grâce au partage de notions et d'approches tout en élargissant le bassin des connaissances actuarielles et en améliorant les outils qu'utilisent les actuaires dans le cadre de leurs activités quotidiennes.

Lien : www.ICA2014.org/callforpapers

Contact pour questions supplémentaires : David Core, Secrétariat du CIA 2014, à dcore@casact.org

Publication d'un document de recherche sur l'inflation et la déflation à la suite d'un projet conjoint

Le North American Actuarial Council Collaborative Research Group – une initiative conjointe de l'ICA, de la Society of Actuaries (SOA) et de la Casualty Actuarial Society – a publié un document de recherche abordant l'incidence de l'inflation sur l'économie et sur les secteurs des assurances IARD et de l'assurance-vie.

Le document de 30 pages, qui s'intitule The Effect of Deflation or High Inflation on the Insurance Industry, évoque la possibilité d'une diminution de la stabilité des prix depuis la crise financière de 2008. Les auteurs expliquent que, d'une part, le risque d'une période de déflation provoquée par la récession est réel, et que la crainte à l'égard d'un tel scénario a amené la Réserve fédérale américaine et les banques centrales d'autres pays à recourir à des mécanismes d'intervention pour empêcher une déflation de s'installer. Parallèlement, le risque d'une augmentation substantielle du taux d'inflation s'est accru, largement en raison des politiques fiscales expansionnistes qui ont été adoptées depuis la crise de 2008.

Le document compte six parties abordant les sujets suivants :

  • Des renseignements généraux sur l'inflation, les problèmes relatifs à son évaluation et certains de ses effets sur l'économie;
  • Les taux d'inflation historiques;
  • Les effets de l'inflation ou de la déflation sur les industries de l'assurance;
  • Les stratégies d'atténuation des risques pour les sociétés d'assurance;
  • Un modèle publiquement accessible auquel on peut recourir pour élaborer des projections d'inflation et de déflation en vertu d'un format avec changement de régime;
  • Les conclusions.

Dans un dossier documentaire comprenant le document de recherche et le modèle, les auteurs ont également rédigé un guide de l'utilisateur relatif au nouveau modèle, dans lequel on explique que le générateur de taux d'inflation convient à diverses applications actuarielles.

Pour prendre connaissance du document de recherche et d'autres documents, cliquer sur le lien ci-dessous.

 

Lien :  http://www.soa.org/research/research-projects/finance-investment/research-effect-deflation.aspx

Contact pour questions supplémentaires : Steve Siegel, actuaire de recherche à la SOA, à ssiegel@soa.org

Lien efficace pour accéder aux tables de mortalité

L'ICA reçoit souvent des questions de la part des membres et d'autres personnes concernant l'emplacement d'une table de mortalité donnée, quelle soit publiée par l'ICA ou par une autre organisation.

Après avoir examiné la manière par laquelle les tables sont stockées et comment les actuaires peuvent les utiliser, nous avons décidé de créer un lien sur la page d'accueil de l'ICA à la base de données des tables de mortalité de la SOA, où toutes les tables canadiennes et d'autres pays sont stockées.

Voilà qui rend le processus de trouver les différentes tables beaucoup plus facile qu'auparavant.

Lien : http://mort.soa.org/

Contact pour questions supplémentaires : Chris Fievoli, actuaire résident de l'ICA, à chris.fievoli@actuaires.ca ou au 613-656-1927

Cours orienté vers la pratique (COP)

Afin d'obtenir la désignation de Fellow de l'Institut canadien des actuaires (FICA), tous les étudiants qui ont complété les examens de la Society of Actuaries doivent se présenter au COP et le réussir.

Un candidat peut se présenter au COP s'il satisfait à une des conditions suivantes :

  • le candidat a obtenu les crédits pour les cours P, FM, M et C (avec VEE complet), a satisfait à toutes les exigences FAP (les huit modules FAP et les évaluations intérimaires et finales) et a réussi les deux examens du FSA (Nota : les modules du FSA ne sont PAS requis) en vertu du système d'examen de la Society of Actuaries; OU
  • le candidat a obtenu sa désignation de Fellow d'un organisme actuariel reconnu.

Veuillez prendre note qu'aucune exception ne sera faite relativement aux exigences ci-dessus.

Les inscriptions au Cours orienté vers la pratique, qui aura lieu du dimanche 3 juin au mercredi 6 juin 2012, à Ottawa (Ontario), sont maintenant ouvertes.

Les candidats qui satisfont aux exigences d'admissibilité doivent remplir le formulaire d'inscription et le retourner au Secrétariat de l'ICA, et y joindre le montant des droits d'inscription avant le 1er avril. Pour obtenir le formulaire d'inscription et(ou) tout autre renseignement, veuillez accéder au lien ci-dessous.

L'inscription est régie par le principe du premier arrivé, premier servi, selon la date de réception du formulaire et des droits d'inscription. Les candidats sont habituellement acceptés, selon le nombre de places disponibles. Compte tenu de cette dernière condition, il se peut que le nombre de places soit limité pour certains domaines de pratique.

Lien : http://www.actuaries.ca/membership/practice_education_course_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell, coordonnatrice, admissibilité et éducation, à leona.campbell@actuaires.ca

Webémissions sur la GRE

La GRE fondée sur la valeur : démarche exemplaire

Le mercredi 29 février
12 h 15 à 13 h 15 (HE)

Conférencier :
Sim Segal, président, SimErgy Consulting LLC

La plupart des programmes de gestion du risque d'entreprise (GRE) comportent trois principales lacunes : 1) l'incapacité de quantifier les risques stratégiques; 2) une définition peu claire de la propension au risque; 3) une intégration déficiente dans la prise de décision. Au cours de cette webémission, nous présenterons une démarche exemplaire appelée la GRE fondée sur la valeur et exposerons la façon dont cette pratique contribue à résoudre ces difficultés et facilite aux chefs de la gestion des risques le ralliement à leurs programmes de GRE. Nous y présenterons des études de cas.

Les dix critères clés en matière de GRE

Le mercredi 28 mars
12 h 15 à 13 h 15 (HAE)

Conférencier :
Sim Segal, président, SimErgy Consulting LLC

À l'occasion de cette webémission, nous présenterons les dix principaux critères qui définissent les pratiques exemplaires à l'égard d'un programme de GRE, et auxquels on peut recourir comme points de référence pour vérifier la solidité de n'importe quel programme de GRE. Nous exposerons les pratiques courantes dans l'industrie, que nous évaluerons en fonction de ces dix critères, puis nous discuterons des avantages et des inconvénients associés à chacun d'eux.

Cinq secrets de la réussite en matière d'identification des risques

Le mercredi 25 avril
12 h 15 à 13 h 15 (HAE)

Conférencier :
Sim Segal, président, SimErgy Consulting LLC

L'identification des risques étant la première étape du cycle du processus de la GRE, on présume que la pratique courante doit maintenant constituer la pratique exemplaire, mais cela n'est pas le cas. Cette webémission abordera les erreurs cruciales couramment commises en matière d'identification des risques qui peuvent faire dérailler un processus de GRE, ainsi que les cinq secrets permettant d'éviter ces erreurs.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

Webémission sur la GAP 101

Mardi 6 mars 2012
Midi à 13 h 30 (HNE)
Présentateur :
Charles Gilbert, président, Nexus Risk Management

L'histoire récente a montré l'importance d'une gestion actif-passif (GAP) de qualité, qui aurait permis d'éviter facilement les graves pertes et faillites subies par les sociétés d'assurance, de même que toute la crise des pensions. Les régimes de retraite, les assureurs et leurs parties prenantes l'ont appris à leurs dépens, puisque les marchés financiers ont sanctionné de manière implacable les institutions qui ont manqué de discipline en matière de GAP. Il faut sensibiliser davantage les décideurs sur le sujet. Simplistes mais répandues, les stratégies d'appariement des durées ne suffisent pas à protéger les régimes de retraite et les sociétés d'assurance contre le caractère multidimensionnel du risque de taux d'intérêt auquel ils sont exposés.

Cette webémission donnera une vue d'ensemble sur l'évolution de la GAP, en présentera les concepts fondamentaux et évoquera l'utilisation et les limitations des paramètres communs de risque. GAP 101, qui s'adresse aux AICA et aux nouveaux FICA, est de niveau élémentaire/intermédiaire. La séance se terminera par une période de questions.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124

Conférence de la CAA/IPEBLA 2012 à Montego Bay, Jamaïque

La Caribbean Actuarial Association (CAA) et l'International Pension and Employee Benefit Lawyers Association (IPEBLA) tiendront une conférence à Montego Bay, en Jamaïque, du 22 au 24 avril 2012, intitulée « Créer des liens : Lier la loi, la réglementation et la pratique actuarielle ».

Le programme, qui est disponible
ici, portera sur des questions d'actualité ayant trait à la conception des régimes de retraite publics et privés, la gouvernance, l'investissement, les opérations et la supervision, ainsi que les dispositions de revenu différé pour les cadres. L'événement attire des avocats et des actuaires qui travaillent dans les industries des régimes de retraite et des prestations dans leurs propres pays et à l'échelle internationale. Cet événement constitue une occasion idéale pour les organismes de réglementation, les fiduciaires, les gestionnaires de placements et les administrateurs de tirer parti des présentations de spécialistes reconnus, y compris des représentants du Fonds monétaire international et du Marché commun des Caraïbes, et de participer à des discussions sur des sujets relatifs aux régimes de retraite et à l'industrie des prestations à l'échelle mondiale.

Le tarif pour l'inscription hâtive est fixé à 500 $ USD; pour vous inscrire veuillez cliquer
ici. Un tarif de chambre préférentiel a été fixé jusqu'au 7 mars à l'hôtel où se tiendra la conférence, soit le spacieux Half Moon. Pour réserver une chambre au tarif réduit, veuillez visiter le site Web de l'hôtel, cliquer sur « Groups », puis inscrire le code de participant 539490 et cliquer sur « Sign In ».

Contact pour questions supplémentaires : Bureau de direction de l'IPEBLA à ipebla@managingmatters.com ou au 416-693-7775

Diffusion de l'exposé-sondage du CNC sur les Avantages sociaux futurs à des fins de commentaires

Le 24 janvier, le Conseil des normes comptables (CNC) a diffusé un exposé-sondage portant sur les Avantages sociaux futurs, lequel propose des modifications aux normes ayant trait aux avantages sociaux futurs qui ont une incidence sur les entreprises privées, les organisations sans but lucratif et les régimes de retraite qui ont choisi la méthode du report et de l'amortissement pour leurs régimes à prestations déterminées.

Le CNC vous invite à soumettre des commentaires sur cet exposé-sondage d'ici le 25 mai 2012. Veuillez consulter la section « Appel à commentaires » de l'exposé-sondage pour plus de détails sur la manière de soumettre des commentaires.

Lien : http://www.cnccanada.org/documents-de-consultation/item55369.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Nancy A. Estey, CA, directrice, Conseil des normes comptables, à nancy.estey@cica.ca

Mémoire au Ministère du Travail et de l'enseignement supérieur de la Nouvelle-Écosse

L'Institut canadien des actuaires (ICA) a fait part de ses observations au sujet du projet de règlement sur les prestations de pension en vertu de la Pension Benefits Act de la Nouvelle-Écosse.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212009f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Marc-André Melançon, président, Direction des services aux membres, à mamelancon@rgare.ca

La période d'inscription au Symposium sur la GRE de 2012 est ouverte

Le 10e Symposium sur la gestion du risque d'entreprise (GRE) se tiendra du 18 au 20 avril à l'hôtel Marriott Wardman Park, à Washington, D.C.

C'est la première fois que le symposium se tiendra ailleurs qu'à Chicago. Voici quelques-uns des points saillants :

  • cinq séances générales et plus de 25 séances simultanées mettant en vedette des experts de la gestion du risque;
  • des séminaires abordant des questions d'actualité;
  • des occasions de réseautage qui vous permettront de renouveler et d'accroître votre liste de contacts;
  • une série de séances dans le cadre desquelles des universitaires présentent les recherches menées par les grandes universités;
  • des exposants présentant leurs services et connaissances.

Lien : http://www.ermsymposium.org/2012/

Contact pour questions supplémentaires : Dave Core, directeur du perfectionnement professionnel et de la recherche, Casualty Actuarial Society, au 703-562-1729 ou à dcore@casact.org

Document de travail : Le Rôle de l'épargne individuelle et de la littératie financière

En 2010, le Conseil d'administration de l'Institut canadien des actuaires a demandé la formation d'un groupe de travail afin de préparer un document de travail sur le rôle de l'épargne individuelle et la littératie financière pour aider les Canadiens à atteindre leurs objectifs de retraite. Le présent document définit « l'épargne individuelle » au regard du système canadien de revenu de retraite et évoque les risques et les obstacles susceptibles de freiner l'épargne-retraite. Il décrit également les défis particuliers auxquels font face les Canadiens à revenu moyen qui épargnent en vue de leur retraite.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212006f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Paul Reaburn, président, Groupe de travail sur l'épargne individuelle et la littératie financière, à paulr@dion-durrell.com

Document de recherche : Étalonnage des rendements des actions pour le passif des fonds distincts

La Commission des rapports financiers des compagnies d'assurance-vie a mis sur pied un groupe désigné pour rédiger le présent document appuyant une promulgation actualisée des critères d'étalonnage des rendements des placements aux fins de l'évaluation des garanties de fonds distincts.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212004f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Alexis Gerbeau, président, groupe désigné, à alexis.gerbeau@standardlife.ca

Déclaration d'intention de révoquer les normes de pratique actuelles et d'ajouter une nouvelle sous-section à la partie 2000

Lorsqu'il a été décidé, en 2002, de regrouper l'essentiel des normes de pratique, les normes de pratique actuelles sur les calculs et les projections de participations ont été laissées telles quelles. Le Conseil des normes actuarielles souhaite intégrer des normes de pratique appropriées sur le calcul des participations dans la partie 2000, soit les Normes de pratique applicables à l'assurance. Il a maintenant produit une Déclaration d'intention de révoquer les normes de pratique intitulées Recommandations – Calculs et projections de participations et Notes explicatives sur certaines recommandations avec sujet des participations, et d'ajouter une nouvelle sous-section concernant le Calcul des participations (et projections) des contrats à participation à la partie 2000 des Normes de pratique applicables à l'assurance.

Les parties intéressées à commenter la présente déclaration d'intention sont priées d'envoyer leurs commentaires à Stephen Haist, à l'adresse
shaist@eckler.ca, avant le 31 mars 2012, avec une copie à Chris Fievoli, actuaire résident de l'ICA, à l'adresse chris.fievoli@actuaires.ca.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212008f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Stephen Haist, président, groupe désigné, à shaist@eckler.ca

Communication initiale concernant la promulgation des critères d'étalonnage du rendement des placements mentionnés dans les Normes de pratique pour l'évaluation du passif des contrats d'assurance : Assurance de personnes (vie, accidents et maladie) (sous-section 2360)

Le Conseil des normes actuarielles propose de promulguer l'utilisation des critères d'étalonnage du rendement des actions décrits ci-dessous à compter du 15 octobre 2012. Un document de recherche qui est diffusé en parallèle par la Commission des rapports financiers des compagnies d'assurance-vie de l'ICA justifie la promulgation des critères d'étalonnage du rendement des actions proposés.

Nous vous invitons à faire part de vos commentaires au sujet des modifications proposées au plus tard le 31 mars 2012. Veuillez les transmettre, de préférence par voie électronique, à Chris Fievoli, à
chris.fievoli@actuaires.ca, avec une copie à Alexis Gerbeau, à alexis.gerbeau@standardlife.ca.

Lien : http://www.actuaries.ca/members/publications/2012/212005f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Alexis Gerbeau, président, groupe désigné, à alexis.gerbeau@standardlife.ca

Avis de discipline – Avis de suspension

Un avis de discipline a été préparé par la Commission de déontologie afin d'informer les membres de l'ICA de la suspension de M. Ashley B. Crozier.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212003.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Wayne Berney, président, Commission de déontologie, à wberney@shaw.ca

Supplément de note éducative : Hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul entre le 31 décembre 2011 et le 30 décembre 2012

Introduction

La présente note de service a pour but de communiquer les conseils préliminaires de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite (CRFRR) pour estimer le prix d'achat de rentes collectives aux fins des évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul à compter du 31 décembre 2011 (mais au plus tard le 30 décembre 2012). Puisque ces conseils peuvent avoir une incidence sur les évaluations en cours d'élaboration avec une date de calcul à compter du 31 décembre 2011, ceux-ci sont publiés de façon accélérée avant l'approbation officielle par la Direction de la pratique actuarielle d'une éventuelle note éducative.

Une
note éducative portant sur les Hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul entre le 31 décembre 2010 et le 30 décembre 2011 a été publiée en mai 2011. En 2011, la CRFRR a examiné ses conseils sur le prix d'achat de rentes collectives sur une base trimestrielle. La plus récente mise à jour de ces conseils était incluse dans un supplément de note éducative publié en novembre 2011 et dont la date d'entrée en vigueur était fixée au 30 septembre 2011.

Méthode

Les présents conseils reposent en partie sur les prix fournis par huit sociétés d'assurance relativement à des contrats types de rentes collectives en se fondant sur les conditions de prix en vigueur au 31 décembre 2011. Ces données, recueillies à titre indicatif, ont été obtenues selon le même processus que celui suivi pour recueillir les données en date du 31 décembre 2010 (tel que décrit dans la note éducative de mai 2011) et la méthode utilisée est conforme à la méthode adoptée à la fin de chaque trimestre de 2011. À ces prix donnés à titre indicatif sont venues s'ajouter des données sur les prix réels de rentes collectives achetées au dernier trimestre de 2011 qu'ont fournies certains cabinets d'actuaires-conseils.

Analyse

Les prix donnés à titre indicatif pour l'achat de rentes non indexées en date du 31 décembre 2011 sont indiqués ci-dessous selon la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. De plus, ces derniers sont comparés aux prix donnés à titre indicatif antérieurs fournis par les assureurs en date du 30 septembre 2011.

Moyenne des trois prix les plus concurrentiels
(selon la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles)

  Gros achats
Petits achats
30/09/2011
31/12/2011
30/09/2011
31/12/2011
Retraités
   
Taux d'actualisation
3,57 %
3,28 %
3,56 %
3,36 %
Écart par rapport à la série CANSIM V39062
+0,89 %
+0,87 %
+0,88 %
+0,95 %
Participants avec droits acquis différés
   
Taux d'actualisation
3,59 %
3,46 %
3,52 %
3,50 %
Écart par rapport à la série CANSIM V39062 
+0,91 %
+1,05 %
+0,84 %
+1,09 %



Les prix donnés à titre indicatif suggèrent qu'un taux d'actualisation approprié pour estimer le prix d'achat des rentes collectives immédiates non indexées serait déterminé comme étant le rendement non redressé des obligations à long terme du gouvernement du Canada (GC) (série CANSIM V39062), auquel on ajoute approximativement 90 points de base de façon arithmétique, de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles.

Les données sur les achats réels de rentes collectives recueillies par la CRFRR pour le dernier trimestre de 2011 ont également été prises en compte. En particulier, les données sur les achats réels de rentes non indexées durant le mois de décembre 2011 auxquelles la CRFRR avait accès ont produit un écart moyen d'approximativement 90 points de base supérieur au rendement non redressé des obligations à long terme du GC (série CANSIM V39062).

Bien que les prix donnés à titre indicatif indiquent des écarts de prix entre les rentes immédiates et les rentes différées, certains des assureurs ont fourni leurs données en présumant que les rentes immédiates et les rentes différées étaient regroupées dans le même achat. Par conséquent, et en se fondant à la fois sur les prix donnés à titre indicatif et sur les données d'achats réels de rentes collectives, la CRFRR a jugé que pour l'instant elle ne possédait pas suffisamment de données probantes pour pouvoir produire des conseils distincts sur les prix des rentes collectives pour les gros et les petits achats, ainsi que pour les rentes immédiates et les rentes différées.

Conseils s'appliquant dans le cas des rentes non indexées

À la lumière de l'analyse qui précède, la CRFRR a conclu que, pour les évaluations avec une date de calcul à compter du 31 décembre 2011 (mais au plus tard le 30 décembre 2012), un taux d'actualisation approprié pour estimer le prix d'achat de rentes collectives non indexées serait déterminé comme étant le rendement non redressé des obligations à long terme du GC (série CANSIM V39062), auquel on ajoute 90 points de base de façon arithmétique, de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. Ces conseils s'appliquent aussi bien aux rentes immédiates qu'aux rentes différées et quelle que soit la taille globale de l'achat de rentes collectives.

Exemple

Au 31 décembre 2011, le taux non redressé de la série CANSIM V39062 était de 2,41 %. Ce taux constituerait la base permettant d'établir un taux d'actualisation sous-jacent approprié pour les évaluations des rentes collectives non indexées ayant comme date de calcul le 31 décembre 2011. Avant l'arrondissement, un taux d'actualisation sous-jacent applicable serait alors fixé à 2,41 % + 0,90 % = 3,31 %.

Conseils s'appliquant dans le cas des rentes indexées

Comme dans les années antérieures, il existe très peu de données concernant le prix des rentes indexées selon l'indice des prix à la consommation (IPC). Parmi les données obtenues sur les achats réels de rentes effectués au cours du dernier trimestre de 2011, aucune ne portait sur les rentes indexées. Dans la plupart des cas, les assureurs participants ont fourni à titre indicatif des prix pour les blocs de contrats types indexés selon l'IPC. On notera que les primes correspondant aux prix donnés à titre indicatif dans le cas présent et les cas antérieurs sont nettement supérieures à celles indiquées dans les notes éducatives précédentes.

La CRFRR entend effectuer d'autres recherches en 2012 portant sur le prix des rentes indexées. L'analyse cherchera notamment à déterminer si les assureurs seraient prêts à réaliser des transactions sur la base des prix donnés à titre indicatif. Les résultats de ces recherches pourraient entraîner la révision de conseils futurs aux fins de l'estimation du prix d'achat des rentes indexées.

Par conséquent, une estimation appropriée du prix d'achat d'une rente collective entièrement indexée selon la variation de l'IPC serait d'utiliser le taux non redressé des obligations à rendement réel à long terme du GC (série CANSIM V39057), de concert avec la table de mortalité UP94 assortie de projections générationnelles. Ces conseils s'appliquent aussi bien aux rentes immédiates qu'aux rentes différées et quelle que soit la taille globale de l'achat de rentes collectives.

Dans les situations où les rentes sont partiellement indexées, indexées en fonction d'une mesure autre que l'IPC ou qu'elles contiennent une composante différée, l'actuaire constituerait des provisions appropriées, conformément aux conseils fournis dans la note éducative du 10 mai 2011 et dans les autres notes éducatives pertinentes.

Commentaires supplémentaires

La CRFRR rédige actuellement sa note éducative annuelle sur le sujet afin de refléter l'analyse qui précède.

La CRFRR a l'intention de continuer à surveiller les prix des rentes collectives sur une base trimestrielle. Dans l'attente d'autres conseils ou d'autres éléments probants indiquant une variation des prix des rentes, les actuaires peuvent utiliser les écarts susmentionnés dans le cas des évaluations avec date de calcul entre le 31 décembre 2011 et le 30 décembre 2012.

La CRFRR a constaté que la duration des obligations achetées pourrait avoir eu une incidence importante sur le prix des rentes en 2011. De plus, la CRFRR estime que l'écart de prix hypothétique des rentes entre les participants avec droits acquis différés et les participants retraités pourrait être lié à la différence de duration des obligations de chaque groupe. La CRFRR prévoit examiner les effets de la duration sur le prix des rentes collectives. Cet examen pourrait entraîner une mise au point des conseils futurs afin de mieux tenir compte des effets de la duration de la valeur des engagements faisant l'objet de l'évaluation.

Il est à noter que les écarts des prix des rentes collectives ont été volatils au cours des trois ou quatre dernières années. Les actuaires pourraient vouloir tenir compte de cette volatilité au moment de communiquer des conseils se rapportant aux évaluations futures de liquidation hypothétique et de solvabilité.

La CRFRR désire exprimer sa gratitude à BMO Assurance, Co-operators, Desjardins Sécurité financière, Great-West Life, Industrielle Alliance, Manuvie, Standard Life et Financière Sun Life pour lui avoir fourni les données dont elle avait besoin pour diffuser les présents conseils.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2012/212007f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Gavin Benjamin, président, Commission des rapports financiers des régimes de retraite, à gavin.benjamin@towerswatson.com

Le périodique Gestion du risque de décembre 2011 est disponible dans les deux langues officielles

L'ICA vient de produire la version française du périodique Gestion du risque, qui est maintenant disponible dans les deux langues officielles dans le site Web de la Society of Actuaries (SOA). Il est publié par la Section de la gestion du risque, qui est co-parrainée par l'ICA, la Casualty Actuarial Society et la SOA et dont l'objectif est de contribuer à l'avancement de l'éducation et de la recherche dans le domaine de la gestion du risque d'entreprise (GRE) et de mettre en place des techniques d'avant-garde en la matière.

Lien : http://www.soa.org/library/newsletters/risk-management-newsletter/2011/december/jrm-2011-iss23-french.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Campagne publicitaire importante sur la GRE et le titre de CERA

Une nouvelle campagne publicitaire importante soulignera le travail d'envergure de l'ICA dans le domaine de la gestion du risque d'entreprise (GRE) et son statut en tant que signataire du titre de Chartered Enterprise Risk Analyst (analyste agréé du risque d'entreprise) (CERA).

Des bannières publicitaires animées seront bientôt ajoutées sur les sites Web du
Financial Post et du journal hebdomadaire Les Affaires, dont le siège est situé à Montréal. Le Financial Post a également interviewé Mike Hale, ancien président de l'ICA et membre du comité de direction ayant rédigé le traité relatif au titre de CERA, dans le cadre d'un article qui paraîtra sur une page dédiée à l'ICA contenant des renseignements détaillés au sujet de la participation de l'Institut dans ce secteur qui gagne en importance. Les bannières publicitaires seront publiées plus tard au cours du mois; une annonce à cet effet sera alors diffusée.

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

 
Calendrier des rencontres

Le 18 avril 2012

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Le 25 avril 2012

Webémission

Cinq secrets de la réussite en matière d’identification des risques

S.O.

Du 3 au 6 juin 2012

Cours orienté vers la pratique

Delta Ottawa

Ottawa (Ontario)

Le 20 juin 2012

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Doubletree - Aéroport de Toronto

Toronto (Ontario)

Les 21 et 22 juin 2012

Assemblée annuelle

Hôtel Hilton Doubletree - Aéroport de Toronto

Toronto (Ontario)

Les 14 et 15 septembre 2012

Colloque sur l'expertise devant les tribunaux

Waterside Inn

Port Credit (Ontario)

Les 20 et 21 septembre 2012

Colloque pour l'actuaire désigné

Hôtel Fairmont Royal York

Toronto (Ontario)

Le 27 septembre 2012

Colloque sur les investissements

Club St. Andrew's

Toronto (Ontario)

Novembre 2012 (date à déterminer)

Atelier sur le professionnalisme

À déterminer

Toronto (Ontario)

Le 5 novembre 2012

Colloque sur les régimes de retraite

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Le 6 décembre 2012

Atelier sur le professionnalisme

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Les 20 et 21 juin 2013

Assemblée annuelle

Hôtel Hilton Montréal Bonaventure

Montréal (Québec)

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur tous les événements de l'ICA à l'adresse http://www.actuaires.ca/meetings/calendar_of_meetings_f.cfm.
Vous pouvez aussi téléphoner à Nancy Jenkinson au (613) 236-8196, poste 104 ou lui écrire à
nancy.jenkinson@actuaires.ca.

Pour des renseignements sur les webémissions de l'ICA, veuillez accéder au lien suivant : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm.

 
Le Point sur le Conseil et les Directions

Direction de la pratique actuarielle

Kelley McKeating (présidente), Bob Reynolds, Michael Hawkins, Greg Gillis, Scott Sadler et Brigitte Breton ont été nommés au Groupe de travail sur la juste valeur marchande des polices d'assurance-vie dans les cas de transferts de propriété et de situations connexes. Le mandat du groupe de travail est de rédiger un document de recherche soulignant les facteurs dont il faut tenir compte lors des évaluations de la juste valeur marchande des polices d'assurance-vie aux fins d'un transfert de propriété (dans le cadre de la planification fiscale ou de dons à des organismes de bienfaisance) et d'égalisation des biens (après une rupture du mariage). Ce document présentera également les méthodes et les hypothèses appropriées aux fins de telles évaluations. Cette initiative s'applique aux polices d'assurance-vie en vigueur lorsque le détenteur de police désire transférer, à des fins fiscales, la propriété à une société privée, ou l'y soustraire, ou effectuer un transfert à un organisme de bienfaisance. L'analyse portera également sur les polices d'assurance-vie en vigueur qui doivent faire l'objet d'une évaluation aux fins de l'égalisation des biens après une rupture du mariage.

Alison Begley et Mike Palmer ont été nommés membres de la Commission des rapports financiers des compagnies d'assurance-vie.

À titre d'information seulement :

Angela Jonkhans a terminé son mandat au sein de la Commission des rapports financiers des compagnies d'assurance-vie et quitte la commission avec remerciements.

Direction de l'admissibilité et de la formation (DAF)

Patrick Chamberland a été nommé président de la Sous-commission sur les placements de la Commission de l'éducation permanente, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

Taehan Bae, Claudia Gagné, José Garrido, Neville Henderson, David Landriault, Howard Lyons et Keith Sharp ont été nommés membres de la Commission sur les relations académiques.

Thomas Hinton (président), Steven Cheng, Wes Foerster, Bruce Langstroth et Bruno Valdevit ont été nommés à la Commission sur le Cours orienté vers la pratique (COP), avec date d'entrée en vigueur le 1er janvier 2012. La commission relèvera directement de la DAF. Le Groupe de travail sur l'avenir du COP a été dissout avec remerciements.

Thomas Hinton (président), Luc Bergeron, Mark Edwards, Frédéric Jacques, David Stalker, Steve Sullivan et Carole Vincent ont été nommés à la Commission organisatrice du volet assurance-vie individuelle et rentes pour le Cours orienté vers la pratique 2012.

Stephen Cheng (président), Trevor Cartlidge, Corinne Escaravage, Nikolina Gateva, Bruno Legris, Jared Mickall, Michael Millns, Haripaul Pannu, Jean-François Poitras, Bruno Valdevit, Tulio Walles Mora et Alexandru Zaharia ont été nommés à la Commission organisatrice du volet régimes de retraite pour le Cours orienté vers la pratique 2012.

Bruce Langstroth (président), Ken Chin, Michael Correa, Loretta Di Caro, Bruno Gagnon, Martin Laframboise et Linda Maillet ont été nommés à la Commission organisatrice du volet assurance collective pour le Cours orienté vers la pratique 2012.

Wes Foerster (président), Alan Bates, Melissa Bui, Blake Hill, Myriam Roux et Julia Viinikka ont été nommés à la Commission organisatrice du volet finances/placements pour le Cours orienté vers la pratique 2012.

Gary Walters (président), Claire Bilodeau, Dave Dickson, Angelita Graham, John Have et Christina Lambie ont été nommés au Groupe de travail sur le 50e anniversaire.

La Commission des programmes d'étude et examens a été dissoute avec remerciements, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

L'Atelier sur le professionnalisme sera coordonné par le Secrétariat et relèvera de la DAF.

Le Groupe de travail sur le co-parrainage des examens a été dissout avec remerciements.

À titre d'information seulement :

Nadine Gorsky a démissionné de son poste de présidente de la Sous-commission sur les placements de la Commission de l'éducation permanente, avec date d'entrée en vigueur immédiate, et quitte avec les remerciements de la commission.

Nathalie Jutras a démissionné de la Commission d'admissibilité et quitte avec les remerciements de la commission.

Ben Marshall et Mathieu Boudreault ont démissionné de la Commission de l'agrément et quittent avec les remerciements de la commission.

Direction des services aux membres (DSM)

La Commission des nouveaux membres a été créée avec le mandat de promouvoir la formation ainsi que les occasions de réseautage et de bénévolat spécifiquement ciblées vers les nouveaux Fellows et associés. Cette commission sera chargée de l'évaluation et de la surveillance continue de la valeur du statut d'associé au sein de l'Institut et relèvera de la DSM. Sophia Banduk, Queenie Huang et Michael Butler ont été nommés à la commission.