CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

novembre 2011
Votre Institut


par Jim Christie, FICA
Président de l'ICA

Au cours de mon mandat à titre de président, je m'efforce d'informer plus rapidement les membres des sujets qui font l'objet de discussions au Conseil d'administration. À la suite de la réunion du 27 septembre, le Secrétariat a réussi à publier à l'intention des membres le 12 octobre un résumé non officiel de la réunion. On ne s'approche pas des délais de communication de la presse quotidienne, et encore moins de celui des tweets, mais cela est néanmoins beaucoup plus rapide qu'auparavant.

Au moment d'écrire ces lignes, il reste encore une semaine avant la réunion de novembre, mais vous lisez cet article au moment où le Conseil d'administration conclut ses discussions du 29 novembre. Dans le but de vous mettre au courant des discussions du Conseil d'administration, j'ai choisi plusieurs questions qui, au moment de rédiger cet article, figuraient à l'ordre du jour de la réunion de novembre.

Perspective stratégique à court terme : Le Conseil d'administration devrait établir l'orientation générale de l'Institut et déléguer essentiellement la gestion des activités opérationnelles aux trois directions et à leurs commissions respectives. Afin d'accroître la perspective stratégique du Conseil d'administration, nous prévoyons consacrer la première partie de la réunion aux aspects de notre plan quinquennal officiel qui requièrent notre attention au cours des 12 à 24 prochains mois, de manière à maximiser les probabilités que l'Institut parvienne à concrétiser la vision à long terme du Conseil d'administration.

AICA : Le nouveau concept concernant les associés a été approuvé par les membres en juin 2011 et sera institué le 1er juin 2012. Le travail qu'il reste à accomplir d'ici là afin de garantir que le déploiement se déroule rondement est toutefois colossal. Jason Vary, le président du Groupe de travail sur la mise en œuvre du statut d'associé, présentera au Conseil une mise à jour de l'échéancier de toutes les initiatives liées à ce déploiement.

Programme d'agrément universitaire (PAU) : La Commission de l'agrément (CA) a déterminé les universités qui, selon elle, répondent aux critères de l'Institut aux fins de l'agrément. Elle a également recommandé les notes qui seront exigées de chaque étudiant à l'égard de chaque cours en vue de l'attribution des crédits d'examen de l'ICA pour chaque université agréée. Le rapport de la CA a récemment été présenté à la Direction de l'admissibilité et de la formation (DAF), qui jouit du pouvoir décisionnel ultime à l'égard de ce dossier. Les présidents de la CA et de la DAF, respectivement Rob Stapleford et Dave Dickson, expliqueront au Conseil d'administration la procédure à laquelle les deux groupes ont eu recours pour déterminer les universités auxquelles l'agrément devait être attribué. À la suite de leur présentation au Conseil d'administration, les résultats seront communiqués aux universités, puis aux membres.

Révision des commissions et groupes de travail existants : Le Conseil d'administration passe chaque année en revue tous les groupes de travail et commissions qui relèvent directement de lui. Cette révision a pour but de réviser en détail et, au besoin, d'actualiser le mandat de chaque groupe. Dans le cadre de cet exercice, nous nous interrogeons également à savoir si le groupe de travail ou la commission est toujours utile ou si le moment est venu de le (la) dissoudre. Les trois directions présenteront également chacun au Conseil un rapport semblable concernant les groupes de travail et commissions qui relèvent d'elles.

Commissions nouvelles ou révisées : La mise en œuvre du PAU a accru la nécessité pour l'Institut d'entretenir des relations plus étroites avec la communauté universitaire canadienne. Par conséquent, le mandat de la Commission sur les relations académiques a été remanié. L'instauration du nouveau concept concernant les associés nécessitera la création d'une Commission des nouveaux membres et d'un Groupe de réseautage actuariel. La formation de ces deux groupes est toujours au stade embryonnaire.

Commission des relations internationales : Malgré tous les enjeux pressants au Canada, l'Institut doit tout de même se tenir au courant des questions actuarielles internationales. Nous recevrons un rapport de la Commission des relations internationales au sujet de la réunion de l'Association Actuarielle Internationale (AAI) tenue en octobre. Nous serons en particulier mis au courant de l'incidence que pourraient avoir les activités de l'AAI sur l'Institut et ses membres.

Littératie financière : Le Conseil d'administration se verra remettre un document de travail portant sur « le rôle de l'épargne individuelle et de la littératie financière » par un groupe de travail créé par lui et portant un nom semblable. Nous prévoyons approuver ce document et le publier à l'intention des membres.

Code de conduite du Conseil d'administration et destitution : Le Conseil d'administration recevra les recommandations de son Groupe de travail sur la gouvernance quant à ce qui constituerait un code de conduite approprié pour les membres du Conseil d'administration. Nous ne prévoyons pas de controverse à cet égard puisque de nombreuses organisations sont dotées de tels codes de conduite. Nous devons toutefois adopter un code de conduite officiel de manière à pouvoir, advenant que les membres approuvent le processus proposé aux fins de la destitution d'un membre du Conseil d'administration, établir si les actions du membre visé ont transgressé ce code.

Plans concernant le 50e anniversaire, en 2015 : J'ai lu avec intérêt la publication récente de Nick Bauer sur le serveur de liste générale, dans laquelle il parlait de son expérience d'adhésion à titre d'associé auprès de l'Institut lors de sa fondation, en 1965. Il est difficile de croire que l'Institut célébrera bientôt son cinquantième anniversaire. Étant donné qu'en vertu des Statuts administratifs, le Conseil d'administration doit approuver le moment et le lieu choisis pour la tenue de toutes les assemblées annuelles, le Conseil d'administration approuvera le lieu de l'assemblée annuelle de 2015 beaucoup plus tôt qu'à l'habitude de manière à en informer le groupe de travail chargé d'organiser les célébrations associées au cinquantième anniversaire.

Si vous avez des questions ou commentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi à l'adresse president@actuaires.ca.

Jim Christie, FICA, est le président de l'Institut canadien des actuaires.

 
Article en Primeur

Le 18 novembre, la section de Montréal de la Professional Risk Managers' International Association (PRMIA) tenait à l'Université Concordia sa 13e conférence sur les carrières en finance et en gestion du risque.

En plus des conférenciers issus de divers domaines liés à aux finances, à la gestion du risque et à l'ingénierie financière, l'événement comprenait un salon professionnel, auquel l'ICA a participé pour la première fois à titre d'exposant.

Étaient présents au kiosque pour représenter l'ICA : Sylvain Fortier (ci-contre) pour la Commission des applications en gestion du risque d'entreprise (GRE), Chris Fievoli, actuaire résident, et Josée Racette, gestionnaire de projet, communications et affaires publiques.

Cette exposition a été visitée par le plus important auditoire de la conférence : de 300 à 400 étudiants et diplômés récents de l'ESG UQAM (École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal), de l'Université McGill, de l'Université Concordia, de l'Université de Sherbrooke, de l'Université Laval, de l'École de gestion HEC Montréal et de l'Université de Montréal.

Des exposés portant sur le capital de risque/d'investissement, la gestion des actifs, les caisses de retraite/fonds de couverture, la gestion du risque et les services bancaires d'investissement ont été présentés.

Pour obtenir des précisions au sujet de PRMIA Montréal, visiter :

http://www.prmia.org/Chapter_Pages/Montreal/ (Anglais)

http://www.prmia.org/Chapter_Pages/Montreal/Newsletter/indexFrench.html (Français)


De gauche à droite : Sylvain Fortier, Chris Fievoli, Josée Racette et un étudiant. 

 
Nouvelles de L'Institut

Selon certains experts, le marché du travail canadien est toujours en mauvaise posture, 54 000 emplois ayant été perdus en octobre seulement, un coup qui porte à 7,3 pour cent le taux de chômage au pays.

Toutefois, les nouvelles sont rassurantes pour tous les membres de la profession actuarielle : selon un nouveau rapport des États-Unis, 100 pour cent des diplômés du pays en science actuarielle se trouvent un emploi.

Ce chiffre a été révélé dans les données issues du recensement de 2010 mené aux États-Unis et publiées par le Wall Street Journal, lesquelles indiquaient également que la science actuarielle figurait au 150e rang dans la liste des matières les plus populaires auprès des étudiants américains. L'administration et la gestion des affaires, dont le taux de chômage est de six pour cent, figurait au sommet de la liste, suivie de l'administration générale et de la comptabilité. Au 173e rang, la matière la moins populaire était les technologies militaires.

La science actuarielle est au nombre des six domaines d'étude dont le taux de chômage est nul aux États-Unis, les cinq autres étant l'astronomie, l'astrophysique, la pharmacologie, la géologie et la géophysique appliquées. À titre de comparaison, selon le
plus récent rapport de Service Canada, entre 2001 et 2007, le taux de chômage chez les Canadiens diplômés du baccalauréat en actuariat était nul, et en 2009, il était « faible ».

Toujours selon le recensement, la science actuarielle était l'une des majeures les mieux rémunérées chez les diplômés américains : avec un revenu médian annuel de 87 000 $, ces diplômés se classent au 13e rang dans le tableau des salaires, dont la première place est occupée par les ingénieurs pétroliers (revenu médian de 127 000 $ par an), et la dernière, par les conseillers d'élèves en établissement scolaire (20 000 $ par an).

Ces nouvelles concernant le taux de réussite des nouveaux diplômés en science actuarielle arrive la même année que l'emploi d'actuaire se classe, encore une fois, parmi les meilleurs emplois. La combinaison des éléments tels que le milieu de travail, le stress relativement faible, les exigences physiques minimes et les bonnes perspectives d'emploi hissent le poste d'actuaire au troisième rang de la liste des
meilleurs emplois en 2011, derrière ceux d'ingénieur logiciel et de mathématicien.

Chaque année, des analystes examinent 200 professions différentes afin de déterminer la mesure dans laquelle chacune d'elles serait satisfaisante pour une majorité de travailleurs, et, en 2010, ils ont déterminé que le travail d'actuaire était le meilleur emploi en Amérique. Cette année, a expliqué CareerCast, il se retrouve en troisième place en raison de l'incertitude relative à la réglementation dans le secteur des assurances, qui a eu une incidence sur le niveau de stress des actuaires et sur les perspectives d'emploi.

Pour tous ceux qui envisagent une réorientation de carrière et qui se demandent quelle profession éviter, la réponse est : homme ou femme de surface. Compte tenu des quarts de travail de 12 heures en milieu isolé et hostile, de la faible rémunération (revenu médian de 32 143 $) et du risque élevé de blessure, ces personnes qui se chargent de l'entretien des engins de forage pétrolier et des pipelines sont celles dont on juge qu'elles occupent le pire emploi en Amérique.

 


Les actuaires qui mènent ou prévoient mener des recherches sur des sujets liés à l'assurance pourraient obtenir des prix et des bourses valant des milliers de dollars, ou obtenir une reconnaissance dans les principales revues de l'industrie.

L'Association de Genève, centre d'études et de recherches et chef de file mondial en matière d'assurance, favorise et promeut la recherche sur les questions concernant l'assurance, qu'elles soient liées à l'économie, à la finance, à la santé et au vieillissement, aux régimes de retraite ou à la gestion des risques.

Ce mois-ci, l'Association a mis au défi les actuaires canadiens de soumettre leurs recherches afin que soit envisagée leur prise en compte dans le cadre de plusieurs initiatives qu'elle a mises en œuvre.

Prix et bourses

Les personnes qui ont complété une thèse doctorale sont admissibles pour se porter candidates en vue d'obtenir le prix Ernst Meyer, d'une valeur de 5 000 francs suisses (soit environ 5 500 $CAD). Ce prix est décerné à l'auteur d'une thèse universitaire qui contribue de façon significative et originale à l'étude de l'économie du risque et de l'assurance. La thèse doit avoir été présentée à l'université du candidat dans les 15 mois précédant la date d'échéance pour soumettre les documents.

L'Association de Genève, en partenariat avec l'International Insurance Society (IIS), est également commanditaire d'un programme visant la recherche appliquée dans le domaine de l'assurance. Ce programme vise la mise sur pied de recherches originales et orientées vers la pratique qui se penchent sur des questions concernant le secteur de l'assurance et les préoccupations des hauts dirigeants de partout dans le monde dans ce secteur. Les chercheurs lauréats, qui peuvent remporter un prix dont la valeur peut atteindre jusqu'à 10 000 $US, présentent leur document de recherche à l'occasion de l'assemblée annuelle de l'IIS, et leurs travaux feront l'objet d'une publication.

Chaque année, l'Association offre deux bourses de 10 000 francs suisses (environ 11 100 $CAD) aux fins de recherches portant sur la théorie et la pratique économiques en assurance. Elle remet également aux auteurs des thèses universitaires soumises dans le domaine de l'économie du risque et de l'assurance une subvention d'une valeur jusqu'à concurrence de 3 000 francs suisses (environ 3 300 $CAD) pour contribuer à assumer les coûts d'impression.

Publications et conférences universitaires

L'Association de Genève est également à la recherche d'articles et de conférenciers pour ses publications et ses conférences:

  • Les Geneva Papers on Risk and Insurance - Issues and Practice est une revue avec comité de lecture visant à parfaire les connaissances scientifiques en matière d'assurance et de stimuler le dialogue constructif entre l'industrie et ses partenaires économiques et sociaux.
  • Le Geneva Risk and Insurance Review est une revue spécialisée offrant aux chercheurs une tribune pour échanger des constatations et des opinions concernant l'économie du risque, de l'incertitude, de l'assurance et des institutions connexes.
  • Le colloque annuel de l'European Group of Risk and Insurance Economists (EGRIE) favorise la recherche universitaire sur l'économie du risque et de l'assurance. L'événement est considéré comme l'une des assemblées d'universitaires les plus prestigieuses dans le domaine de l'économie du risque et de l'assurance.
  • Le colloque conjoint de l'European Association of Law and Economics (EALE) et de l'Association de Genève se tient tous les deux ans en Europe afin d'entendre les exposés des universitaires sur un sujet particulier lié au droit et à l'économie en assurance. Cliquer ici pour en savoir davantage au sujet des conférences de l'Association.

Pour obtenir des précisions au sujet de l'Association de Genève et de la façon dont vous pouvez y contribuer, cliquer sur les liens ci-dessus ou accéder à http://www.genevaassociation.org/.

 

La Casualty Actuarial Society (CAS) accepte encore une fois les demandes dans le cadre de son programme de bourses d'études pour les étudiants universitaires se destinant à une carrière en science actuarielle. Le programme de bourses d'études de la CAS, financé par des dons au fonds fiduciaire de l'organisme, va décerner jusqu'à trois bourses de 2 000 $ à des étudiants méritants pour l'année universitaire 2012-2013.

Pour être admissibles, les candidats doivent être résidents permanents des États-Unis ou du Canada ou détenir un visa de résident permanent et être admis à titre d'étudiant à temps plein dans un établissement d'enseignement des États-Unis ou du Canada. Les candidats doivent également avoir fait preuve d'un excellent rendement scolaire et démontrer un intérêt manifeste pour la profession actuarielle dans le domaine des assurances IARD et avoir passé au moins un examen d'actuariat avant le 1er mars 2012.

Lors de la sélection des boursiers, on prendra également en compte les recommandations, les transcriptions, les résultats obtenus aux examens d'actuariat, l'expérience de travail et les essais rédigés. La page (en anglais seulement) donne accès à d'autres détails et aux formulaires de demande en ligne. Les demandes doivent être présentées au plus tard le 1er mars 2012 et les candidats choisis seront avisés vers la fin mai.

Ces bourses d'études visent à accroître l'intérêt des étudiants à l'égard de la profession actuarielle dans le domaine des assurances IARD et à les encourager à poursuivre l'obtention du titre de FCAS. Fondé en 1979, le Fonds fiduciaire de la Casualty Actuarial Society accorde aux membres de la CAS et aux autres donateurs une déduction fiscale à l'égard des sommes versées et utilisées à des fins scientifiques, éducatives et de communication.

Pour poser une question, formuler un commentaire ou soumettre une demande, veuillez communiquer avec Megan O'Neill, coordonnatrice des communications de la CAS, en écrivant à moneill@casact.org.

 

Nous informons les membres de l'ICA que les bureaux du Secrétariat seront fermés durant le congé du temps des Fêtes cette année.

Les bureaux situés au 360, rue Albert à Ottawa, seront fermés du 26 décembre 2011 au 2 janvier 2012 inclusivement, et rouvriront le mardi 3 janvier à 8 h 30. Toute communication reçue durant cette période sera traitée dès que possible à la réouverture des bureaux.

Nous souhaitons à tous nos membres un joyeux temps des Fêtes.

 
PERSONNES INFLUENTES

Le site Web de Canadian Business, dont le slogan est « Your success is our business » (Votre succès, c'est notre affaire), s'adresse aux chefs d'entreprise, aux entrepreneurs et aux investisseurs.

Siège virtuel du magazine du même nom, ce site offre un contenu très vaste, qui comprend :

  • des actualités financières et des mises à jour sur les marchés;
  • des blogues et des analyses de spécialistes des affaires;
  • des rapports technologiques;
  • des conseils en matière de placement.

Les sujets abordés sont aussi diversifiés que l'impact de la mort d'une personne célèbre sur le profit de son entreprise (illustré), un profil du gouverneur de la Banque du Canada, l'accroissement de l'estime de soi au travail ou les diverses perceptions à l'égard des hommes et des femmes en milieu de travail.

De récents articles concernant l'actuariat provenant de nombreuses sources ont également été recensés sur le site :

Entièrement intégré dans les médias sociaux, Canadian Business présente aussi des mises à jour sur les marchés en temps réel, des enquêtes par sondage, des fils Twitter et une infolettre électronique, ainsi que des sujets familiers tels que le classement Rich 100 (liste des 100 plus riches, au sommet de laquelle figure actuellement la famille Thomson) et le classement Investor 500.

Pour les professionnels des affaires à la recherche d'inspiration, la rubrique Canadian Success Stories présente des pratiques intéressantes ou inhabituelles qui se sont avérées rentables pour certaines entreprises, par exemple une entreprise de lingerie qui a ouvert ses portes au Moyen-Orient et une entreprise de céramique dont la prévoyance concernant les fluctuations du huard a été rentable aux États-Unis.

Appuyé par le puissant empire Rogers, le site fait partie du Canadian Business Network et est aussi en mesure d'offrir un abondant
contenu audio et vidéo, notamment des baladoémissions sur des sujets tels que la Loi sur Investissement Canada, des galeries de publicités et de logos à succès, ainsi que des séances de questions et réponses avec des dirigeants d'entreprise prospères tels que le président-directeur général de Canada Goose, le fondateur des chaussures Aldo et le chef du distributeur alimentaire George Weston.

Points positifs : La grande variété de secteurs industriels abordés en profondeur; la quantité de liens vers d'autres sites utiles.
Points négatifs : Le nombre de polices de caractères, de tailles et de couleurs rend certaines pages difficiles à lire.

Adresse :
www.canadianbusiness.com/

 
LES PUBLICATIONS DU MOIS

Colloque conjoint de l'ICA et de la SOA : Compétences en affaires

De nos jours, les employeurs recherchent des professionnels qui possèdent également des habiletés professionnelles qui leur permettent de transposer leurs connaissances en actions fructueuses dans le contexte des affaires. Par conséquent, la Society of Actuaries (SOA) et l'ICA ont combiné leurs efforts pour vous offrir un colloque spécial sur les compétences en affaires – un ensemble de compétences qui permettra aux actuaires de transposer leurs connaissances en actions fructueuses dans le contexte des affaires.

Les sujets au programme dans le cadre de ce colloque sont les suivants : la communication persuasive, les habiletés de négociation, les aptitudes à l'écoute et les habiletés de communication et de leadership.

Ce colloque d'une journée et demie se tiendra les 7 et 8 décembre 2011 au
St. Andrews Club and Conference Centre, au centre-ville de Toronto, en Ontario.

Pour obtenir plus de renseignements et pour vous inscrire, visitez le site Web de la SOA en suivant le lien ci-dessous. Vous pouvez vous inscrire en ligne jusqu'au 1er décembre, par la poste jusqu'au 23 novembre ou sur les lieux le jour du colloque.

Lien (en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Centre de service à la clientèle de la Society of Actuaries au 888-697-3900 ou customerservice@soa.org

Fusion possible de la SOA, de l'AAA et de la CAS : Discours et blogue

Comme les membres le savent peut-être, lors de l'assemblée annuelle de la Society of Actuaries (SOA) le 17 octobre dernier, le président de la SOA, Brad Smith, a demandé la fusion de la SOA, de l'American Academy of Actuaries (AAA) et de la Casualty Actuarial Society (CAS). Un lien à son discours est disponible sur le site Web de la SOA. Pour quiconque souhaite commenter cette question, la SOA a établi un blogue à cet effet.

Bien entendu, nous en apprendrons davantage sur cette question dans les semaines qui suivront, mais à première vue, il semble que cette initiative ne présente aucun désavantage pour l'ICA ou ses membres.

Bien qu'il s'agisse d'une question propre aux États-Unis dans laquelle l'ICA n'interviendra pas, nous tenons à réassurer nos membres que nous surveillons la situation de près.

Contact pour questions supplémentaires : Jim Christie, président de l'ICA, à president@actuaires.ca

Rapport sur les données sur l'effectif de l'ICA

Le Rapport sur les données sur l'effectif de l'ICA est un rapport graphique de plusieurs statistiques concernant l'ICA (c.-à-d. la croissance de l'effectif, la répartition de l'effectif selon le domaine de pratique, les revenus et dépenses d'exploitation). À des fins d'information, vous pouvez accéder au document par l'intermédiaire du lien ci-dessous.

Lien

Contact pour questions supplémentaires : Michel Simard, directeur général de l'ICA, à directeur.general@actuaires.ca

Avis de discipline – Avis d'une audition devant un tribunal disciplinaire

Un avis de discipline a été préparé par la Commission de déontologie afin de renseigner les membres de l'ICA au sujet d'une audition prochaine devant un tribunal disciplinaire.

Conformément aux Statuts administratifs, un avis d'une audition devant un tribunal disciplinaire de l'ICA est transmis afin d'informer les membres de l'Institut et le public au sujet d'une affaire disciplinaire en cours. Cet avis inclut la date, l'heure et l'endroit de l'audience du tribunal disciplinaire, ainsi qu'un résumé de l'accusation.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211105.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Wayne Berney, président, Commission de déontologie, à wberney@shaw.ca

Problèmes de traduction relatifs au projet de loi C-57

Dans le cadre de la préparation de la version française du document de travail (ébauche de note éducative) sur le projet de loi C-57, deux différences apparentes au libellé ont été découvertes entre les versions anglaise et française du Règlement et une dans la Loi sur les sociétés d'assurances. Veuillez consulter le document au lien ci-dessous pour obtenir une explication de ces problèmes. L'ICA a communiqué ces différences apparentes au ministère des Finances, qui a accepté d'examiner nos commentaires et, s'ils partagent notre avis, d'apporter les changements nécessaires. Toutefois, en raison de leur charge de travail, il est peu probable que cet examen soit complété rapidement.

Nous croyons comprendre que les versions anglaises reflètent correctement l'intention du législateur, alors dans les trois cas nous recommandons au ministère des Finances d'examiner les versions françaises.

Lien

Contact pour questions supplémentaires : Nicholas Bauer, président, Groupe de travail sur le projet de loi C-57, à nbauer@eckler.ca

Délai de publication – Courbe de taux d'actualisation comptable ICA de Natcan

En raison d'une situation hors du contrôle de l'Institut canadien des actuaires et de Gestion de portefeuille Natcan, la publication de la Courbe de taux d'actualisation comptable ICA de Natcan à la fin septembre 2011 est retardée. Natcan prévoie publier la courbe au 30 septembre sur son site Web bientôt. Prendre note que ce délai de publication est exceptionnel. Le délai normal de publication approximatif de trois jours ouvrables après la fin de mois devrait être respecté pour les prochaines publications. Voici un calendrier des dates prévues de publication pour le reste de 2011 et 2012 :

Date des données de marché

Date de publication 
2011-10-31
2011-11-03
2011-11-30
2011-12-05
2011-12-30
2012-01-05
2012-01-31
2012-02-03
2012-02-29
2012-03-05
2012-03-30 
2012-04-04
2012-04-30 
2012-05-03
2012-05-31
2012-06-05
2012-06-29
2012-07-05
2012-07-31
2012-08-03
2012-08-31
2012-09-06
2012-09-28 2012-10-03
2012-10-31
2012-11-05
2012-11-30
2012-12-05
2012-12-31
2013-01-04

Lien : http://www.natcan.com/

Contact pour questions supplémentaires : Gestion de portefeuille Natcan : Michael Quigley, premier vice-président de la distribution, à mquigley@natcan.com ou au (514) 871-7671
ICA : Josée Racette, gestionnaire de projet, affaires publiques, à
josee.racette@actuaires.ca ou au (613) 236-8196, poste 107

Demande de communications sur la gestion du risque d'entreprise

L'Actuarial Profession au Royaume-Uni cherche à recevoir des communications dans le cadre d'une édition spéciale du Annals of Actuarial Science, dont la publication en 2012 portera sur le sujet de « Enterprise Risk Management: Averting the Next Crisis » (« La gestion du risque d'entreprise : Éviter la prochaine crise »). Les communications peuvent être théoriques ou appliquées mais dans tous les cas elles devraient être clairement pertinentes à la pratique industrielle de la gestion du risque d'entreprise.

Les auteurs sont invités à communiquer avec le directeur scientifique invité, le professeur Alexander McNeil (
A.J.McNeil@hw.ac.uk), pour discuter des contributions possibles ou soumettre un document dans le cadre de l'édition spéciale à a.s.macdonald@hw.ac.uk.

La date limite pour déposer une communication a été reportée au 31 décembre 2011.

Pour de plus amples renseignements, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien (en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Alexander McNeil, professeur, à A.J.McNeil@hw.ac.uk

Webémissions internationales sur la GRE : Parer aux imprévus

Des actuaires du monde entier prendront part à deux webémissions sur la gestion du risque d'entreprise (GRE) les 7 et 8 décembre 2011. Les webémissions, intitulées Preparing for the Unexpected: Enhancing the Actuarial Toolkit (Parer aux imprévus : améliorer la boîte à outils actuarielle), sont organisés par la Section conjointe sur la gestion du risque de la Society of Actuaries, de la Casualty Actuarial Society et de l'Institut canadien des actuaires, ainsi que par la section AFIR-GRE de l'Association Actuarielle Internationale, l'Institute of Actuaries of Japan, l'Institute and Faculty of Actuaries et l'Institute of Actuaries of Australia, conjointement avec l'International Network of Actuarial Risk Managers.

On présentera à l'occasion de ces séances de la matière et des commentaires sur des sujets pertinents pour les actuaires et les spécialistes du risque. Cette diffusion mondiale vise à faire la lumière sur les avancées et sur les difficultés auxquelles font face nos homologues des autres parties du monde, tant sur le plan technique que sur le plan professionnel. Les webémissions ont été conçues à l'intention des actuaires de tous les secteurs d'activités ayant un intérêt à l'égard de la gestion du risque d'entreprise. On y présentera une mise à jour au sujet du titre de compétence pour les actuaires qui suscite beaucoup d'intérêt, soit celui de CERA (Chartered Enterprise Risk Analyst), ainsi que le point de vue de modélisateurs et de réassureurs des méga-événements. La longévité est examinée sous divers angles et Solvabilité II demeure un élément important à l'ordre du jour de l'industrie de l'assurance.

L'activité du 7 décembre s'adresse à la région de l'Amérique du Nord, et se déroulera de midi à 16 h 30 HNE, tandis que celle du 8 décembre desservira la région Asie-Pacifique et se déroulera de 13 h à 18 h HNJ.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet de chaque webémission et pour s'inscrire, consulter les liens ci-dessous.

Liens :

Région de l'Amérique du Nord (en anglais seulement)
Région de l'Asie-Pacifique (en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Centre de service à la clientèle de la Society of Actuaries au 888-697-3900 ou customerservice@soa.org

Mémoire au Groupe de travail du Nouveau-Brunswick sur la protection des régimes de retraite

L'Institut canadien des actuaires a fourni son point de vue au Groupe de travail du Nouveau-Brunswick sur la protection des régimes de retraite.

Lien : http://www.actuaries.ca/members/publications/2011/211102f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Marc-André Melançon, président, Direction des services aux membres, à mamelancon@rgare.ca

Étude sur les taux de cessation d'invalidité de longue durée en assurance collective

La présente étude sur les taux de cessation en assurance collective d'invalidité de longue durée (ILD) émise au Canada est une réalisation de la Sous-commission sur l'expérience en assurance collective de personnes de la Commission de recherche de l'Institut canadien des actuaires.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211103f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Peter Douglas, président, Sous-commission sur l'expérience en assurance collective de personnes, à douglas@uregina.ca

Points saillants de la réunion du Conseil d'administration du 21 septembre 2011

Les points saillants de la plus récente réunion du Conseil d'administration, tenue le 21 septembre dernier, sont maintenant disponibles. Pour consulter le document, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211104f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michel Simard, directeur général de l'ICA, à directeur.general@actuaires.ca

Webémission : Table ronde économique

Le 19 octobre 2011
Midi à 13 h 30 (HAE)

Conférenciers

Nadine Gorsky, modératrice, présidente de la Sous-commission sur les placements de la Commission de l'éducation permanente, et experte en actuariat au Bureau du surintendant des institutions financières
Allan Seychuk, vice-président, économie et gestion de portefeuilles institutionnels, Placements Phillips, Hager & North
Jean-Pierre Aubry, économiste, Fellow associé de CIRANO
Gavin Benjamin, président, Commission des rapports financiers des régimes de retraite (CRFRR), et conseiller principal, Towers Watson
Edward Gibson, président, Commission des rapports financiers des compagnies d'assurance-vie (CRFCAV), et vice-président principal et actuaire en chef à Empire Vie

Plus que jamais, la conjoncture économique est vue comme étant le facteur de risque majeur pour les régimes de retraite et les sociétés d'assurance. En 2008, nous avons vécu le pire ralentissement financier depuis la grande dépression. Au début de 2009, l'ICA a commandité notre première table ronde économique sous forme de webémission, laquelle a joui d'une réception favorable. Désormais, alors que l'économie semble entrer dans une nouvelle ère d'incertitude, il est essentiel que les actuaires continuent d'explorer les éléments fondamentaux qui la dirigent et les marchés financiers. Le travail actuariel a toujours été interdisciplinaire, alors l'objectif de cette webémission est de développer l'expertise dans la branche économique de notre discipline. Voici votre chance d'entendre deux économistes – un qui travaille au sein d'un cabinet canadien de gestion des placements et l'autre qui a travaillé à la Banque du Canada – partager leurs idées au sujet de la conjoncture économique récente et les perspectives futures. De plus, les présidents de la CRFRR et de la CRFCAV se pencheront sur la signification de cette conjoncture dans le contexte du travail actuariel au titre des régimes de retraite et de l'assurance-vie.

Nous vous prions de profiter de cette occasion stimulante de créer un dialogue entre les économistes et les actuaires.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm (Les membres doivent ouvrir une session sur le site des membres afin d'obtenir les tarifs pour les membres.)

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124; téléc. : 613-233-4552

Webémission – Risques émergents de grande importance : Pour une plus grande clarté et compréhension

Le 13 octobre 2011
Midi à 13 h 30 (HAE)

Conférencier :
Alan D. Roth, chef de la gestion des risques, Advanced Fusion Systems

Cette webémission portera un regard détaillé sur les risques émergents, y compris les tempêtes solaires (incluant les impulsions électromagnétiques), les événements météorologiques extrêmes, la rareté d'eau et de nourriture, les cybermenaces, les changements climatiques, les pandémies et les séismes/tsunamis.

La plupart de ces événements sont porteurs d'un aspect cygne noir. Règle générale, nous continuons à vivre en présumant que nous nous en sortirons. Il est peu probable que nous ressentions l'impact total d'un ou l'autre de ces risques, du moins dans le futur proche, et notre vie nous tient déjà assez occupés comme c'est là. Mais ceux qui ont une aversion au risque, ainsi que les agences gouvernementales et les sociétés d'assurance, commencent à se pencher de plus près sur ces risques et à en évaluer les probabilités. Malheureusement, une telle évaluation se veut difficile en raison des informations conflictuelles et des nombreux inconnus. De plus, le Canada est très vulnérable devant certains de ces risques, lesquels seront abordés.

Pour vous inscrire à cette webémission et à d'autres webémissions de l'ICA, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm (Les membres doivent ouvrir une session sur le site des membres afin d'obtenir les tarifs pour les membres.)

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; téléphone : 613-236-8196, poste 124; téléc. : 613-233-4552

Le Groupe de travail du secteur privé fait appel au G-20 de supporter la convergence de la réglementation

Le Groupe de travail du secteur privé sur les professions et secteurs réglementés (GTSP) a diffusé la version finale de son rapport aux sous-ministres du G-20. Le GTSP a été mis sur pied en mai 2011 à la demande de la présidence du G-20 pour analyser les lacunes de la convergence de la réglementation et formuler des recommandations sur la façon de les corriger dans un certain nombre de professions et de secteurs actifs dans le domaine financier.

L'Association Actuarielle Internationale (AAI) est membre du Groupe de travail, de même que l'International Federation of Accountants (IFAC), le CFA Institute (CFAI), INSOL International, l'Institut des finances internationales (IFI), l'International Accounting Standards Board (IASB), l'International Corporate Governance Network (ICGN), l'International Insurance Society (IIS), et l'International Valuation Standards Council (IVSC).

Le GTSP recommande au G-20 d'encourager et d'appuyer, dans toute la mesure possible, l'élaboration, l'adoption, l'application et l'interprétation uniforme de normes internationales de grande qualité acceptées à l'échelle mondiale pour les rapports financiers, la vérification, l'évaluation et l'actuariat.

Liens :
Communiqué de l'AAI:
Rapport final (disponible en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Nicole Séguin, directrice générale de l'AAI, 613-236-0886, poste 123 à directrice.generale@actuaires.org

Mémoire à la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail

L'Institut canadien des actuaires a présenté ses commentaires dans le cadre de l'examen du financement de la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail de l'Ontario.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211099f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Les Dandridge, directeur, communications et affaires publiques, à les.dandridge@actuaires.ca

Motions liées à la Règle 13 approuvées à la réunion du Conseil d'administration

Le 21 septembre 2011, le Conseil d'administration a approuvé les deux motions suivantes liées à la Règle 13 des Règles de déontologie.

1. Que les membres qui, en leur qualité d'occupant d'un des postes suivants, prennent connaissance d'une non-conformité importante apparente aux normes de pratique par un autre membre se voient interdits de déclarer une telle non-conformité apparente à la Commission de déontologie, conformément à la Règle 13 des Règles de déontologie :

Le président, le vice-président et les membres du Groupe de travail sur l'examen des régimes de retraite de l'ICA.

2. Que les membres qui, en leur qualité d'occupant d'un des postes suivants, prennent connaissance d'une non-conformité importante apparente aux normes de pratique par un autre membre se voient interdits de déclarer une telle non-conformité apparente à la Commission de déontologie, conformément à la Règle 13 des Règles de déontologie :

Les employés du Bureau du surintendant des institutions financières, d'Assuris, de l'Autorité des marchés financiers et de la Société d'indemnisation en matière d'assurances IARD. Ces membres sont néanmoins tenus d'informer dans les plus brefs délais leur employeur de toute non-conformité importante apparente aux normes de pratique dont ils prennent connaissance dans le cadre de leur travail.

Pour consulter les Règles de déontologie, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211033f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michel Simard, directeur général de l'ICA, à directeur.general@actuaires.ca

Projet 3 de révision de rapports actuariels de régimes de retraite

Veuillez consulter la note de service du président de l'ICA, Jim Christie, accessible au lien ci-dessous, afin d'obtenir des renseignements sur le troisième projet de révision de rapports actuariels de régimes de retraite. Le Conseil d'administration a initié ce projet en septembre 2009 et il est mis en œuvre par le Groupe de travail sur l'examen des régimes de retraite.

Lien : http://www.actuaries.ca/members/publications/2011/211101f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Jim Christie, président de l'ICA, à president@actuaires.ca

 
Calendrier des rencontres

Les 7 et 8 décembre 2011

Colloque sur les compétences en affaires

St. Andrew's Club Conference Centre

Toronto (Ontario)

Le 29 février 2012

Atelier sur la gestion du risque d'entreprise

Metro Toronto Convention Centre

Toronto (Ontario)

Du 3 au 6 juin 2012

Cours orienté vers la pratique

Delta Ottawa

Ottawa (Ontario)

Les 21 et 22 juin 2012

Assemblée annuelle

Hôtel Hilton Doubletree

Toronto (Ontario)

Les 20 et 21 septembre 2012

Colloque pour l'actuaire désigné

Hôtel Fairmont Royal York

Toronto (Ontario)

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur tous les événements de l'ICA à l'adresse http://www.actuaires.ca/meetings/calendar_of_meetings_f.cfm.
Vous pouvez aussi téléphoner à Nancy Jenkinson au (613) 236-8196, poste 104 ou lui écrire à
nancy.jenkinson@actuaires.ca.

Pour des renseignements sur les webémissions de l'ICA, veuillez accéder au lien suivant : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm.

 
Le Point sur le Conseil et les Directions

Direction des services aux membres

Patrick De Roy et Ashley Goorachurn ont été nommés membres de la Commission des applications en gestion du risque d'entreprise, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

Marcia Gallos a été nommée présidente de la Commission sur le bénévolat, avec date d'entrée en vigueur du 1er septembre 2011. Kevin Vantil a été nommé vice-président, et Marisa Chan et Andrew Gooden ont été nommés membres de la commission, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

Peter Gorham a été nommé représentant de l'ICA auprès de la commission de travail du Forum conjoint des autorités de réglementation du marché financier du groupe consultatif du secteur sur les régimes d'accumulation du capital, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

À titre d'information seulement :

Jim Wagner et Marcia Gallos ont complété leur mandat à titre de coprésidents de la Commission sur le bénévolat, avec date d'entrée en vigueur du 1er septembre 2011, et quittent avec remerciements. Fiana Kwok a complété son mandat à titre de membre de la commission, avec date d'entrée en vigueur immédiate, et quitte avec remerciements.

Mariève Tétreault et Minaz Lalani ont complété leur mandat à titre de membres de la Commission des applications en gestion du risque d'entreprise, avec date d'entrée en vigueur immédiate, et quittent avec remerciements.

Direction de la pratique actuarielle

Ron Miller (membre) et Sylvain St-Georges (représentant réglementaire) ont été nommés membres de la Commission sur la gestion des risques et le capital requis.

Alexandra Leslie et Martin Gélinas ont été nommés membres de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite.

À titre d'information seulement :

Le Groupe de travail sur les méthodes d'évaluation du passif et du capital des fonds distincts a été dissout avec remerciements à compter du 28 juillet 2010.

Direction de l'admissibilité et de la formation

Alana Farrell a été nommée agente de liaison de l'ICA auprès de la section sur l'éducation et les examens de la Casualty Actuarial Society (CAS), avec date d'entrée en vigueur immédiate.

Carol Moellers a été nommée membre de la Sous-commission sur l'assurance individuelle de personnes de la Commission de l'éducation permanente, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

Jason Vary a été nommé agent de liaison de l'ICA auprès des comités sur l'éducation de la Society of Actuaries.

Jeremy Bell a été nommé président de la Sous-commission sur l'assurance individuelle de personnes de la Commission de l'éducation permanente.

Mathieu Boudreault a été nommé président de la Commission sur les relations académiques, avec date d'entrée en vigueur immédiate.

À titre d'information seulement :

Jim Lewis a complété son mandat à titre de membre de la Direction de l'admissibilité et de la formation, avec date d'entrée en vigueur le 27 septembre 2011, et quitte avec remerciements.

Stephen Kopp a complété son mandat à titre de membre de la Commission conjointe sur les relations académiques (maintenant désignée Commission sur les relations académiques), et quitte avec remerciements.

Kathy Thompson et Walton Achoy ont complété leur mandat à titre de membres de la Sous-commission sur les prestations collectives de la Commission des programmes d'étude et examens, et quittent avec remerciements.

Roger Allen a complété son mandat à titre de membre de la Commission de l'éducation permanente, et quitte avec remerciements.

Raymond Liu a complété son mandat à titre de membre de la Sous-commission sur les finances/placements de la Commission des programmes d'étude et examens, et quitte avec remerciements.

Mike Schofield a complété son mandat à titre de membre de la Sous-commission sur l'assurance-vie individuelle et rentes de la Commission des programmes d'étude et examens, et quitte avec remerciements.

Cara Low a complété son mandat à titre de membre de la Commission d'admissibilité, avec date d'entrée en vigueur le 28 juin 2011, et quitte avec remerciements.

Gary Walters a complété son mandat à titre de membre de la Commission des programmes d'étude et examens, et quitte avec remerciements.