CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

juin 2011
Votre Institut


par Micheline Dionne, FICA
Présidente de l'ICA

On me demande régulièrement si j'ai aimé mon expérience à titre de présidente. La réponse est claire : oui, j'ai beaucoup apprécié. Bien sûr, je vais prendre des vacances cet été pour décrocher de ce qui a été ma vie durant les deux dernières années et enfin me reposer. Je sais déjà que je n'irai pas plus loin qu'au chalet et que je n'y apporterai aucune lecture sérieuse. Mais je sais aussi que cette période intense me manquera.

La présidence est-elle exigeante? Cela dépend des objectifs qu'on s'est fixés au départ et des projets qu'on entreprend. C'est d'ailleurs là que les problèmes commencent : il y a tant à faire que c'est difficile de se restreindre. Mais en même temps, voilà l'essence même de ce qui rend le mandat de président(e) si intéressant et valorisant.

Bilan

Lors de mon élection, voici les engagements que j'avais pris et ce qu'il en est maintenant :

Être actif dans les dossiers de politique publique. Nous avons maintenu et même accru notre présence dans les débats de politique publique sur les questions de retraite et nous nous sommes davantage fait reconnaître comme un partenaire social. Nous avons entamé des discussions sur la santé publique, mais il reste encore beaucoup de chemin à faire dans ce domaine pour nous familiariser avec les enjeux et par la suite, y apporter des conseils pertinents.

Continuer à consacrer de l'énergie sur la scène internationale. L'importance des affaires internationales a augmenté de façon phénoménale depuis deux ans, principalement dans le secteur de l'assurance. Nous y avons mis beaucoup d'énergie et d'efforts, mais nous devrons en investir davantage dans les prochaines années tant pour être influents sur la scène internationale que pour se préparer à intégrer les exigences internationales au Canada, à la fois pour nos normes d'évaluation et de capital. Le message a été transmis mais nous devrons être vigilants et davantage proactifs.

Accroître notre compréhension des risques. Nous avons suivi de près les programmes de recherche, nous avons établi une nouvelle table de mortalité en assurance-vie et nous aurons, je l'espère, une première table de mortalité des rentes d'ici la fin de l'année. Plusieurs recherches sont en cours en matière de risques des fonds distincts, dont les résultats sont prévus soit au cours de l'année ou en 2012. Nous avons amorcé un partenariat avec la Fondation actuarielle du Canada (FAC) en vue de mener des projets de recherche d'intérêt public et une première proposition de recherche a été lancée. Nous avons aussi obtenu le droit d'octroyer le titre de CERA (Chartered Enterprise Risk Analyst). Malheureusement, beaucoup des recherches effectuées auraient dû être menées au fil des ans plutôt que récemment. L'ICA devra être vigilant et garder le cap sur la recherche s'il veut continuer à être pertinent. Il nous faut continuellement repousser la frontière des « impressions » et les remplacer par des faits; voilà notre principale raison d'être.

Moderniser notre système de formation. Beaucoup de progrès ont été réalisés dans ce domaine. Nous prévoyons inaugurer le programme d'agrément universitaire en septembre 2012. Les modalités d'agrément ont été finalisées grâce aux commentaires que vous nous avez envoyés. Onze universités ont indiqué leur intérêt et, au moment de publier ce bulletin, préparent leur dossier d'application. Les jurys d'agrément rendront visite à chacune de ces universités cet été et étudieront leurs dossiers respectifs. La liste d'universités agréées devrait être finalisée d'ici novembre.

Merci

Je suis fière de ce qui a été accompli au cours des deux dernières années; toutefois, je me sens encore plus reconnaissante que fière. Je suis reconnaissante envers chacun d'entre vous qui donnez de votre temps en siégeant au Conseil d'administration, en participant aux travaux des trois directions, en s'impliquant dans les diverses commissions, sous-commissions et groupes de travail. Vous êtes plus de 500 à le faire et plusieurs d'entre vous êtes actifs dans plus d'un groupe. Sans vous, la profession n'existerait simplement pas. Bien sûr, il y a encore tellement à accomplir mais il est bon de s'arrêter au moins une fois dans l'année pour apprécier le travail qui a été fait.

J'aimerais aussi remercier en votre nom le personnel dévoué et travaillant du Secrétariat. Mon inquiétude cette année a été davantage d'éviter les cas d'épuisement professionnel que de craindre qu'un d'entre eux manque de travail. Le fait de savoir que les bénévoles travaillent souvent durant leurs temps libres, soit le soir et la fin de semaine, ajoute à la pression qu'ils ont de vous répondre le plus rapidement possible. Croyez-moi, tout un chacun travaille très fort pour supporter vos efforts.

Mille fois merci!

Si vous avez des questions ou commentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi à l'adresse president@actuaires.ca.

Micheline Dionne, FICA, est la présidente de l'Institut canadien des actuaires.

 
Article en Primeur


par Dave Dickson, FICA

Avant de m'asseoir pour rédiger cet article, je terminais de peindre le corridor et la buanderie dans notre maison. Je ne fais pas souvent de peinture, mais lorsque j'en fais, je m'y plais bien. Ce que j'apprécie le plus, c'est lorsque tout est terminé et que j'admire mon travail et les superbes résultats obtenus. Mais maintenant que le plafond, les murs et les plinthes sont fraîchement peints, le vieux plancher ressort davantage et mon prochain projet sera sans doute de le remplacer.

Mon règne à titre de président de la Direction de l'admissibilité et de la formation (DAF) en est presque à la moitié; en juin 2012, je céderai ma place à mon vice-président, Jason Vary. Mon projet de peinture me rappelle mon rôle de président de la DAF : nous avons accompli beaucoup, mais il reste encore à faire. J'ai cru que le moment était bien choisi pour faire le point sur certaines des initiatives auxquelles travaille la DAF.

Le projet en cours depuis le plus longtemps est notre Programme d'agrément universitaire (PAU), grâce auquel les étudiants universitaires du Canada seront en mesure d'obtenir des crédits pour les examens techniques préliminaires. Ce projet est dirigé par Rob Stapleford et la Commission de l'agrément. Nous avons réalisé d'excellents progrès et, jusqu'ici, onze universités canadiennes ont adhéré au projet et prévoient faire partie du programme. Ce dernier sera mis en œuvre dans les universités agréées en septembre 2012. Nous avons présenté aux membres des mises à jour régulières au sujet du programme, et nous continuerons de le faire.

Le projet concernant les associés de l'ICA est l'une de nos initiatives les plus stimulantes. Il y a un an environ, nous avons remarqué une tendance selon laquelle diminuait le nombre de personnes adhérant à l'ICA à titre d'associé. Jason Vary a dirigé un groupe de travail chargé d'expliquer les causes de cette situation et de formuler des recommandations pour y remédier. La DAF a approuvé la plupart de ces recommandations, en y apportant quelques modifications. Ces recommandations modifiées ont été approuvées par le Conseil d'administration. Jason, qui s'est porté volontaire pour diriger un autre groupe de travail chargé de mettre en œuvre les recommandations, a déjà rédigé deux articles dans le (e)Bulletin au sujet des modifications recommandées et de nos plans à cet égard. Je ne les résumerai donc pas dans cet article. J'ai l'impression que lorsque ces modifications seront en place, l'Institut accueillera les associés en plus grand nombre, ce qui ne fera que renforcer notre organisation.

La formation continue fait l'objet d'un autre projet intéressant de la DAF. Le contenu des programmes de formation continue de l'ICA était auparavant géré par plusieurs groupes et commissions répartis au-delà de la DAF. La technologie a également permis de présenter la formation plus facilement au moyen de webémissions, et peut-être par d'autres moyens encore dans l'avenir. La DAF était d'avis qu'il pourrait y avoir une meilleure façon de dispenser la formation continue à nos membres. Un groupe de travail, sous la direction d'Amy Pun, a formulé des recommandations à cet égard, dont la plus importante consistait à réunir tous les éléments de la formation continue sous la gouverne de la nouvelle Commission de l'éducation permanente (CEP). Angelita Graham s'est portée volontaire pour assurer la direction de cette nouvelle commission, et d'excellents progrès ont été réalisés. La commission est structurée par domaine de pratique, chacun mettant au point un plan de formation annuel comportant des séances à l'occasion des assemblées, des webémissions et des colloques spécialisés.

Nous avons également examiné sérieusement nos assemblées et procédons à l'amélioration de celles-ci de manière à mieux servir nos membres. Par exemple, les membres nous ont indiqué que les occasions de réseautage représentent l'une des principales raisons qui les incitent à prendre part aux assemblées. Nous avons réaménagé le programme de l'assemblée annuelle de 2010 afin d'accorder davantage de temps aux activités de réseautage. Au lieu de tenir un dîner officiel avec service aux tables, nous avons organisé un cocktail de réseautage avec diverses stations de services alimentaires proposant des plats intéressants et délicieux, une initiative qui fut couronnée de succès.

La CEP prévoit présenter cette année plus de 20 webémissions. Elle a également déjà commencé, par l'intermédiaire d'un groupe de travail mis sur pied sous la direction de Gary Walters, sa planification en vue de l'assemblée annuelle de 2015, qui marquera le cinquantième anniversaire de l'ICA.

La plupart des réunions de la DAF auxquelles j'ai assisté ont invariablement mené à une discussion au sujet du Cours orienté vers la pratique (COP) de l'ICA, notamment en ce qui a trait à la valeur qu'il offre aux membres et à la pertinence de son maintien. À l'origine, le COP a été mis en place lorsque la Society of Actuaries (SOA) a retiré de ses examens tout le matériel propre à des pays en particulier. Depuis lors, ce matériel revient peu à peu. Le COP concerne certains domaines de pratique, mais ne répond pas aux besoins de tous les aspirants actuaires du Canada. Certains groupes, par exemple ceux qui envisagent une pratique dans des domaines non traditionnels tels que la gestion du risque d'entreprise, considèrent que le COP ne revêt pas pour eux beaucoup de valeur. De plus, les universitaires affirment ne pas trouver d'utilité au COP et certains d'entre eux choisissent donc d'adhérer à la SOA, mais pas à l'ICA. Un groupe de travail dirigé par Anne Vincent procède à l'étude du COP afin d'examiner les possibilités d'amélioration et les avantages potentiels d'une éventuelle modification de la formule utilisée. Le groupe de travail s'emploie notamment à analyser l'ampleur de la couverture et de la mise à l'épreuve du contenu canadien dans les examens de la SOA et à formuler des recommandations à la suite de ses constatations.

Je suis également heureux de mentionner que le Conseil du traité de reconnaissance du titre mondial en gestion du risque d'entreprise a désigné l'ICA comme signataire autorisé à décerner le titre de CERA en vertu du traité. Ce dernier, qui a été signé en novembre 2010 par 14 associations actuarielles de partout dans le monde y compris l'ICA, a établi la désignation de CERA (Chartered Enterprise Risk Analyst) comme étant le titre de compétence reconnu mondialement en matière de gestion du risque d'entreprise. En tant que signataire du traité, l'ICA est devenu admissible au statut de signataire autorisé à attribuer le titre. Une petite commission a été formée pour préparer la demande de l'Institut, laquelle a été soumise au comité d'examen mondial du titre de CERA en janvier 2011. Jusqu'ici, la SOA était le seul organisme d'Amérique du Nord autorisé à attribuer le titre de CERA. Les membres de l'ICA pourront désormais obtenir le titre de compétence de CERA dès qu'ils satisferont aux exigences de la SOA à cet égard. Lorsque la Casualty Actuarial Society (CAS) aura été désignée signataire autorisé, les membres qui auront satisfait aux exigences de la CAS relatives au titre de CERA pourront également se voir attribuer le titre par l'ICA. Il reste maintenant à élaborer le processus de demande de l'Institut. Surveillez les renseignements qui seront communiqués à l'égard de ce formidable nouveau développement.

Nous avons également amorcé d'autres projets intéressants, notamment l'examen de l'offre et de la demande futures à l'égard des actuaires au Canada et la possibilité d'instaurer un programme de mentorat s'adressant aux associés et aux jeunes actuaires, dans le cadre duquel des membres chevronnés agiraient à titre de mentors.

Je souhaite remercier les membres de la DAF et souligner le formidable soutien assuré à la direction par Alicia Rollo, directrice, éducation et perfectionnement professionnel, à l'égard du développement et de l'avancement de nos projets. Depuis son entrée au Secrétariat, Alicia est une précieuse collaboratrice au sein de la DAF et prend une part très active à nos projets.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi à DicksonDave@hotmail.com.

Dave Dickson, FICA, est le président de la Direction de l'admissibilité et de la formation.

 
Nouvelles de L'Institut

Suite à des semaines de campagne et de débats sur le forum de discussion spécial de l'ICA, six membres ont été élus au Conseil d'administration et leur mandat entrera en vigueur à la clôture de l'Assemblée annuelle, le 30 juin à Ottawa.

Félicitations aux personnes suivantes :

 

 

Président désigné
Simon Curtis

 

Secrétaire-trésorier
Martin Roy

   
 Administrateur 
Claude Ferguson
Administratrice
Jacqueline Friedland
   
Administrateur
Michel St-Germain
Administrateur
Chris Townsend

Le président désigné servira un mandat d'un an à titre de président désigné, suivi de deux mandats consécutifs d'un an à titre de président et de président sortant. Le secrétaire-trésorier servira un mandat de deux ans. Les administrateurs sont élus pour un mandat de trois ans.

Au nom de tous les membres, nous tenons à remercier les autres membres qui ont posé leur candidature dans le cadre des élections.

 


La présidente de l'ICA, Micheline Dionne, coupe le ruban marquant l'inauguration des nouveaux locaux, sous le regard des membres du Conseil d'administration et du personnel du Secrétariat.

Le Secrétariat de l'ICA a emménagé dans ses nouveaux locaux, c'est maintenant officiel!

À l'aube de l'Assemblée annuelle 2011, le Conseil d'administration de l'ICA et des invités ont visité les nouveaux locaux du Secrétariat au 360, rue Albert, à Ottawa avant que Micheline Dionne ne coupe le ruban marquant l'inauguration des nouveaux bureaux et le début d'une nouvelle ère pour l'ICA.

Le bail du Secrétariat prenait fin et il était sensé des points de vue opérationnel et financier de l'installer dans des locaux plus modernes reflétant mieux l'image professionnelle de l'Institut. Ces locaux rénovés permettront au personnel de mieux servir les membres et aideront l'Institut à atteindre les objectifs de son plan stratégique.

Le Conseil d'administration de l'ICA, les administrateurs nouvellement élus ainsi que Nicole Séguin, directrice générale de l'Association Actuarielle Internationale, ont visité les nouveaux bureaux.

Michel Simard, directeur général de l'ICA, a prononcé ces mots : [Traduction] « Au nom du personnel du Secrétariat de l'ICA, nous sommes ravis et fiers d'accueillir le Conseil d'administration et nos invités spéciaux ici aujourd'hui pour célébrer l'inauguration officielle de nos nouveaux locaux.

« En 2003, après 18 ans ici même dans cet immeuble, le Secrétariat s'est vu contraint de déménager en raison d'une hausse importante du loyer. Comme tout le reste dans la vie, les choses changent et, en ce qui nous concerne, le marché immobilier commercial d'Ottawa a changé juste au moment où nous envisagions de trouver d'autres locaux pour remplacer ceux de la rue Metcalfe.

« Nous sommes très heureux de réintégrer ce superbe immeuble. Le personnel est ravi de son nouveau milieu de travail et le Conseil d'administration (représentant nos membres) est content de savoir que nos coûts associés au loyer ne dépasseront pas ceux de notre ancien emplacement. Quant à moi, je suis vraiment heureux de travailler avec un personnel et un Conseil d'administration ayant un excellent moral! »

Adresse complète du Secrétariat :

Institut canadien des actuaires
360, rue Albert, bureau 1740
Ottawa, Ontario K1R 7X7

Veuillez prendre note que nos adresses électroniques et numéros de téléphone et de télécopieur sont demeurés les mêmes. À titre de rappel, le numéro de téléphone principal du Secrétariat est le (613) 236‑8196 et le numéro de télécopieur est le (613) 233‑4552.


 


par Denis Plouffe, FICA

En avril 2010, l'International Accounting Standards Board (IASB) a publié un exposé‑sondage sur les changements proposés à la Norme comptable internationale 19 – Avantages sociaux (IAS 19). L'Institut canadien des actuaires (ICA) a soumis des commentaires au sujet de cet exposé-sondage à l'IASB en septembre 2010. Un article publié dans le (e)Bulletin d'octobre 2010 résumait les propositions et renfermait les commentaires de l'ICA. De façon générale, l'ICA a appuyé les propositions qui préconisaient davantage de comparabilité et de transparence entre les utilisateurs des états financiers.

Après avoir reçu de nombreux commentaires provenant de divers intervenants, l'IASB a publié, en juin 2011, les modifications apportées à l'IAS 19. Ces changements entreront en vigueur pour les périodes débutant au plus tôt le 1er janvier 2013. Leur adoption anticipée est permise.

Comme le précise l'exposé‑sondage, les modifications portent plus précisément sur les trois principaux facteurs qui prônent davantage de comparabilité et de transparence au chapitre de la déclaration :

  • Constatation — l'élimination de l'option qui consiste à reporter la constatation des gains et pertes pour les régimes à prestations déterminées (« approche du corridor »). Vu l'élimination des mécanismes de lissage, les entités devront constater les gains et pertes dès qu'ils surviennent dans les autres éléments du résultat étendu (AERE); par ailleurs, le recyclage dans le résultat net de périodes ultérieures ne sera pas permis.
  • Présentation — les modifications prévoient:
    • la constatation du coût des services et du coût financier des gains et des pertes dans l'état des résultats et la réévaluation en AERE (des modifications à la norme IAS 1 ont également été diffusées pour améliorer la présentation des éléments dans les AERE);
    • l'introduction de l'approche de l'« intérêt net » pour dégrouper le coût de la prestation déterminée. Le rendement attendu sur les actifs et le coût d'intérêt au titre de l'obligation de prestation déterminée sont remplacés par une seule composante d'« intérêt net », calculé à partir du taux d'actualisation; et
    • les entités doivent déclarer les effets des modifications apportées aux régimes, les réductions et les règlements en gains ou pertes dans l'état des résultats (plutôt que de déclarer l'effet des règlements dans les AERE, comme le proposait l'exposé‑sondage).
  • Divulgation — les modifications mettent davantage l'accent sur une approche de divulgation axée sur les risques, qui tient compte des caractéristiques et des risques rattachés aux régimes à prestations déterminées des sociétés. Cette approche se démarque des listes exhaustives ou normatives. Dans sa forme modifiée, la norme IAS 19 exige également qu'une entité qui participe à un régime interentreprise à prestations déterminées fournisse une description de l'affectation convenue d'un déficit ou d'un excédent au retrait ou à la terminaison du régime.

De plus, les modifications précisent d'autres éléments de la norme IAS 19, dont:

  • Fonctions de partage des risques — notamment la comptabilisation des cotisations salariales et de l'indexation conditionnelle. Pour les régimes à prestations déterminées, les cotisations salariales sont attribuées à des périodes de service à titre de prestation négative (la prestation nette devrait être attribuée au calcul de l'obligation de prestation déterminée);
  • Taxes et frais d'administration — les frais d'administration devraient être constatés lorsque le service administratif est offert, compte tenu de la nature des frais. Le coût de gestion de l'actif devrait être déduit du rendement de l'actif. Les modifications visaient à préciser le traitement des taxes, mais d'autres précisions pourraient s'avérer nécessaires pour des applications spécifiques (p. ex. les taxes remboursables au titre des régimes non agréés et provisionnés);
  • Prestations de cessation — les modifications apportées aux prestations de cessation qui ont été diffusées aux fins de commentaires en 2005 ont été intégrées à la nouvelle version de l'IAS 19. Elles exigent qu'une entité constate les prestations de cessation lorsqu'elle ne peut plus retirer cette offre (par exemple, lorsque le salarié accepte l'offre).

Toutefois, les modifications ne traitent pas des principaux points suivants. Certains d'entre eux pourront être soumis à un examen plus approfondi de l'IAS 19 :

  • les propositions ne portaient pas sur les éléments de mesure des obligations liées aux prestations déterminées, notamment l'hypothèse de taux d'actualisation, et elles ne comprenaient pas non plus les propositions antérieures sur les promesses fondées sur les cotisations. Ces éléments pourraient faire l'objet d'un examen plus fondamental;
  • l'interprétation IFRIC 14 n'a pas été intégrée à l'IAS 19 et elle est maintenue à titre d'interprétation distincte des normes;
  • certaines propositions relatives à la divulgation dans l'exposé‑sondage n'ont pas été adoptées et pourraient être revues dans le cadre d'un prochain examen.

Compte tenu des commentaires formulés par les répondants de l'exposé‑sondage (y compris l'ICA), les modifications n'ont pas combiné les avantages postérieurs à l'emploi aux autres catégories de prestations à long terme, comme il avait été proposé au départ.

De nombreux répondants ont pressé l'IASB d'examiner de façon exhaustive la comptabilité des avantages sociaux. L'IASB a convenu de la nécessité d'un tel examen, mais ce dernier dépendra du résultat des présentes consultations, qui ne sont pas encore terminées en raison de récents changements survenus dans la composition du conseil d'administration.

Le présent article a été rédigé par le Groupe de travail sur les normes internationales en matière de pensions et d'avantages sociaux. Si vous avez des commentaires ou des questions au sujet de cet article, n'hésitez pas à communiquer avec un membre du groupe figurant sur le site Web de l'ICA.

 

Une fois de plus cette année, le Secrétariat de l'ICA adoptera des heures d'été, ce qui veut dire que les bureaux seront fermés les vendredis après-midis durant les mois de juillet et d'août. Le personnel continuera d'être disponible du lundi au jeudi de 8 h 30 à 17 h (HAE), et le vendredi de 8 h 30 à midi (HAE).Veuillez noter que le Secrétariat sera également fermé le 1er juillet à l'occasion de la fête du Canada.

Nous souhaitons à tous nos membres un été formidable.

 

Michael Hutchison, FICA (1965)

 
PERSONNES INFLUENTES


Une personne moyenne prend environ 14 respirations par minute, ou respire dans une journée suffisamment d'air pour gonfler 600 ballons de plage. Cela dit, le Canada a récemment tenu la Journée de l'air pur, une initiative pancanadienne qui vise à mieux sensibiliser la population aux questions liées à l'assainissement de l'air et aux changements climatiques, de même qu'à stimuler l'action à cet égard.

Environnement Canada presse la population canadienne de démontrer son engagement en participant aux activités qui contribuent à améliorer la qualité de l'air, la santé des collectivités et la qualité de vie de tous. À titre d'exemple, le secteur des transports est responsable d'une part importante des émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre. Pourquoi ne pas vous inspirer de la Journée de l'air pur pour renouveler ou prendre un engagement à utiliser un moyen de transport durable? En utilisant le transport en commun, la bicyclette, les patins à roues alignées ou en optant pour la marche, vous pouvez notamment réduire vos émissions de gaz à effet de serre, réaliser des économies d'essence et contribuer au maintien de votre santé.

Environnement Canada est un chef de file mondial de la recherche scientifique sur la qualité de l'air et ses études ont contribué à mettre au point la cote air santé (CAS). Plusieurs régions pilotes ont été choisies pour mettre la CAS à l'essai et quiconque habite ou visite ces villes peut en vérifier la qualité de l'air en ligne :

La CAS est une échelle conçue pour vous aider à comprendre les effets de la qualité de l'air sur votre santé et à prendre des décisions pour protéger cette dernière en limitant l'exposition à court terme à la pollution atmosphérique et à adapter votre niveau d'activité lorsque la cote de pollution est élevée. De plus, la CAS fournit des conseils sur les façons d'améliorer la qualité de l'air que vous respirez.

La CAS comporte quatre principaux éléments :

  1. Un nombre de 1 à 10+ indiquant la qualité de l'air. Plus le nombre est élevé, plus le risque présenté par la qualité de l'air est grand.
  2. Une catégorie de risque pour la santé correspondant à l'indice (risque faible, modéré, élevé ou très élevé).
  3. Pour chaque catégorie, des messages relatifs à la santé destinés au grand public et aux personnes vulnérables.
  4. La CAS horaire courante et les valeurs maximales prévues pour le jour même, la nuit suivante et le lendemain.

La CAS est calculée en fonction des risques relatifs que présente une combinaison de polluants atmosphériques courants qui nuisent à la santé, notamment l'ozone, les particules et le dioxyde d'azote. Les résultats sont mesurés sur l'échelle suivante :

 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  +
Risque faible Risque modéré  Risque élevé Risque très élevé


Les messages correspondant aux résultats sont :

Risque pour la santé
Cote air santé Message santé
  Population vulnérable*
Population générale
Faible 1 à 3 Profitez de vos activités habituelles en plein air. Qualité de l'air idéale pour les activités en plein air.
Modéré 4 à 6 Envisagez de réduire ou de réorganiser les activités exténuantes en plein air si vous éprouvez des symptômes. Aucun besoin de modifier vos activités habituelles en plein air à moins d'éprouver des symptômes comme la toux et une irritation de la gorge.
Élevé 7 à 10 Réduisez ou réorganisez les activités exténuantes en plein air. Les enfants et les personnes âgées devraient également modérer leurs activités. Envisagez de réduire ou de réorganiser les activités exténuantes en plein air si vous éprouvez des symptômes comme la toux et une irritation de la gorge.
Très élevé
Supérieure à 10
Évitez les activités exténuantes en plein air. Les enfants et les personnes âgées devraient également éviter de se fatiguer en plein air. Réduisez ou réorganisez les activités exténuantes en plein air, particulièrement si vous éprouvez des symptômes comme la toux et une irritation de la gorge.

* Les personnes éprouvant des problèmes cardiaques ou respiratoires sont les plus menacées. Observez les conseils habituels de votre médecin sur l'exercice et la manière de prendre soin de vous.

Pour plus d'information au sujet de la CAS, visitez http://www.ec.gc.ca/cas-aqhi/default.asp?Lang=Fr&n=065BE995-1.

 
LES PUBLICATIONS DU MOIS

Changements aux statuts administratifs – adhésion à titre d'associé

Le 11 mai 2011, le Conseil d'administration a approuvé des changements aux statuts administratifs qui sont requis pour l'instauration du titre AICA pour les associés et pour accorder à ces derniers le privilège additionnel d'acquérir le droit de vote après cinq ans à ce titre. Ces changements seront présentés aux membres à des fins d'entérinement au cours de la séance des affaires générales de l'assemblée annuelle qui se tiendra le 29 juin 2011 à Ottawa.

La présente annonce contient des liens à plusieurs documents qui identifient les modifications et la justification qui les sous-tendent, de même que les détails concernant le processus qui sera observé jusqu'à l'obtention de la ratification des membres relativement aux modifications.

Le Conseil d'administration a également approuvé, conformément à l'article 10.04 des statuts administratifs, le recours au vote par procuration électronique pour ratifier ces modifications aux statuts administratifs. En vertu des procédures de vote par procuration, un calendrier a été établi et peut être consulté suivant le lien au point trois ci-dessous.

L'étape de la discussion débute avec l'envoi de la présente annonce et le serveur de liste des amendements est maintenant accessible à tous les membres qui aimeraient partager leurs opinions, participer aux discussions et prendre une décision éclairée. Pour participer aux discussions sur le serveur de liste, les membres doivent s'y inscrire. (Si vous aviez choisi de discuter de la dernière série de modifications aux Règles de déontologie plus tôt cette année (ou par le passé), vous êtes probablement encore inscrit au serveur de liste.) Veuillez prendre note que tous les membres inscrits à la liste générale sont également inscrits au serveur de liste des amendements afin d'accroître la sensibilisation face aux changements proposés. Le lien au point trois ci-dessous vous permettra d'accéder à la marche à suivre simple pour inscrire votre nom au serveur de liste des amendements ou le retirer.

Liens :
1. Note de service à l'intention des membres : Modification des statuts administratifs relatifs à l'amélioration du statut d'associé au sein de l'Institut
http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211053f.pdf

2. Statut d'amendement No 2011-1 : Changements à la catégorie de membre associé :
http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211054f.pdf

Annexe B : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211055f.pdf

3. Instructions pour le vote (par procuration électronique et en personne) et l'utilisation du serveur de liste des amendements – Calendrier pour les 30 prochains jours
http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211056f.pdf

4. Statuts administratifs actuellement en vigueur
http://www.actuaires.ca/members/publications/2007/207069f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michel Simard, directeur général, à michel.simard@actuaires.ca.

Bulletin de discipline – Volume 17, numéro 2

Le présent rapport de discipline, préparé par la Commission de déontologie, a pour but d'informer les membres de l'ICA sur le processus disciplinaire et les activités en cours dans ce domaine.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211052f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Bill Weiland, président, Commission de déontologie, à bweiland@eckler.ca.

Avis de discipline – Avis de décision d'un tribunal disciplinaire

Le 11 avril 2011, un tribunal disciplinaire de l'ICA a rejeté une motion cherchant à obtenir une ordonnance de suspension intérimaire contre Monsieur Ashley B. Crozier, FICA. Pour de plus amples renseignements concernant cette motion, veuillez consulter l'avis de discipline du 23 mars 2011. La décision du tribunal disciplinaire est disponible au lien ci-dessous (en anglais seulement).

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211051.pdf  (en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Bill Weiland, président, Commission de déontologie, à bweiland@eckler.ca.

Version révisée de la Politique sur le processus officiel d'approbation de matériel d'orientation autre que les normes de pratique

La Direction de la pratique actuarielle a approuvé une version révisée de la Politique sur le processus officiel d'approbation de matériel d'orientation autre que les normes de pratique le 14 avril 2011. Cette version remplace celle publiée en 2007.

Pour lire la politique révisée, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211046f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Lynn Blackburn, directrice des services aux membres et de l'élaboration des normes, à lynn.blackburn@actuaires.ca.

Version définitive des Normes de pratique concernant des modifications à la Section générale des normes de pratique, partie 1000

La version définitive des normes de pratique a été approuvée par le Conseil des normes actuarielles le 11 mai 2011. Elle comprend à la fois une version propre et une version en corrections soulignées des changements qui ont été apportés aux normes de pratique actuelles.

La date d'entrée en vigueur de la version définitive des normes de pratique est fixée au 1er juillet 2011.

La mise en œuvre anticipée est autorisée, car les modifications envisagées n'ont pas pour but de changer le sens des normes de pratique actuelles.

Normes de pratique :
Normes de pratique définitives – Modifications à la Section générale des normes de pratique, partie 1000 (version propre)
Normes de pratique définitives – Modifications à la Section générale des normes de pratique, partie 1000 (corrections soulignées)
Note de service :
http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211049f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : John F. Brierley, président, groupe désigné, à jfbrierley@sympatico.ca.

Exposé-sondage concernant la révision de la sous-section 2460 – Rapport au conseil d'administration sur la partie 2000 des Normes de pratique – Normes de pratique applicables à l'assurance, Intégration du libellé type pour les opinions sur l'équité

Cet exposé-sondage a été approuvé par le Conseil des normes actuarielles (CNA) le 11 mai 2011. Les modifications par rapport à la version actuelle des normes de pratique sont présentées en corrections soulignées.

Puisque les opinions sur l'équité seraient potentiellement rendues publiques, le CNA estime qu'il est souhaitable d'uniformiser le libellé des opinions émises sans réserve afin qu'elles soient formulées de façon uniforme et sans équivoque, que l'interprétation par le public de telles opinions émises par les actuaires désignés soit cohérente et que l'on évite une éventuelle interprétation erronée découlant de différences mineures dans le libellé d'opinions visant à transmettre le même message.

Les personnes intéressées à commenter cet exposé-sondage sont priées d'adresser leurs commentaires à Nicholas Bauer, à l'adresse nbauer@eckler.ca, avant le 30 juin 2011. Une copie devrait également être transmise à Chris Fievoli, actuaire résident de l'ICA, à l'adresse chris.fievoli@actuaires.ca.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211047f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Nicholas Bauer, président, groupe désigné, à nbauer@eckler.ca.

Mémoire au ministère des Finances de l'Ontario – Projet de règlement – Projet de loi 133 (Ontario)

L'Institut canadien des actuaires a présenté ses observations au ministère des Finances de l'Ontario sur le tout nouveau projet de règlement d'application du projet de loi 133.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211043f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Tyrone Faulds, président, Direction de la pratique actuarielle, à ty.faulds@londonlife.com.

Mémoire à la CSFO – Cadre de réglementation axée sur le risque

L'Institut canadien des actuaires a fait part de ses observations sur le document de consultation diffusé récemment par la Commission des services financiers de l'Ontario (CSFO) et intitulé « Cadre de réglementation axée sur le risque ».

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211042f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Michel St-Germain, président, Direction des services aux membres, à Michel.St-Germain@mercer.com.

Note éducative : Risques financiers inhérents aux régimes de retraite interentreprises et régimes de retraite à prestations cibles

La présente note éducative porte sur les risques financiers inhérents aux régimes de retraite interentreprises et aux régimes de retraite à prestations cibles et fournit aux actuaires des conseils sur la façon de traiter ces risques. La présente note éducative a pour but de combler une lacune dans la documentation actuarielle concernant ces types de régimes pour lesquels l'expérience du régime peut avoir une incidence directe sur les prestations des participants au régime.

Pour lire la note éducative, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211039f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Stephen Bonnar, président, Groupe de travail sur le provisionnement des régimes de retraite interentreprises/régimes de retraite à prestations cibles, à spbonnar@gmail.com.

Déclaration d'intention de réviser les parties 1000 et 4000 des Normes de pratique – Section générale des normes de pratique et Normes de pratique applicables à l'expertise devant les tribunaux (sauf la section 4300)

Le Conseil des normes actuarielles (CNA) initie un examen et une révision de la version actuelle des Normes applicables à l'expertise devant les tribunaux (sauf la section 4300) et certaines parties de la Section générale des normes de pratique. L'examen a pour objectif de clarifier, de mettre à jour et d'accroître la cohérence par rapport à l'évolution des pratiques reliées à l'expertise actuarielle devant les tribunaux. De plus, cet examen améliorera le caractère approprié des normes de pratique pour une portée plus grande du travail d'expertise devant les tribunaux. Les révisions aux normes sont importantes en raison de l'importance accrue accordée au rôle de l'expert dans la salle d'audience, tant au plan juridique que législatif, et du nombre croissant d'actuaires qui entreprennent des travaux de ce genre.

Le CNA demande aux membres de l'ICA et aux autres parties intéressées de transmettre leurs commentaires au sujet de la présente déclaration d'intention. Les personnes intéressées à commenter sont priées d'adresser leurs commentaires à Nancy Yake, à l'adresse nancy.yake@sympatico.ca, avec une copie à Chris Fievoli, à chris.fievoli@actuaires.ca, avant le 15 juillet 2011.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211045f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Nancy Yake, présidente, groupe désigné, à nancy.yake@sympatico.ca.

Note éducative – Les hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul entre le 31 décembre 2010 et le 30 décembre 2011

La présente note éducative renferme des conseils sur les hypothèses à utiliser aux fins des évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité pour l'année 2011. Elle confirme les conseils initiaux concernant les hypothèses de 2011 qui ont été fournis dans l'annonce du 16 février 2011.

Dans la note éducative communiquée l'an dernier, la CRFRR avait inclus des conseils provisoires supplémentaires sur les hypothèses devant être appliquées aux évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité pour les régimes de très grande taille et les régimes dont les prestations sont indexées en fonction de l'indice des prix à la consommation. Les actuaires du domaine des régimes de retraite et les autres parties intéressées étaient invités à formuler des commentaires. Depuis l'an dernier, le Conseil des normes actuarielles a mis sur pied un groupe désigné chargé d'examiner, et possiblement de revoir, les normes de pratique applicables à la sélection des hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité. En raison de la mise sur pied du groupe désigné, la CRFRR a décidé d'attendre avant d'établir la version définitive des conseils provisoires supplémentaires. Lorsque le groupe désigné aura terminé son examen, la CRFRR se penchera sur la nécessité de finaliser les conseils provisoires, notamment sur la nécessité de mettre à jour les conseils fournis dans la présente note éducative.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211044f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Gavin Benjamin, président, Commission des rapports financiers des régimes de retraite, à gavin.benjamin@towerswatson.com.

Webémission – Réassurance 101

Le 11 mai 2011, de 12 h à 13 h 30

Dans le cadre de cette introduction à la réassurance, Mark Lombardo, FSA, directeur de la tarification d'assurance-vie individuelle à La Munich, Compagnie de réassurance, à Toronto, abordera plusieurs concepts, de la mise en commun des risques aux tendances relatives à la souscription de l'assurance individuelle.

Cette webémission de niveau élémentaire/intermédiaire, qui s'adresse aux actuaires associés (ASA et nouveaux FSA), se penchera sur les concepts fondamentaux tels que la raison d'être de la réassurance, la terminologie et les traités.

Mark abordera également ce qu'il décrit comme des sujets légèrement plus complexes, notamment l'impact de la réassurance sur la provision et le capital, ainsi que les tendances dans le marché de la réassurance individuelle, y compris en ce qui concerne la rétention et la capacité.

Pour vous inscrire, veuillez accéder au lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm

Contact pour questions supplémentaires : Leona Campbell à leona.campbell@actuaires.ca; par téléphone au 613-236-8196, poste 124; par télécopieur au 613-233-4552.

Décès soudain de Mike Smith, FICA

C'est avec une profonde tristesse que je vous informe du décès soudain de Mike Smith, FICA(1989), un candidat au poste d'administrateur dans le cadre des élections de l'Institut. Il est décédé le samedi 7 mai à sa résidence des Bermudes.Il était le pdg de Wilton Reinsurance Bermuda à Hamilton (Bermudes) et il laisse dans le deuil son épouse et son fils.

Au cours de sa carrière, Mike a siégé à des groupes de travail et commissions, a présidé la Direction de l'admissibilité et de la formation de 2003 à 2005, et il a siégé au Conseil d'administration de 2007 à 2010. La profession actuarielle souffrira du vide qu'il laisse.

Vous trouverez ci-dessous un lien à l'avis nécrologique paru dans The Royal Gazette aux Bermudes.

En ce qui a trait à la candidature de Mike dans le cadre des élections de l'ICA de 2011, puisque le bulletin de vote a déjà été diffusé, une annotation a été ajoutée au bulletin de vote électronique faisant mention de son décès. Les votes qui ont déjà été soumis ne peuvent malheureusement être changés et ils seront comptés selon la procédure normale des Règles de procédures des élections de l'ICA.

Karen J. Hall
Présidente
Commission des élections 2011

Lien : http://www.legacy.com/obituaries/theroyalgazette/obituary.aspx?n=michael-neil-smith&pid=150912015 (en anglais seulement)

Contact pour questions supplémentaires : Karen J. Hall, présidente, Commission des elections, au (604) 443-2590 ou par courriel à karen.hall@aonhewitt.com.

Normes de pratique sur la valeur actualisée des prestations de retraite en cas de rupture du mariage – Report de la date d'entrée en vigueur

Le 5 janvier 2011, le Conseil des normes actuarielles (CNA) a publié les Normes de pratique définitives sur la valeur actualisée des prestations de retraite en cas de rupture du mariage (section 4300), avec une date d'entrée en vigueur fixée au 1er juillet 2011.

Le 16 mars 2011, le Conseil de surveillance des normes actuarielles (CSNA) a reçu une demande officielle de plusieurs membres de l'ICA visant à initier une révision de la norme afin de déterminer si la Politique sur le processus officiel d'adoption de normes de pratique du CNA a été respectée (voir la Politique sur la révision du processus officiel d'approbation d'une norme de pratique). Ce processus de révision est en cours.

À la lumière de cette révision, le CNA a reporté la date d'entrée en vigueur de la norme dans l'attente de la complétion de la révision. Jusqu'à ce que celle-ci soit complétée et que le résultat soit annoncé, la norme précédente demeurera en vigueur.

Lien :
La norme définitive : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211001f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Dave Pelletier, président, Conseil des normes actuarielles, à dave@davep.ca.

L'Institut canadien des actuaires indique au Parlement qu'il est maintenant temps de se concentrer sur l'intérêt public à long terme

Dans la foulée de l'élection fédérale, l'Institut canadien des actuaires rappelle aux membres du prochain Parlement les nombreux enjeux déterminants qui touchent la santé et le bien-être des Canadiens.

Pour lire le texte complet du communiqué de presse, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

Lien : http://www.actuaires.ca/members/publications/2011/211041f.pdf

Contact pour questions supplémentaires : Josée Racette, gestionnaire de projet, affaires publiques, à josee.racette@actuaires.ca.

Cotisations annuelles pour 2011-2012

La présente a pour objet de vous rappeler que vous recevrez par courriel une facture de renouvellement d'adhésion au cours de la prochaine semaine. Veuillez vous assurer d'acquitter vos droits le plus tôt possible afin d'éviter de devoir payer des frais de retard. N'oubliez pas que vous pouvez payer vos cotisations en ligne au moyen des services bancaires en ligne, par chèque ou par mandat.

Si vous avez des questions au sujet des cotisations ou du paiement en ligne, veuillez communiquer avec le personnel de l'ICA en composant le (613) 236-8196, poste 102, ou en écrivant à
cotisations@actuaires.ca.

Contact pour questions supplémentaires : Personnel de l'ICA au (613) 236-8196, poste 102, ou en écrivant à cotisations@actuaires.ca.

 
Calendrier des rencontres

Le 21 juillet 2011

Webémission - Les nouvelles normes de pratique de la CRFRR – Questions et réponses

S.O.

S.O.

Les 9 et 10 septembre 2011

Colloque sur l'expertise devant les tribunaux

Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) 

Montréal, QC

Les 22 et 23 septembre 2011

Colloque pour l'actuaire désigné

Hôtel Doubletree (Hilton) - Hôtel de l'aéroport de Toronto

Toronto, ON

Le 2 novembre 2011

Colloque sur les régimes de retraite

Hôtel Doubletree (Hilton) - Hôtel de l'aéroport de Toronto

Toronto, ON

Le 3 novembre 2011

Colloque sur les investissements

Hôtel Doubletree (Hilton) - Hôtel de l'aéroport de Toronto

Toronto, ON

Les 21 et 22 juin 2012

Assemblée annuelle

Hôtel Doubletree (Hilton) - Hôtel de l'aéroport de Toronto

Toronto, ON

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur tous les événements de l'ICA à l'adresse http://www.actuaires.ca/meetings/calendar_of_meetings_f.cfm.
Vous pouvez aussi téléphoner à Nancy Jenkinson au (613) 236-8196, poste 104 ou lui écrire à
nancy.jenkinson@actuaires.ca.

Pour des renseignements sur les webémissions de l'ICA, veuillez accéder au lien suivant : http://www.actuaires.ca/webcasts/index_f.cfm.

 
Le Point sur le Conseil et les Directions

Direction des services aux membres

Patrice Martel a été nommé membre de la Sous-commission sur l'expérience des fonds distincts de la Commission de recherche, en vigueur le 12 avril 2011.

Irawati Chen et Paul Gobeil (qui ne sont pas inscrits à l'ICA) ont été nommés membres de la Sous-commission sur l'expérience dans les rentes de la Commission de recherche, en vigueur le 1er avril 2011.

À titre d'information seulement :

Mariève Tétreault a démissionné de son poste de membre de la Commission des applications en gestion du risque d'entreprise, en vigueur le 9 mai 2011.

Jérôme Lavoie-Pilote a démissionné de son poste de membre de la Sous-commission sur l'expérience des fonds distincts de la Commission de recherche, en vigueur le 1er avril 2011.

Direction de la pratique actuarielle

Natalie Thompson a été nommée présidente du Groupe de travail sur la teneur des rapports actuariels sur les régimes de retraite.

Kelley McKeating a été nommée présidente, et Brian Burnell, Jamie Jocsak et Louis Martin ont été nommés membres, de la Commission de l'expertise devant les tribunaux.

Jim Cole a été nommé membre de la Commission des rapports financiers des régimes de retraite.

Jason Wiebe a été nommé président, et Michel Dionne (assurances IARD) et Robert Berendsen (assurance-vie) ont été nommés vice-présidents, de la Commission sur la gestion des risques et le capital requis.

Phil Rivard, Bill Moore, Cam Hunter, Michel St-Germain et Geoffrey Melbourne ont été nommés membres du Groupe de travail sur le calcul des provisions pour écarts défavorables pour les évaluations en continuité.

Le Groupe de travail sur le traitement approprié de la réassurance et le Groupe de travail sur le provisionnement des régimes de retraite interentreprises/régimes de retraite à prestations cibles ont été dissouts avec remerciements.

À titre d'information seulement :

Ian Baker, Bryan Belyea, Richard Bisson, Paul Conrad, Tian-Teck Go, Maryse Larouche et Louis Morissette ont démissionné de la Commission de l'expertise devant les tribunaux. Mike Kavanagh a démissionné du poste de président mais demeurera membre de la commission.

Wally Bridel a démissionné du poste de président de la Commission sur la gestion des risques et le capital requis. Richard Houde, Altaf Rahim et Chris Townsend ont également démissionné de la commission.

Leonard Pressey a démissionné de la Commission de rédaction des normes de pratique, en vigueur le 29 mars 2011.