CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

Avril 2017
Elliott Bauer
D.W. Simpson & Company
Eckler Ltd.
Mise à jour de la présidente

par Dave Dickson, FICA
Président de l’ICA

Le Conseil d’administration de l’ICA s’est réuni le 23 mars et avait un ordre du jour bien garni. En voici les faits saillants :

Projet de restructuration de l’ICA

Nous avons fait le point sur notre projet de restructuration devant le Conseil d’administration. Ce projet vise à modifier considérablement la structure du Conseil d’administration, des directions et des commissions ainsi que leur fonctionnement. Le projet aurait pour effet d’augmenter l’efficacité de l’ICA et nous permettrait de prendre des décisions plus rapidement et d’évoluer à un rythme plus soutenu en ce qui a trait aux initiatives pertinentes. Le Conseil d’administration a approuvé l’amorce d’un processus de consultation sur la restructuration. La première étape de la consultation consistera à obtenir et évaluer les commentaires des principales commissions et directions. À une étape ultérieure, nous présenterons la nouvelle structure à tous les membres pour solliciter leurs commentaires. Des modifications devront être apportées aux statuts administratifs afin de mettre en œuvre la nouvelle structure. Nous prévoyons que certains de ces changements seront en place en juin 2018.

Éducation

Depuis plus de 50 ans, l’ICA puise dans le système d’éducation de la Society of Actuaries (SOA) pour assurer la formation et la qualification de ses membres, et ce, sans avoir conclu d’entente officielle quant aux conditions du partenariat entre l’ICA et la SOA. Le Conseil d’administration a passé en revue la version provisoire d’une entente et a donné au président de l’ICA le mandat de la signer, sous réserve de certaines modifications. Cette entente nous met davantage à contribution pour ce qui est de la mise au point du matériel d’examen et des examens eux-mêmes. Elle permettra également de mieux faire valoir l’image du site Web de la SOA et son matériel d’examen afin de s’assurer que les Canadiens qui rédigent les examens soient conscients que l’ICA est un partenaire de la SOA.  

Budget

Le Conseil d’administration a approuvé le budget 2017-2018. Par conséquent, il y aura une légère augmentation des cotisations.

Groupes de discussion et engagement des membres

Dans le cadre de notre projet visant à augmenter l’engagement des membres, nous avons organisé des groupes de discussion avec nos membres afin de connaître leur opinion sur une variété de sujets, dont le perfectionnement professionnel, la relation avec les associations professionnelles et les domaines où l’ICA pourrait mieux appuyer ses membres. La société qui a animé les groupes de discussion, Ipsos Public Affairs, a déposé un rapport préliminaire. Nous recevrons un rapport complet avant la prochaine réunion du Conseil d’administration.

Principales mesures de rendement

Le Conseil d’administration a discuté de meilleurs indicateurs permettant d’évaluer les succès de l’ICA. Le directeur général, Michel Simard, a présenté un rapport sur les principales mesures de rendement pour évaluer les succès de l’ICA. Un petit groupe de travail du Conseil d’administration travaillera de concert avec le directeur général et son personnel pour développer des indicateurs clés dont le Conseil d’administration pourra se servir pour évaluer le succès de l’ICA.

Rapport de la Commission des nouveaux membres

Le Conseil d’administration a reçu un rapport de la Commission des nouveaux membres, qui avait mené un sondage auprès des nouveaux membres sur une variété de sujets, y compris l’expérience à titre de bénévole, le PPC et les documents de communication. Par conséquent, la Commission a des recommandations à faire pour améliorer les services offerts aux membres de l’ICA. Plusieurs commissions de l’ICA travaillent actuellement au suivi de ces recommandations.

Examen du perfectionnement professionnel continu

Le Groupe de travail sur l’examen du perfectionnement professionnel continu (PPC) a présenté son rapport. Le Conseil d’administration a approuvé la diffusion des changements proposés aux exigences de PPC en décembre 2016 et le Groupe de travail a recueilli les commentaires des membres en janvier et février 2017.

Les principes proposés revêtent une importance particulière : le PPC devrait être obligatoire pour tous les FICA et les AICA. Seuls les retraités, les personnes en congé pour des raisons familiales et les membres vivant des situations particulières seraient exemptés. Les membres qui ne respecteraient pas ces exigences verraient leur statut suspendu.

On recommande que l’échéancier proposé pour la mise en œuvre soit reporté jusqu’en janvier 2018. Les membres seraient appelés à confirmer les modifications prévues aux statuts administratifs pour juin 2018, ce qui nous donnerait suffisamment de temps pour consulter les membres de nouveau à l’automne 2017. Si les membres approuvent les changements proposés, les statuts administratifs seront modifiés en juin 2018.

Si vous avez des questions ou des commentaires sur cet article, n’hésitez pas à communiquer avec moi à president@cia-ica.ca.

Dave Dickson, FICA, est le président de l’Institut canadien des actuaires.

 
Le point de mire

par Ty Faulds, FICA

Composition du CNA

Le Conseil des normes actuarielles (CNA) est très heureux d’accueillir à nouveau Conrad Ferguson à titre de président du conseil, lorsque mon mandat prendra fin en juin. Le CNA se compose actuellement des membres suivants : Stephen Cheng, Ty Faulds (président), Conrad Ferguson (vice‑président), Jacqueline Friedland, Alexis Gerbeau, Edward Gibson, Mario Marchand, Josephine Marks, Geoffrey Melbourne, Dave Oakden, Catherine Robertson et Tony Williams, ainsi que des membres d’office suivants : Pierre Dionne, président de la Direction de la pratique actuarielle, et Michel Simard, directeur général de l’ICA. Pour toute question ou suggestion, n’hésitez pas à communiquer avec l’un ou l’autre d’entre nous.

Initiatives générales

Normes générales

L’exposé-sondage sur la révision de la Section générale des normes de pratique (partie 1000) du groupe désigné (présidé par Paul Della Penna) a été publié le 8 février 2017. La date limite aux fins de commentaires est fixée au 30 avril 2017. La version définitive des normes devrait entrer en vigueur le 31 août 2017 ou à une date ultérieure. Puisque ces modifications ne devraient pas influer sur la pratique normale, la mise en œuvre anticipée des normes de pratique proposées sera probablement autorisée.

Examen par les pairs

Dans ma dernière mise à jour, j’ai mentionné que le CNA avait demandé au groupe désigné chargé de la Section générale des normes d’envisager l’intégration de l’examen par les pairs à la partie 1000 des normes de manière à tenir compte de façon générale de ce qu’a fait récemment le Royaume-Uni, ce qui nous permettrait de nous conformer davantage aux Normes internationales de pratique actuarielle (NIPA). Je vous rappelle qu’au Royaume-Uni, on a intégré aux normes de pratique une nouvelle norme sur l’examen des travaux actuariels qui tient compte de certaines préoccupations que vous avez soulevées lorsque nous avons discuté des examens par les pairs. La norme du Royaume-Uni vise à :

Énoncer les obligations de tous les membres relativement à l’application de l’examen des travaux, qui peut englober l’examen indépendant par les pairs, afin de rehausser la qualité des travaux actuariels.

Après discussion avec les membres du groupe désigné, pour veiller à ce que le processus officiel intégral soit suivi dans le cadre de cette initiative, le CNA a décidé de mettre sur pied un groupe désigné distinct (présidé par Jacqueline Friedland). Nous envisageons de publier sous peu une déclaration d’intention sur ces modifications.

Utilisation de modèles

Grâce aux nombreux commentaires que nous avons reçus au sujet de cette initiative et à l’examen minutieux de vos suggestions par le groupe désigné (présidé par Bob Howard), la Révision de la Section générale des Normes pour tenir compte de l’utilisation de modèles a été approuvée à notre réunion du 7 décembre 2016. Cette révision a été publiée le 26 janvier 2017 et elle devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2018. La mise en œuvre anticipée est encouragée.

Amélioration de la mortalité

Comme je l’ai mentionné dans la dernière mise à jour, le Groupe de travail sur l’amélioration de la mortalité (présidé par Alexis Gerbeau) a été avisé d’un retard probable de la publication de Statistique Canada sur les décès de 2013. Pour ne pas retarder davantage la publication de son rapport intersectoriel, tout en évaluant les répercussions du ralentissement des tendances de l’amélioration de la mortalité observées au Royaume-Uni et aux États‑Unis, le groupe de travail a décidé de fonder une partie de son analyse sur un examen des taux historiques d’amélioration de la mortalité s’appuyant sur les données démographiques générales du Canada, datant de 2011, lesquelles sont enregistrées dans la Base de données sur la longévité. Des données supplémentaires, datant de 2015 et provenant du Programme canadien de la sécurité de la vieillesse, ont aussi été consultées. Le groupe de travail devrait publier son rapport sous peu et il envisage d'organiser une webémission pour en discuter.

Initiatives portant sur les régimes de retraite

Nous envisageons de publier des exposés‑sondages sur certaines initiatives portant sur les régimes de retraite avant l’Assemblée annuelle de juin, et nous en discuterons à cette occasion. Voici un aperçu de ces éléments :

  • Modifications apportées à la section 3500 des Normes de pratique sur les régimes de retraite – Valeurs actualisées des rentes (groupe désigné présidé par Gavin Benjamin);
  • Révision de la sous‑section 3260 des Normes de pratique sur les régimes de retraite – Rapports : rapport destiné à un utilisateur externe; Avis sur le niveau de provisionnement ou le provisionnement d’un régime de retraite (groupe désigné présidé par Geoffrey Melbourne);
  • Modifications apportées pour établir des normes de pratique relatives à l’étalonnage des modèles stochastiques utilisés aux fins de l’attestation des exigences de provisionnement des régimes de retraite (nouvelle sous-section 3270 – Modélisation stochastique) (groupe désigné présidé par Todd Saulnier).

Nous aimerions recevoir vos commentaires au sujet de ces modifications proposées à mesure qu’elles seront publiées.

En outre, nous envisageons de publier une déclaration d’intention en vue d’intégrer les principes de la NIPA 3 – Norme comptable internationale 19, Avantages du personnel aux Normes de pratique canadiennes (groupe désigné présidé par Catherine Robertson). Cette norme modèle renferme un niveau de détail qui n’est habituellement pas présent dans nos normes et dont nous discuterons avec le groupe désigné afin de mieux le prendre en compte.

Nous tenterons de déterminer si des modifications doivent être apportées aux consignes sur l’amélioration de la mortalité pour les valeurs actualisées des rentes et la rupture du mariage lorsque nous aurons examiné le rapport du groupe de travail.

Un groupe désigné devrait être créé sous peu pour étudier les hypothèses qui sous-tendent le calcul des coûts capitalisés en cas de rupture du mariage, sous réserve de progrès suffisants sur le plan des valeurs actualisées des rentes.

Initiatives relatives aux assurances

Je tiens à remercier sincèrement le groupe désigné présidé par Josephine Marks. Les modifications apportées aux Normes de pratique applicables à l’assurance (partie 2000), à la suite de notre examen quinquennal, ont été publiées le 3 février 2017 et elles entreront en vigueur le 15 avril 2017. Leur mise en œuvre anticipée est autorisée. Nous serons dorénavant bien placés pour diffuser des communications initiales et des exposés‑sondages portant sur certaines initiatives dans le domaine des assurances avant l’Assemblée générale de juin et nous en discuterons à cette occasion. Voici un aperçu de ces éléments :

  • Une communication initiale portant sur la modification de la Promulgation de la révision des taux prescrits d’amélioration de la mortalité et des marges pour écarts défavorables mentionnés dans les Normes sur l’évaluation du passif des contrats d’assurance de personnes (groupe désigné présidé par Dominic Hains).
  • Un exposé‑sondage portant sur l’intégration de modifications à la suite de la préparation d’une nouvelle ligne directrice du Bureau du surintendant des institutions financières sur le Test de suffisance du capital des sociétés d’assurance‑vie, et de la ligne directrice correspondante de l’Autorité des marchés financiers sur les Exigences de suffisance du capital en assurance de personnes (groupe désigné présidé par Stéphanie Fadous).
  • Une communication initiale pour la modification de la Promulgation des taux de réinvestissement ultimes et des critères d’étalonnage des taux d’intérêt sans risque stochastique dans les Normes de pratique applicables à l’évaluation du passif des contrats d’assurance : Assurance de personnes (groupe désigné présidé par Jean‑Yves Rioux).
  • Une communication initiale pour la modification de la Promulgation des critères d’étalonnage du rendement des actions mentionnés dans les Normes de pratique applicables à l’évaluation du passif des contrats d’assurance : Assurance de personnes (groupe désigné présidé par Dean Stamp).

J’ai abordé plus en détail ces initiatives dans les mises à jour précédentes et je serai heureux de recevoir vos commentaires au sujet des modifications proposées lorsqu’elles auront été diffusées.

Régimes publics d’assurance pour préjudices corporels

Au début de l’année, le CNA a mis sur pied un groupe désigné chargé d’examiner la Partie 5000 — Régimes publics d’assurance pour préjudices corporels, car cette norme a été revue il y a plus de cinq ans. Les principaux objectifs de ce groupe désigné consistent à donner des précisions et à élargir la portée de manière à fournir des renseignements plus complets et pertinents aux intervenants afin de leur permettre de prendre des décisions plus éclairées. L’examen permettra également de détecter d’éventuelles incohérences par rapport à d’autres normes et de tenir compte de l’effet probable de l’IFRS 17. Le recrutement des membres de ce groupe désigné est en cours et il devrait prendre fin sous peu.

Nouveautés sur la scène internationale

Le CNA maintient son engagement à passer aux normes modèles (NIPA) publiées par l’Association actuarielle internationale (AAI) et à faire le point sur l’examen par les pairs (passage à la NIPA 1) et la déclaration d’intention en vue d’intégrer les principes de la NIPA 3 susmentionnés. La diffusion des Normes de pratiques – Programmes de sécurité sociale (partie 7000) (groupe désigné présidé par Ed Gibson) le 1er mars (entrée en vigueur le 15 octobre 2017) constitue une autre étape importante en vue de l’atteinte de cet objectif. La mise en œuvre anticipée de cette norme est autorisée.

Même si l’AAI a récemment diffusé la NIPA 1A — Gouvernance des modèles (en anglais seulement), le 21 novembre 2016, la préparation de cette norme a fait l’objet d’une étroite surveillance à mesure que nous avons élaboré les modifications apportées à nos normes pour tenir compte de l’utilisation des modèles. Nous estimons que nos normes sont en grande partie conformes à cette norme modèle et, à l’heure actuelle, nous ne prévoyons pas d’y apporter d’autres changements.

L’AAI a également publié la NIPA 5 — Modèles de gestion du risque d’entreprise de l'assureur (en anglais seulement) le 21 novembre 2016. Le CNA examinera les modifications nécessaires pour passer à cette norme modèle à son prochain cycle de planification.

Ty Faulds, FICA, est le président du Conseil des normes actuarielles.

 
Les actuaires en déplacement

Développements de carrière

Pierre Gignac a été nommé au conseil d’administration de la compagnie Tembec.

Jonathan Hede s’est joint à Empire-Vie en tant que vice-président de la gestion du risque.

Les actuaires dans les médias

Stephen Eadie a rédigé un article sur les rentes variables pour le Global Risk Institute.

Fred Vettese est l’auteur d’un article au sujet de la décision d’attendre de prendre notre retraite ou non pour le Financial Post.


Le réseautage est un élément clé de la carrière de tout professionnel qui réussit, et l’ICA vous offre une nouvelle possibilité d’informer vos pairs de vos réalisations et progrès.

Notre rubrique du (e)Bulletin, « Les actuaires en déplacement », vous donnera l’occasion d’annoncer votre nouvelle nomination, votre nouveau titre, vos nouveaux titres de compétence ou d’autres renseignements vous concernant. Vous aurez ainsi la possibilité d’informer vos confrères et consœurs de travail et d’autres professionnels en actuariat ou du domaine financier – qu’il s’agisse d’ex-collègues, d’anciens confrères ou consœurs d’université, d’employeurs potentiels, de futurs clients, etc. – de, par exemple :

  • Votre nouvelle nomination;
  • Votre nouveau titre ou nouveau champ de responsabilité;
  • Vos nouvelles qualifications;
  • Vos nouvelles coordonnées;
  • Un prix ou une reconnaissance qui vous a été décerné;
  • La publication de documents ou d'articles.

Il vous suffit d’envoyer un courriel – une simple ligne suffit, mais n’hésitez pas à en mettre davantage si vous le souhaitez – à la rédactrice anglaise de l’ICA à bonnie.robinson@cia-ica.ca. Nous veillerons à ajouter cette information au numéro suivant du (e)Bulletin.

Pour plus de nouvelles concernant les membres de l’ICA et leurs activités, suivez l’ICA sur Twitter.   

 
Insight Decision Solutions
Acutarial Design
RGA Canada
Nouvelles de l'Institut

par Carmelina Santamaria

Au cours de la Semaine de l’action bénévole, du 23 au 29 avril 2017, l’ICA honorera au-delà de 550 bénévoles siégeant à plus de 50 de ses directions, commissions et groupes de travail, dans le cadre d’une célébration qui reconnaît le travail assidu et l’engagement des bénévoles canadiens. Les bénévoles représentent l’élément essentiel du travail de l’ICA et rendent de précieux services aux Canadiens ainsi qu’à la communauté actuarielle. Sans leur contribution, des projets comme l’Indice actuariel climatique, la note éducative sur l’utilisation des modèles et le plan stratégique 2017-2019 de l’ICA n’auraient pu être réalisés.

Reconnaissance spéciale

Au cours de la Semaine de l’action bénévole, nous lancerons une page Web spéciale dans le but de mettre en lumière les jalons importants de nos bénévoles et de reconnaître leur importance capitale pour tous les membres de l’ICA.

Nous poursuivrons notre tradition annuelle d’honorer nos bénévoles, qui ont contribué de façon significative à l’Institut, lors de la remise des prix aux bénévoles de l’Assemblée annuelle 2017 de l’ICA, à Québec, le 21 juin. Nous en aviserons nos lauréats des palmes d’or, d’argent et de bronze au cours des prochaines semaines.

À tous nos bénévoles, restez à l’affût pour un remerciement spécial de la part de nous tous, à l’ICA. Nous avons hâte de vous honorer et de célébrer avec vous dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole ainsi qu’à l’Assemblée annuelle 2017 de l’ICA.

Vous ne faites pas encore de bénévolat? Ouvrez une session maintenant et impliquez-vous!

Carmelina Santamaria est la coordonnatrice, service aux bénévoles, à l’ICA.

 

David R. Brown, ancien président, FICA (1965), FIA (1960)

L’ancien président de l’ICA, M. David R. Brown, est décédé le 7 mars 2017 à Toronto. Il était âgé de 82 ans.

M. Brown, médaillé d’or universitaire, a obtenu un baccalauréat spécialisé en commerce de l’Université du Manitoba en 1956. En 1960, il s’est joint à la société Eckler où il a travaillé pendant 55 ans à titre de conseiller en matière de retraite et d’avantages sociaux. Pendant sa carrière chez Eckler, M. Brown a occupé les postes d’actuaire-conseil (1960-2006), d’associé (1963-2002), de président (1977-2000) et d’associé directeur (1989-2000).

M. Brown a été président de l’ICA de 1976 à 1977. Son impressionnante expérience de bénévole auprès de l’ICA s’étend de 1965 à 2010. Durant cette période, il a siégé à plusieurs reprises dans plus de 20 groupes de l’ICA (Conseil d’administration, commissions, groupes de travail, etc.), dont la Commission des élections, la Commission de déontologie, la Commission de la retraite au Canada, la Commission des affaires nouvelles et le Groupe de travail chargé de réviser les statuts administratifs de l’ICA. Il a également été vice-président de la Society of Actuaries et membre de la Commission des régimes de retraite de l’Ontario (aujourd’hui Commission des services financiers de l’Ontario).

M. Brown a largement contribué à Notre histoire. Nos réalisations., l’histoire de l’ICA rédigée dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de l’Institut, où il a donné son point de vue sur les origines de l’Institut, l’élaboration des normes, la première incursion dans les énoncés publics et son expérience à titre de président :

« Lorsque j’ai accédé à la présidence, nous avions une secrétaire. Et c’était tout. Tout le reste devait être fait soit par les membres élus ou par les présidents de commission – peu importe qui étaient les bénévoles, ou par leurs employés. Ceux qui travaillaient dans les grandes sociétés d’assurance disposaient sans trop de difficulté des ressources nécessaires.

Tout cela donnait lieu à de très longues journées. Lorsque j’étais président, le Conseil était formé des trois présidents et d’environ une douzaine d’autres membres. Aucun vice-président, aucun autre dirigeant. Tout relevait en quelque sorte du président. Le cabinet au sein duquel je travaillais était également en plein essor, un mouvement auquel je prenais part. Ce dont se souvient mon épouse, c’est que j’avais souvent des nuits de seulement trois ou quatre heures de sommeil parce que j’essayais de m’acquitter de toutes ces obligations. Au sein de notre cabinet, il y avait cette attente selon laquelle il fallait faire du bénévolat. »

M. Brown était l’un des lauréats de la palme d’or du prix décerné aux bénévoles à l’Assemblée annuelle de 2015.

Article nécrologique pour M. David R. Brown

 

Michael Leland, FICA (2004), FSA (2004)

Michael Leland, membre de l’ICA, est décédé le 21 février. Il était agé de 49 ans. M. Leland était un actuaire spécialisé en régimes de retraire chez Mercer.

Article nécrologique de Michael Leland

 

Le siège social de l’ICA sera fermé du 14 au 17 avril et ouvrira à nouveau le 18 avril.

 
Nouvelles sur les événements

L’Assemblée annuelle 2017 promet d’être un événement important pour les membres, qui y bénéficieront d’une occasion de PPC en or. En effet, le programme est composé de 47 séances sur des sujets dignes d’intérêt pour les praticiens de plusieurs domaines, y compris l’assurance IARD, la gestion du risque d’entreprise, les régimes de retraite, l’assurance individuelle et collective de personnes, la réassurance et l’assurance collective.

« L’assemblée de cette année aura lieu dans la magnifique ville de Québec et mettra en vedette d’excellents conférenciers qui aborderont des sujets pertinents pour les praticiens du domaine des régimes de retraite, ainsi que d’autres invités qui raviront tous les actuaires », a déclaré June Smyth, présidente de la sous-commission sur les régimes de retraite de la Commission de l’éducation permanente. « En plus des conférenciers d’honneur, il y a des sujets formidables à l’ordre du jour et nous nous réjouissons de vous le présenter! »

Mme Smyth a en outre souligné plusieurs séances particulièrement intéressantes, dont les suivantes :

  • Bonnie-Jeanne MacDonald et ses invités de l’Afrique du Sud et de l’Université de la Colombie-Britannique traiteront de la désaccumulation des cotisations déterminées;
  • Rob Brown et Anna Rappaport nous entretiendront des tendances en matière de retraite;
  • Les risques liés à la mise au point de swaps de longévité pour les plus petits régimes de retraite;
  • Les modifications apportées au Régime des rentes du Québec;
  • L’adaptation du message en fonction de l’auditoire;
  • Une étude de cas mettant en valeur l’expertise actuarielle;
  • L’art de la persuasion;
  • La divulgation des condamnations au criminel pour les actuaires.

Conférenciers d’honneur

Qu’apportera la nouvelle génération d’utilisateurs de technologies avancées à la profession actuarielle? Découvrez-le en assistant aux présentations portant respectivement sur les milléniaux et les mégadonnées. David Coletto, Ph. D., l’expert le plus connu de la génération des milléniaux au Canada, expliquera les caractéristiques de cette génération ainsi que ses effets sur l’avenir de la profession actuarielle. Jean-Baptiste Michel, entrepreneur et scientifique de données, parlera de mégadonnées et de sa collaboration avec Google pour créer le visionneur Ngram de Google. Il s’agit d’un outil scientifique si révolutionnaire que son lancement a fait la une du New York Times, du Wall Street Journal et du Boston Globe.

« Ceux qui croyaient que le programme de l’an dernier était imbattable seront surpris! La Commission de l’éducation permanente s’est de nouveau surpassée en modelant un programme avant-gardiste couvrant une multitude de sujets des plus intéressants et pertinents, abordés du point de vue de conférenciers remarquables », a déclaré Emile Elefteriadis, président de la sous-commission sur l’administration des affaires générales et le professionnalisme de la Commission sur l’éducation permanente. « En tant que spécialiste de l’assurance-vie et de l’assurance-maladie, je trouve que les séances portant sur l’assurance individuelle et collective et les régimes de retraite sont très intéressantes et d’actualité, et j’assisterai probablement à plusieurs d’entre elles pour élargir ma perspective. »

Inscrivez-vous dès maintenant

Tout cela, et plus encore, se tiendra au Centre des congrès de Québec les 21 et 22 juin.  

Inscrivez-vous aujourd’hui et épargnez jusqu’à 100 $! L’inscription hâtive se termine le 13 avril.

La ville de Québec est reconnue pour son charme européen et sa fine cuisine française. Assurez-vous de réserver votre séjour aux hôtels officiels où l’ICA a bloqué des chambres : Hilton Québec et Delta Québec. Tous deux sont adjacents au Centre des congrès de Québec et se situent à deux pas du Vieux-Québec. Vous devez réserver d’ici le 19 mai 2017, car le nombre de chambres est limité.

Au plaisir de vous voir à Québec!

 
Réflexions pour aujourd'hui – et demain

par Jim Christie, FICA

Voici mes conseils pour réussir dans la vie et dans votre carrière. Ils ne sont présentés dans aucun ordre particulier, mais ils m’ont tous été utiles.

  • Faites du bénévolat : Il s’agit d’un excellent moyen d’approfondir votre compréhension des enjeux et d’apprendre qu’il existe de nombreux points de vue ou façons de faire pour résoudre n’importe quel problème. De plus, le travail au sein de groupes de travail et de commissions vous permet d’élargir votre réseau professionnel et, souvent, d’établir votre crédibilité professionnelle de façon surprenante et inattendue.
  • Écoutez : La qualité la plus importante que vous puissiez apporter à tout problème est probablement l’écoute attentive et ouverte de ce que les autres ont à dire. Cela peut parfois être exaspérant, mais vous acquerrez souvent une meilleure compréhension des problèmes en faisant preuve d’ouverture et en soupesant soigneusement les autres points de vue.
  • Faites preuve d’engagement : Quelles que soient les tâches que vous acceptez d’assumer ou les promesses que vous faites, engagez-vous à offrir la meilleure solution possible.
  • Soyez déterminé : Gardez en tête ce que vous tentez d’accomplir — pas seulement cette semaine ou cette année — et concentrez-vous sur l’atteinte de cet objectif, mais ne soyez pas trop étroit d’esprit. Vos objectifs peuvent et doivent évoluer à mesure que vous avancez dans la vie.
  • Embauchez des personnes fortes : La meilleure façon de réussir est sûrement de vous adjoindre les meilleurs éléments possible. Ne craignez jamais de vous faire prendre votre place par des personnes fortes, car c’est en fait ce que vous souhaitez. Ainsi vous pourrez passer à des choses encore plus importantes.
  • Travaillez en équipe : bien peu de problèmes sont résolus grâce à l’œuvre d’une seule personne. Incitez tous les membres de votre équipe à travailler à l’unisson et à concevoir les meilleures idées ou solutions pour résoudre votre problème commun. Assurez-vous toujours de reconnaître le mérite des membres de l’équipe lorsque la solution d’équipe est privilégiée.
  • Déléguez : Votre équipe ne deviendra plus forte que si ses membres assument de plus en plus de responsabilités. Cela a aussi pour effet de vous libérer et de vous permettre de porter continuellement votre attention sur le portrait global.
  • Ne promettez pas trop et donnez plus que ce qui est demandé : Faites preuve de réalisme au moment d’établir les échéanciers et les résultats attendus. Si l’objectif ou le délai proposé est complètement irréaliste, dites-le dès le départ plutôt que d’essayer de trouver des excuses plus tard dans le processus.
  • Soyez aimable : La vie est un long parcours. Que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle, efforcez-vous de ne pas couper plus de ponts que ce qui est absolument nécessaire. Soyez toujours poli et soyez reconnaissant pour le soutien ou la gentillesse que vous recevez. Soyez aussi toujours prêt à offrir un coup de main ou des suggestions. Ne demandez jamais à quelqu’un de faire quelque chose que vous ne feriez pas si vous étiez à sa place.

Jim Christie, FICA, a siégé à la présidence de l’ICA en 2011-2012.

 
Les bénévoles en déplacement

Conseil d’administration

Les personnes suivantes ont été nommées aux directions, à la commission et au groupe de travail ci-dessous :

  • Direction des relations internationales : Alana Farrell, Les Rehbeli et Bill Weiland, en vigueur le 1er juillet 2017;
  • Direction de l’admissibilité et de la formation: Bruno Gagnon et Bruce Jones, en vigueur rétroactivement au 1er octobre 2016;
  • Commission de déontologie : Helmut Engels (en vigueur immédiatement) et Hudson Lopez (en vigueur rétroactivement au 14 octobre 2016);
  • Groupe de travail sur l’examen du perfectionnement professionnel continu (PPC): Carol Moellers, en vigueur rétroactivement au 12 octobre 2016.

Le Groupe de travail sur la mise en place des changements proposés aux exigences de PPC a été créé, en vigueur immédiatement.

Les personnes suivantes ont terminé leur mandat auprès des groupes de travail ci-dessous et quittent avec remerciements :

  • Direction des relations internationales : Robert Berendsen, Jim Christie et Dave Pelletier, en vigueur le 30 juin 2017;
  • Direction de l’admissibilité et de la formation : Jeremy Bell, en vigueur le 15 février 2017;
  • Groupe de travail sur l’examen du perfectionnement professionnel continu : René Delsanne, en vigueur le 26 septembre 2016;
  • Groupe de candidats à un tribunal : Gilles Dufresne, en vigueur le 16 septembre 2016.

Le Groupe de travail sur l’examen du PPC a été dissout avec remerciements.

Le Groupe de travail sur la mise en œuvre des changements proposés relativement à la protection de l’intérêt public a été dissout avec remerciements

Le Groupe de travail sur la restructuration a été dissout avec remerciements.

Direction de la pratique actuarielle

Le Groupe de travail sur la modélisation a été dissout avec remerciements.

Le mandat modifié de la Commission de pratique sur la gestion du risque d’entreprise (CPGRE) a été approuvé comme suit :

Mission :

Agir à titre de source principale d’expertise et d’orientation en matière de gestion du risque pour la profession actuarielle.

Afin de s’acquitter de sa mission, la CPGRE suivra les principes suivants :

  1. Tous les documents d’orientation publiés par la CPGRE devront rendre compte des pratiques exemplaires.
  2. La CPGRE devra créer du matériel d’orientation pour les actuaires et en faire la promotion de sorte que ceux qui mettent en application la gestion du risque dans le cadre de leur pratique (GRE, pratique traditionnelle ou autres domaines de pratique) aient accès à des orientations claires et à des connaissances dans le cadre de la pratique actuarielle. Les actuaires ne seront pas désavantagés par rapport aux praticiens non actuariels qui exercent dans le domaine de la gestion du risque, par exemple en devant respecter des exigences trop contraignantes qui ne s’appliquent pas à d’autres praticiens du risque, à moins que de telles exigences soient nécessaires pour maintenir l’intégrité de la profession.
  3. La CPGRE s’appuiera sur le matériel d’orientation et les ressources actuarielles disponibles à l’échelle mondiale et s’y adaptera ou les adoptera, de façon à ce que les actuaires canadiens exerçant leurs fonctions dans le domaine de la gestion du risque puissent les utiliser.
  4. La CPGRE incitera les autres commissions de l’ICA à apporter leur aide et à tirer profit de son domaine d’expertise spécialisé. En général, lorsque la gestion du risque s’appliquera à un domaine de pratique en particulier, la CPGRE travaillera de concert avec ce domaine de pratique afin de développer de nouvelles lignes directrices.
  5. La commission relèvera de la Direction de la pratique actuarielle et assurera la liaison avec d’autres commissions de l’ICA tout en collaborant avec elles sur des sujets d’intérêt commun. Elle pourra également mettre à contribution d’autres ressources telles que l’ICA, la CAS et la Section conjointe sur la gestion du risque de la SOA.