CIA (e)Bulletin/(e)Bulletin de l'ICA

Canadian Institute of Actuaries/Institut canadien des actuaires

Avril 2014
Elliott Bauer
D.W. Simpson & Company
Eckler Ltd.
Votre Institut

par Jacques Lafrance, FICA
Président de l'ICA

 Il y a plusieurs années, le Conseil d’administration de l’ICA a établi qu’il devait se concentrer davantage sur le volet stratégique et laisser les directions, les commissions et le siège social de l’ICA se charger du volet opérationnel et du travail de mise en œuvre. En premier lieu, l’organisation a dû réévaluer son plan stratégique, puis le Conseil d’administration a décidé de procéder à la création d’un nouveau plan qui mettrait la profession sur une voie consciencieusement réfléchie pour l’avenir.

La vision de l’ICA étant bien ancrée (« Les membres de l’Institut canadien des actuaires (ICA) sont reconnus comme des chefs de file éprouvés en matière de quantification et de gestion des risques et des éventualités »), la première étape consistait à établir des objectifs stratégiques à long terme pour l’ICA en se fondant sur cette vision. Le Conseil d’administration a consacré beaucoup d’efforts à cette étape fondamentale, dont voici le fruit :

  1. L’adhésion à l’ICA est considérée comme primordiale pour tous les actuaires qui exercent leur profession au Canada. Tous les actuaires qui exercent leur profession au Canada sont des membres actifs de l’ICA et considèrent l’Institut comme leur principale affiliation actuarielle et comme l’organisme dans lequel ils sont le plus engagés.
  2. L’ICA est considéré comme un organisme de formation et non seulement comme un organisme d’agrément. Il assume l’entière responsabilité du cheminement éducatif (qui peut comprendre une externalisation des activités) menant à l’obtention du titre de FICA, lequel est reconnu comme un agrément de haute qualité et indépendant (c.-à-d. sans obligation de s’aligner sur un autre titre).
  3. Grâce à ses recherches sur la prospérité et les risques financiers, l’ICA est largement reconnu par le public comme jouant un rôle prépondérant dans le dialogue, l’analyse et les solutions relatifs à tous les domaines liés à la compréhension et à la quantification des aléas et risques financiers futurs.
  4. Compte tenu des fonctions étendues qu’ils exercent dans les domaines de pratique existants, les membres de l’ICA sont considérés comme des intervenants clés dans les domaines non traditionnels tels que les soins de santé et les services bancaires.

À partir de ces quatre pierres d’assise, le Conseil d’administration et le siège social de l’ICA ont élaboré un plan vaste et détaillé pour le présent et l’avenir. Et Conseil d’administration, ici, s’entend de plusieurs conseils d’administration! Comme vous le savez, chaque année a lieu au sein du Conseil d’administration une rotation d’au moins cinq membres entrants et sortants. Nous avons également consulté les directions de l’ICA. Nous avons donc tenu des discussions, dont on a dégagé les idées et solutions créatives auxquelles a participé une large proportion des dirigeants bénévoles.

Lors de sa récente réunion, le Conseil d’administration a approuvé une version « définitive » du plan stratégique. Bien entendu, il ne peut y avoir de « version définitive » d’un document évolutif, mais nous avons maintenant en place des objectifs fermes. Ce document, qui fait partie d’un ensemble de buts et d’objectifs, aidera l’Institut à relever les défis qui se présenteront au cours des prochaines années.

En novembre, des membres du personnel de l’ICA ont présenté au Conseil d’administration un schéma stratégique illustrant les diverses relations et les divers liens qui existent entre les objectifs stratégiques et opérationnels de l’ICA. Au cours des mois qui ont suivi, un groupe de travail formé de membres du Conseil d’administration, des présidents de directions et de membres du personnel a analysé le schéma et d’autres documents dans le but d’établir les priorités de l’ICA.

Les objectifs stratégiques ci-dessous ont été désignés à titre de priorités pour 2014 et pour quelques années à venir :

  • Développer la marque canadienne;
  • Exercer une influence en matière d’établissement de politiques;
  • Devenir l’association de choix.

Le groupe de travail a établi les priorités en se basant sur les critères suivants :

  1. L’importance de l’objectif;
  2. La perception quant au niveau de performance actuel de l’ICA par rapport à l’objectif;
  3. L’ampleur de l’effort nécessaire pour accroître le niveau de performance.

Dans l’optique d’accroître l’orientation stratégique du Conseil d’administration et d’axer davantage les activités du personnel du siège social sur la mise en œuvre et l’exécution, on a demandé au personnel d’établir les dix objectifs opérationnels les plus importants à atteindre en 2014 compte tenu des priorités assignées, et de communiquer au Conseil d’administration les résultats de cet exercice en mars.

Les dix premiers objectifs sont les suivants (énumérés par ordre chronologique de leur réalisation attendue) :

1. Développer la marque canadienne

  • Au cours de 2013-2014, l’ICA élaborera un plan visant à promouvoir la science actuarielle comme choix de carrière auprès des étudiants à compter de la fin du secondaire.
  • Au cours de 2014-2015, l’ICA identifiera des marchés cibles – qui ils sont (étudiants, professionnels non membres) et ce à quoi ils accordent de la valeur – puis élaborera une campagne d’information faisant la promotion de la valeur rattachée aux titres d’AICA et de FICA. Elle informera les membres potentiels au sujet des normes canadiennes.
  • D’ici la fin de 2014, l’ICA et la Direction de l’admissibilité et de la formation (DAF) statueront sur l’avenir du Cours orienté vers la pratique (COP) de l’ICA et en feront l’examen par rapport à l’Atelier sur le professionnalisme et au cours sur le professionnalisme de la Casualty Actuarial Society.
  • Au cours de 2014-2015, l’ICA élaborera un plan de marketing visant à promouvoir le rôle important que joue la profession actuarielle dans la société ainsi que la marque actuarielle canadienne.
  • Au cours de 2013-2014, l’ICA et la DAF procéderont à la révision de la stratégie d’éducation échelonnée sur dix ans approuvée par le Conseil d’administration en 2012 et à la mise au point du plan de mise en œuvre connexe en ce qui a trait au contrôle exercé par l’ICA sur le programme de cours canadien.
  • Au cours de 2014-2015, l’ICA et la DAF définiront le système d’éducation canadien en tant que système autonome de bout en bout ne dépendant pas nécessairement de l’obtention d’autres titres en actuariat.

2. Exercer une influence en matière d’établissement de politiques

  • Au cours de 2013-2014, l’ICA procédera à une analyse de la conjoncture afin de cerner les thèmes possibles relatifs aux éventualités et aux risques financiers futurs.
  • Au cours de 2014-2015, le personnel procédera à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un plan d’information destiné aux responsables des politiques, aux médias et au grand public.
  • Au cours de 2014-2015, l’ICA et la Direction des services aux membres assureront une évaluation et un suivi proactifs des possibilités de prises de position pour la profession et en informeront le Conseil d’administration.

3. Améliorer les opérations de façon continue

  • Au cours de 2014-2015, l’ICA évaluera la stratégie relative au Programme d’agrément universitaire et l’évolution de celui-ci afin qu’il demeure un parcours solide, clair et attrayant aux fins de l’obtention des titres d’AICA et de FICA.

Le plan stratégique comporte également trois éléments qui reposent sur la réussite d’un projet permanent de gestion des relations avec la clientèle (GRC) : exploiter les technologies de l’information, édifier une culture de GRC et établir et développer les relations avec les membres. Afin de mettre sur pied une puissante organisation de services aux membres, le Conseil d’administration a approuvé l’affectation d’un investissement de 325 000 $ à cette initiative en 2014-2015. Compte tenu de l’évolution rapide de la technologie, il est important que le siège social procède à la modernisation des systèmes qui permettront au personnel de gérer la plus importante ressource de la profession : ses membres. Ce projet avance comme prévu aux fins d’une mise en œuvre à l’automne 2014.

Les priorités et les objectifs opérationnels ci-dessus auront-ils pour conséquence de diminuer l’attention accordée aux activités fondamentales de l’ICA? Bien sûr que non. Les bénévoles et les membres du personnel de l’Institut continueront :

  • D’élaborer et de publier des conseils opportuns et pertinents sur des questions liées à la pratique;
  • De fournir aux membres des services de haute qualité;
  • D’assurer la gestion efficace des projets de recherche pertinents et de notre système d’éducation, d’admissibilité et de discipline;
  • De demeurer au courant des enjeux actuariels internationaux et d’amener le point de vue et l’influence canadiens à la table internationale;
  • D’explorer et de mettre en œuvre de façon proactive des démarches visant à étendre la portée de la profession actuarielle au Canada.

La version révisée du plan stratégique constitue une carte routière qui servira de guide au Conseil d’administration, au personnel et aux bénévoles de l’ICA au moment de surmonter les défis qui se présenteront au cours des années à venir afin que notre profession devienne encore plus dynamique dans l’avenir. Au fur et à mesure de l’évolution de la profession et du monde des affaires, nous devons assurer une révision constante de nos priorités et orienter nos ressources vers les domaines où nous sommes en mesure d’obtenir les meilleurs résultats.

Je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont pris part aux nombreuses discussions stratégiques, ainsi qu’à l’élaboration du plan et d’autres documents de planification, en particulier mes prédécesseurs à la présidence, Jim Christie et Simon Curtis, qui ont mis le processus en branle et qui en ont assuré une gestion réussie. En ayant recours à l’information et aux idées les plus récentes, nous nous sommes assurés de placer l’Institut en position favorable pour atteindre ses objectifs à court et à long termes.

J’incite tous les membres à réfléchir au rôle qu’ils peuvent jouer à l’égard de nos progrès et de notre développement. En travaillant de concert et en mettant le cap sur nos priorités, nous pourrons nous adapter et évoluer de manière à nous positionner, ainsi que la profession actuarielle canadienne, comme des chefs de file et des conseillers de confiance pour les Canadiens et le Canada.

Si vous avez des commentaires à formuler au sujet du plan ou de l’un ou l’autre des éléments qu’il comporte, je serai ravi de vous entendre! Vous pouvez me joindre à president@cia-ica.ca.

Jacques Lafrance, FICA, est le président de l'Institut canadien des actuaires.

 
Article en Primeur

par Bruce Langstroth, FICA

« Alors, que se passe-t-il au Canada du côté de la gestion du risque d’entreprise (GRE)? », demandez-vous.

La réponse varie légèrement selon la personne à qui l’on pose la question et selon le point de vue. Voici un survol de quelques développements importants dans ce domaine de pratique, ainsi que des activités auxquelles ceux-ci pourraient donner lieu au sein de la Direction de la pratique actuarielle au cours des prochaines années.

Bon nombre de membres de l’ICA occupent au sein de sociétés d’assurance des postes bien établis qui impliquent la GRE. En dehors de la pratique au sein de ces sociétés, toutefois, soit la GRE est moins bien développée (p. ex. dans le domaine des régimes de retraite), soit le rôle des actuaires en matière de GRE est moins bien défini (p. ex., dans le secteur bancaire). La Commission des applications en gestion du risque d’entreprise (CAGRE) de l’ICA a été mise sur pied afin de « favoriser l’application de la science actuarielle à la gestion du risque d’entreprise et de faire la promotion des actuaires comme étant des experts dans ce domaine ». On peut raisonnablement s’attendre à ce que la participation des actuaires engagés en matière de GRE auprès d’employeurs traditionnels et non traditionnels prenne de l’ampleur.

En règle générale, il n’existe pas de conseils – ni normes ni matériel d’orientation – portant spécifiquement sur la pratique de la GRE. On pourrait raisonnablement soutenir que certains aspects des normes applicables à l’assurance, par exemple l’examen dynamique de suffisance du capital, sont davantage reliés à la GRE (chez les assureurs), mais ces aspects sont relativement mineurs en comparaison de l’ampleur et de l’envergure de la pratique de la GRE.

Dans d’autres parties du monde, on a été plus actif dans le domaine de la GRE. À titre d’exemple, l’American Academy of Actuaries a adopté deux normes relatives à la GRE :

  • 46 – L’évaluation des risques en gestion du risque d’entreprise, qui vise l’évaluation des risques (en ce qui concerne particulièrement les modèles, le capital économique, les simulations de crise et les risques émergents).
  • 47 – Le traitement des risques en gestion du risque d’entreprise, qui vise le traitement des risques (la détermination de la tolérance au risque, l’établissement de la propension au risque, l’établissement des limites de risque et l’exécution d’activités d’atténuation des risques).

L’Association actuarielle internationale travaille à l’élaboration de deux normes internationales de pratique actuarielle (NIPA) :

  • 5 – Les modèles de risque d’entreprise en assurance, qui vise les sujets liés aux modèles de risque, notamment la qualité des données, l’établissement des hypothèses, la sélection et la validation des modèles, l’examen des résultats et d’autres sujets connexes.
  • 6 – Les modèles de risque d’entreprise, qui a pour but d’aborder de manière générale les sujets liés à la gestion du risque, notamment l’identification des risques, les techniques de quantification du risque, le regroupement et la diversification des risques, les processus de mesure, d’analyse et de modélisation des risques, ainsi que les cadre de GRE et les énoncés de politique.

La Commission sur la gestion des risques et le capital requis (CGRCR) de l’ICA compte quatre projets en cours à divers stades d’achèvement. Deux documents de recherche, dont un portant sur le regroupement et la diversification et le second, sur le capital requis visant le soutien du risque opérationnel, vont bon train et devraient être complétés plus tard en 2014. On devrait entreprendre cette année la production de deux autres documents de recherche, dont l’un portera sur les limites de risque et la propension au risque et l’autre, sur le risque de déchéance et le capital.

Le mandat de la CGRCR se limite aux questions concernant la gestion des risques au sein des sociétés d’assurance. Plus tôt cette année, conjointement avec l’examen du mandat de la CAGRE, on a envisagé la création d’une commission de pratique en matière de GRE dont le mandat consisterait à produire du matériel d’orientation relatif à la pratique générale et de réagir à l’élaboration de normes et de conseils par d’autres organismes.

En bref, si l’élaboration de conseils applicables à la GRE au Canada n’est pas très avancée pour l’instant, on peut vraisemblablement s’attendre à ce que les choses changent dans un proche avenir.

Bruce Langstroth, FICA, est le président de la Direction de la pratique actuarielle.

 

 
Nouvelles de L'Institut

La Commission des élections est heureuse d’annoncer la liste des candidats pour les élections au Conseil d’administration de l’ICA, pour un mandat commençant en 2014.

Il y a onze candidatures au poste d’administrateur. Cependant, il n’y aura pas de vote pour le poste de président désigné puisque Robert Stapleford a été élu par acclamation. La liste des candidats a été dressée conformément au processus électoral adopté par l’ICA en 2007, et comprend des candidats identifiés par la commission ainsi que les membres ayant posé leur candidature.

Les énoncés de position et les données biographiques de tous les candidats sont affichés sur le site Web de l’ICA en date d’aujourd’hui, le 30 avril, marquant ainsi le lancement de la campagne électorale. Les candidats ont été invités à participer à une tribune de discussion en ligne du 30 avril au 14 mai, et à réagir à des questions sur des sujets proposés par la Commission des élections 2014 ou par des membres. Ceux-ci peuvent consulter les discussions par candidat ou par sujet et commenter la réaction d’un candidat pour stimuler le débat. Les membres peuvent également proposer des sujets supplémentaires que les candidats pourraient aborder.

Les membres votants auront la possibilité de voter électroniquement à compter de midi le 14 mai, et ce, jusqu’au 4 juin à 15h (HAE). Les membres recevront un courriel, au début de la période de scrutin, contenant les directives pour soumettre leur vote.

Liste des candidats :

Président désigné pour 2014-2015 (élu par acclamation)

Robert H. Stapleford

Candidat(e)s au poste d’administrateur(trice)

David J. Congram
Alan R. Cooke
Jorgen (John) D. Have
Richard Gauthier
Kevin A. Lee
Karen L. Lockridge
Geoffrey E. Melbourne
Alnasir H. Samji
Donald G. Tettmar
Keith E. Walter
A. Kim Young
 

par Karen Lockridge, FICA

On annonçait dans le (e)Bulletin de mars la création de la Commission sur les changements climatiques et la viabilité de l’ICA. Le présent article fournit de plus amples renseignements au sujet de cette commission.

  • Création : La création de la commission a été approuvée par la Direction des services aux membres (DSM) à l’occasion de sa rencontre tenue le 25 février. En qualité de membre de l’ICA ayant présenté cette proposition, je siège à titre de présidente intérimaire de la commission jusqu’à ce que la DSM approuve, lors de sa réunion de juin, la composition initiale complète.

  • Mandat : La version provisoire du mandat a reçu l’approbation de la DSM et est affichée sur le site Web de l’ICA. Lorsque la composition de la commission aura été approuvée par la DSM, cette version sera examinée et révisée par la commission. Pour élaborer ce mandat, on a tenu compte de ceux de commissions similaires d’autres organismes actuariels, dont :

  • Le Groupe de travail sur l’environnement et les ressources de l’Association actuarielle internationale;
  • L’International Working Group on Actuarial Sciences and Sustainability de la Society of Actuaries;
  • Le Climate Change Committee et le Climate Index Working Group de la Casualty Actuarial Society;
  • Le Resource and Environment Member Interest Group de l’Institute and Faculty of Actuaries.

  • Composition : Un appel aux bénévoles électronique a été lancé le 7 mars à l’intention des membres figurant au registre des bénévoles. Si vous souhaitez présenter une demande afin de vous joindre à cette commission, veuillez le faire en ligne (sur la page Web de la commission, à laquelle on accède en ouvrant une session sur le site des membres, puis en navigant dans l’onglet Organisation) d’ici le 14 mai.

  • Appel initial: Une conférence téléphonique initiale réunissant tous les membres intéressés s’est tenue le 17 avril. Au cours de cette séance d’introduction, on a passé en revue le plan stratégique de l’ICA, la version provisoire du mandat de la commission, les activités actuarielles connexes, les objectifs visés en 2014 et la prochaine Assemblée annuelle de l’ICA.

  • Prochaines étapes : Nous espérons organiser à l’occasion de l’Assemblée annuelle de l’ICA en juin une séance afin de présenter une mise à jour concernant cette nouvelle commission et d’offrir aux membres une occasion de partager leur point de vue et d’apporter une contribution. Cela n’a toutefois pas encore été confirmé.

Si vous avez des questions ou des commentaires au sujet de cette commission, n’hésitez pas à communiquer avec moi à karen.lockridge@mercer.com.

Karen Lockridge est la présidente intérimaire de la Commission sur les changements climatiques et la viabilité.
 

Des actuaires, des universitaires et des étudiants en actuariat ont eu l’occasion de faire la preuve de leurs talents lors d’un événement exceptionnel, qui a bénéficié du soutien de l’Institut et d’autres organisations du secteur de l’assurance.

En collaboration avec l’ICA, l’École d’actuariat de l’Université Laval et d’autres commanditaires issus du secteur de l’assurance, Actulab a invité des actuaires et des membres de la communauté universitaire à l’Université Laval le mois dernier.

Sur place, trois assureurs ont mis les participants au défi de trouver des solutions possibles à des problèmes d’assurances IARD. Individuellement ou collectivement, les invités ont pu faire la preuve de leur expertise devant des intervenants de l’industrie.

Mise en place pour promouvoir l’innovation en actuariat, l’organisation Actulab réunit des membres de la profession, des étudiants, des universitaires et d’autres participants pour leur demander de résoudre des problèmes pratiques auxquels notre industrie est confrontée : les défis lancés le mois dernier à cette occasion concernaient l’assurance habitation en Alberta, la tarification de l’assurance automobile en Ontario et les promotions en assurance automobile au Québec. Les participants proposent des solutions sur place ou en ligne afin de gagner des prix offerts par les commanditaires; les personnes ayant fourni les meilleures réponses aux trois problèmes posés à l’Université Laval couraient la chance de gagner chacune 1 000 $. Les événements à venir pourraient porter sur d’autres domaines d’intervention des actuaires.

Pour de plus amples renseignements sur Actulab, consultez le site Web de l’organisation.

 

À gauche, Jacques Lafrance, le président de l’ICA, remet au nom de l’Institut un chèque à Actulab, représenté par son fondateur, Frédérick Guillot. À droite, Denis Latulippe, le directeur de l’École d’actuariat de l’Université Laval.

 

Des actuaires invités et d’autres participants à l’événement.

 

Parmi les aspects importants de l’événement, le temps n’a pas manqué pour réseauter et socialiser. 

 
 

Des actuaires potentiels ont pu faire une brève incursion dans la profession grâce à un partenariat établi entre l’ICA et une initiative jeunesse du Québec.

Plus tôt ce mois-ci, l’Institut a aidé le programme Jeunes Explorateurs d’un jour à établir des contacts avec des membres de l’ICA qui ont accepté de recevoir des étudiants dans leur milieu de travail pendant une journée.

Jeunes Explorateurs d’un jour permet à des élèves de quatrième et cinquième secondaire et à des étudiants de niveau collégial d’explorer des domaines de carrière susceptibles de les intéresser. Ces occasions sont offertes aux jeunes afin qu’ils puissent en apprendre plus au sujet des perspectives d’emploi, du milieu dans lequel ils pourraient éventuellement travailler et des tâches qu’accomplissent les professionnels.

Encore une fois, cet événement annuel s’est avéré un franc succès : 15 élèves du secondaire ont profité d’une journée chargée qui leur a permis d’en découvrir davantage au sujet de la vie d’actuaire et de ce que peut impliquer le travail au sein de cette profession. Neuf jeunes de Montréal n’ont cependant pas été en mesure de décrocher un placement dans des entreprises locales et les organisateurs espèrent que les actuaires participeront en plus grand nombre l’an prochain afin que chaque étudiant intéressé puisse avoir sa place.

L’événement s’avère un moyen formidable de conscientiser les étudiants à l’égard de la science actuarielle et de ce que celle-ci peut offrir. En prévision de l’activité en 2015, on incite les actuaires du Québec à en apprendre davantage en visitant www.jeunes-explorateurs.org ou en écrivant à Jean-David Tremblay à jean-david.tremblay@jeunes-explorateurs.org.

 

La Capitale était l’une des entreprises ayant participé. Samuel Chrétien (deuxième à partir de la gauche), un étudiant de l’École secondaire La Camaradière, a été photographié dans les bureaux de l’entreprise en compagnie, en partant de la gauche, de Frédéric Joncas, coordonnateur en actuariat, Samuel Sauvageau, analyste junior en actuariat, et Pier-Luc Boucher, analyste en développement.

 

 

Mercy Yan

1. Pourquoi êtes-vous devenue actuaire?

Mon professeur à l’université m’a recommandé cette profession.

2. Lorsque vous dites aux gens que vous êtes actuaire, que croient-ils que vous faites?

Plusieurs personnes ne connaissent pas la profession actuarielle et semblent confuses lorsque je leur en parle. Ceux qui en ont entendu parler croient que c’est lié au domaine de l’assurance.

3. Qui a été votre plus grande inspiration pendant votre carrière? Avez-vous eu un mentor au début de votre carrière?

Au cours de ma carrière, il y a eu plusieurs individus qui m’ont soutenue et inspirée vers ce parcours en actuariat. Mes professeurs, mes collègues et aujourd’hui mes pairs au sein du Conseil d’administration ont tous joué un rôle important.

4. Qu’appréciez-vous le plus de votre travail?

J’aime les défis que représente l’application des concepts actuariels dans mon travail.

5. Si vous n’étiez pas actuaire, quelle serait votre carrière de choix?

Je serais probablement ingénieure.

6. Quels sont vos passe-temps?

Mes loisirs sont la nage et la lecture.

7. Quels sont vos musiques, livres et films préférés?

J’ai une préférence pour la musique classique. Mon livre préféré est Orgueil et Préjugés de Jane Austen et mon film favori est La Mélodie du bonheur.

8. Quelle est votre destination vacances de rêve?

J’ai déjà eu la chance de visiter ma destination de rêve, Hawaï. C’est encore ma destination de prédilection pour ses magnifiques plages et ses paysages extraordinaires.

9. À quoi réussissez-vous mieux que quiconque de vos connaissances?

Je ne suis pas certaine de pouvoir réussir quelque chose mieux que quiconque puisque j’essaye de ne pas trop me comparer aux autres.

10. Si vous pouviez vivre dans la peau d’une autre personne, vivante ou décédée, de qui s’agirait-il et pourquoi?

J’aime être moi, j’aime ma vie avec ma famille et mes amis.

Mercy Yan est vice-présidente adjointe et actuaire, fiscalité, de l’imposition sur le revenu des sociétés de la Financière Manuvie.

Si vous aimeriez faire l’objet de la chronique Présentez-vous, veuillez répondre aux 10 questions ci-dessus par l’intermédiaire de notre formulaire en ligne.

 
PERSONNES INFLUENTES

Un article rédigé par Tom Ault d’Aon Hewitt au sujet d’une possible nouvelle époque dans la réduction des risques en lien avec les régimes de retraite est en vedette dans la dernière édition du magazine Benefits Canada.

Paul Forestell de Mercer et l’actuaire en chef du Canada Jean-Claude Ménard ont commenté dans le Globe and Mail sur les prévisions voulant qu’il était peu probable que l’espérance de vie moyenne des Canadiens n’atteigne un jour 100 ans.

L’Institut C.D. Howe a publié un rapport rédigé par Malcolm Hamilton au sujet de la rémunération des fonctionnaires fédéraux.

Doug Johnson, un associé de Mercer, a été nommé chef des fusions et acquisitions canadiennes de l’entreprise. Avant d’occuper ce poste, il a dirigé l’une des pratiques canadiennes spécialisées en matière de retraite de Mercer. Luc Bernèche, associé et gestionnaire de la clientèle au bureau de Mercer à Calgary, appuiera les contrats de fusions et d’acquisitions de l’entreprise dans l’Ouest canadien, en mettant particulièrement l’accent sur l’exploitation minière, l’énergie et les clients des capitaux propres privés ou en entreprise.

James Koo, anciennement le vice-président et chef de la gestion des risques pour le Canada et les régimes de retraite des employés chez la Financière Sun Life, a joint les rangs d’Aon Hewitt Canada à titre d’associé principal de la pratique de consultation en régimes de retraite.

Dans le magazine Benefits Canada, Cameron McNeill de Segal Consulting a souligné quelques préoccupations auxquelles sont exposés les responsables des régimes de retraite interentreprises.

Danielle Vega a été nommée directrice chez Eckler « en reconnaissance de ses réalisations exceptionnelles et de son expérience professionnelle », a indiqué l’entreprise.

Dans le Financial Post, Fred Vettese de Morneau Shepell a suggéré que le taux de participation des Canadiens à leur REER s’est avéré bien meilleur qu’il ne paraissait à première vue.

Le réseautage est un élément clé de la carrière de tout professionnel qui réussit, et l'ICA vous offre une nouvelle possibilité d'informer vos pairs de vos réalisations et progrès.

Notre rubrique du (e)Bulletin, Des nouvelles des actuaires, vous donnera l'occasion d'annoncer votre nouvelle nomination, votre nouveau titre, vos nouveaux titres de compétence ou d'autres renseignements vous concernant. Vous aurez ainsi la possibilité d'informer vos confrères et consœurs actuaires et d'autres professionnels du domaine financier – qu'il s'agisse d'ex-collègues, d'anciens confrères ou consœurs d'université, d'employeurs potentiels, de futurs clients, etc. – de, par exemple :

  • Votre nouvelle nomination;
  • Votre nouveau titre ou nouveau champ de responsabilité;
  • Vos nouvelles qualifications;
  • Vos nouvelles coordonnées;
  • Un prix ou une reconnaissance qui vous a été décerné;
  • La publication de documents ou d'articles.

Il vous suffit d'envoyer un courriel – une simple ligne suffit, mais n'hésitez pas à en mettre davantage si vous le souhaitez – au rédacteur anglais de l'ICA à andrew.melvin@cia-ica.ca. Nous veillerons à ajouter cette information au numéro suivant du (e)Bulletin.

Veuillez inclure un numéro de téléphone auquel nous pouvons vous joindre pendant la journée et, si possible, une photo couleur à haute résolution. Pour être ajoutée au numéro à paraître, votre information doit nous parvenir au moins une semaine avant le dernier jour ouvrable du mois.

Pour plus de nouvelles concernant les membes de l'ICA, suivez l'ICA sur Twitter.

 

 
LES PUBLICATIONS DU MOIS

Les publications du mois d’avril :

AM2013LU2 Déjeuner – Discours d’adieu du président, passation des pouvoirs, allocution du nouveau président, présentation de remise des prix aux bénévoles

FCIAGUIDE Lignes directrices additionnelles pour la demande du titre de FICA

214039 Note éducative : Hypothèses pour les évaluations de liquidation hypothétique et de solvabilité avec date de calcul entre le 31 décembre 2013 et le 30 décembre 2014

214040 Communiqué : Les actuaires du Canada voient dans les régimes à prestations cibles un développement positif

CONGRAM Élections de 2014 – David J. Congram, FICA(1968), FIA(1967), ASA(1968)

COOKE Élections de 2014 – Alan R. Cooke, FICA(1977), FSA(1977), MAAA(1980)

GAUTHIER Élections de 2014 – Richard M. Gauthier, FICA(1989), FCAS(1988)

HAVE Élections de 2014 – Jorgen (John) D. Have, FICA(1976), FSA(1976)

LEE Élections de 2014 – Kevin A. Lee, FICA(1999), FCAS(1999), MAAA(2000)

LOCKRIDGE Élections de 2014 – Karen L. Lockridge, FICA(1994), FSA(1994)

MELBOURNE Élections de 2014 – Geoffrey E. Melbourne, FICA(2005), FSA(2005)

SAMJI Élections de 2014 – Alnasir H. Samji, FICA(1982), FSA(1981), AIA(1976)

TETTMAR Élections de 2014 – Donald G. Tettmar, FICA(1976), FSA(1976), MAAA(1979)

WALTER Élections de 2014 – Keith E. Walter, FICA(1985), FSA(1985)

YOUNG Élections de 2014 – A. Kim Young, FICA(1994), FSA(1994)

DFINSTRUCTIONS Forum de discussion des candidats aux élections 2014 de l’ICA : Instructions pour les usagers

214038 Exposé-sondage sur les normes de pratique – Modifications aux normes générales et aux normes applicables à certaines pratiques – Cohérence des rapports et conformité à la Norme internationale de pratique actuarielle 1

AA2013-4 La modélisation prédictive – Son utilisation en prise de décision

AA2013-5 Les conditions du marché de la réassurance et la subdivision du capital en tranches

AA2013-9 Cadre de capital réglementaire proposé : État d’avancement et répercussions

AA2013-12 La CRFCAV – Nouvelles et points de vue

214037 Déclaration d’intention révisée concernant les normes de pratique sur l’utilisation de modèles

FCIAFORMDS Demande d’inscription à titre de FICA – Formulaire d’attestation de l’expérience de travail (Superviseur direct)

FCIAFORMNDS Demande d’inscription à titre de FICA – Formulaire d’attestation de l’expérience de travail (Superviseur indirect)

SB2014 Prospectus de commandite 2014

AM2013LU1 Présentation des diplômes aux nouveaux Fellows et conférencier invité Eric Garland

AA2013-1 L’ORSA

214036 Politique relative aux déplacements des bénévoles et du personnel de l’ICA

AA2013-2 Note éducative sur l’assurance avec participation et le BSIF sur la surveillance actuarielle de la GAP

214035 Communication initiale de la promulgation de critères d’étalonnage pour le rendement des placements mentionné dans les Normes de pratique pour l’évaluation du passif des contrats d’assurance : Assurance de personnes (vie, accidents et maladie) (sous-section 2360)

214034 Document de recherche : Étalonnage des rendements des instruments à revenu fixe aux fins du calcul du passif des fonds distincts

AMREG2014 Formulaire d’inscription pour l’Assemblée annuelle 2014

AMSEL2014 Formulaire de sélection pour l’Assemblée annuelle 2014

214033 Points saillants de la réunion no 79 du Conseil d’administration tenue le jeudi 20 mars 2014

MSCA106 Ordre du jour de la réunion no 106 de la Direction des services aux membres (8 avril 2014)

EECA112 Ordre du jour de la réunion no 112 de la Direction de l’admissibilité et de la formation (7 avril 2014)

214013T5 Outil d’étude des données concernant la mortalité des retraités canadiens

214031 Mémoire à l’Association Actuarielle Internationale : Commentaires au sujet des documents intitulés Exposure Draft of ISAP 3 Actuarial Practice under IAS 19 Employee Benefits et ISAP 3 Glossary (ED) marked-up

Les tweets d’avril de @ICA_Actuaires :

Le BSIF publie son préavis concernant les exigences en matière de #divulgation de #Bâle http://bit.ly/1m1ntyz

La période d’inscription est maintenant OUVERTE, #Assembléeannuelle, #Vancouver. Risqueriez-vous de ne pas y être? http://bit.ly/icacia375

Les #actuaires affirment que l’intérêt fédéral pour les #régimes de #retraite à #prestations #cibles est positif http://bit.ly/1h6QUYq

L’intérêt du gvt pour les #régimes de #retraite à #prestations cibles est positif selon les #actuaires du Canada http://bit.ly/icacia374

Voulez-vous rejoindre la communauté #actuarielle canadienne? Envisagez de commanditer les événements de l’ICA http://bit.ly/1l7to0i

Pourquoi il est temps d’arrêter de planifier votre 100e fête d’anniversaire http://fw.to/CR4mZqQ

#Actuaires contribuez au #discours de @cbcian à l’#Assembléeannuelle ICA 2014 avec vos enjeux principaux canadiens http://bit.ly/P5ukaE

L’#actuariat se classe encore dans le top cinq des meilleurs #emplois en Amérique du nord http://bit.ly/1eLbvAz

L’#actuaire Fred Vettese : Pourquoi notre niveau de cotisation #REER est bien meilleur qu’en apparence via @financialpost http://bit.ly/1m8cbFg

15 étudiants ont pu passer la journée du 10 avril avec un #actuaire. Merci à ceux qui se sont portés bénévoles pour cette belle expérience!

#Actuaires Symposium #Gestiondurisquedentreprise #GRE #Chicago à la recherche d’idées de séminaires et présentations http://bit.ly/QlvSyq

#Actuaires, nouveau formulaire de calcul et modalités de versement de la cotisation d’un régime de #retraite du BSIF http://bit.ly/1iiv0VE

Merci pour les retweets. Félicitations à @EmilyOriginalG d’avoir gagné une carte-cadeau de #Starbucks à l’occasion de notre 500e tweet.

Un communiqué du BSIF propose des lignes directrices en #assurance #hypothécaire #résidentielle http://bit.ly/1gvH31i

#Actuaires, c’est la #Semainedelactionbénévole. Merci à notre communauté de bénévoles exceptionnels de l’ICA. http://twitpic.com/e0nxqr

#Actuaires chevronnés #PPC #réseautage #apprentissage, Assemblée annuelle ICA #Vancouver, 18 et 19 juin http://bit.ly/1fBv95q pour GAGNER

#Webémission vidéo : Le troisième rail – Confronter nos échecs en matière de #retraite avec Jim Leech et @jacquiemcnish http://bit.ly/1q06mtm

#FICA, nouvel affichage dans la Banque d’#emplois #actuariels de l’ICA http://bit.ly/1fNXUYF

À l’occasion de notre 500e tweet, retweetez celui-ci et courrez la chance de gagner une carte cadeau de 20$ de #Starbucks!

Malcolm Hamilton, #FICA, a rédigé le rapport de CD Howe sur la #rémunération des fonctionnaires fédéraux http://bit.ly/1eeguJI

Nous devons appliquer les leçons tirées de la crise financière, dit Julie Dickson au Congrès canadien de réassurance http://bit.ly/1fMM0iv

Un #FICA forge l’avenir de la profession actuarielle et joue un rôle essentiel dans la gouvernance de l’ICA. Poserez-VOUS votre candidature?

 
Calendrier des rencontres
Atelier sur le professionnalisme de l'ICA - Vancouver (Anglais) - Le 17 juin 2014

Assemblée annuelle de l’ICA – Vancouver – Les 18 et 19 juin 2014

Atelier sur le professionnalisme de l'ICA - Montréal (Français) - Le 12 septembre 2014

Atelier sur le professionnalisme de l'ICA - Montréal (Français) - Le 12 septembre 2014 - See more at: http://www.cia-ica.ca/fr/perfectionnement/assemblees/assembl%C3%A9es-%C3%A0-venir/2014/09/12/default-calendar/atelier-sur-le-professionnalisme-de-l%27ica---montr%C3%A9al-(fran%C3%A7ais)---le-12-septembre-2014#sthash.vx2anS14.dpuf

Colloque sur l'expertise devant les tribunaux de l'ICA - Toronto - Les 12 et 13 septembre 2014

Colloque pour l’actuaire désigné de l’ICA – Toronto – Les 22 et 23 septembre 2014

Colloque sur les régimes de retraite de l’ICA – Montréal – Le 4 novembre 2014

Colloque de l’ICA sur les investissements – Montréal – Le 5 novembre 2014

Assemblée annuelle du 50e anniversaire 2015 de l’ICA – Ottawa – Les 17 et 18 juin 2015  
 
Le Point sur le Conseil et les Directions

Conseil d’administration

La nomination de Marie-Hélène Malenfant à titre de vice-présidente de la Direction des services aux membres a été approuvée, en vigueur immédiatement.

Direction de l’admissibilité et de la formation

Les personnes suivantes ont été nommées aux commissions et groupes de travail ci-dessous :

  • Commission d’admissibilité : Maxime-Frédéric Brochu-Leclair (président), en vigueur le 1er juillet 2014;
  • Groupe de travail sur la célébration du 50e anniversaire de l’Assemblée annuelle : Deborah McMillan, en vigueur immédiatement;
  • Commission de l’agrément : Bruce Jones et Bruno Gagnon, nommés de nouveau, en vigueur le 1er juillet 2014; Patrick Kavanagh et Rachit Agarwal, en vigueur immédiatement;
  • Commission sur les relations universitaires : Mathieu Boudreault, nommé de nouveau pour un an à titre de président, en vigueur immédiatement; Frédérick Guillot, en vigueur immédiatement.

À titre d’information seulement :

Michel Trudeau a quitté la Commission sur le programme d’études de l’examen 6-Canada de l’ICA.

Luc Bergeron et Frédéric Jacques ont complété leur mandat auprès des commissions d’examen de l’assurance-vie individuelle et rentes et finances/placements pour le Cours orienté vers la pratique 2014 et quittent avec remerciements. Alanna Rand a également démissionné de ces commissions.

Lynn Grenier-Lew a complété son mandat au sein du Groupe de travail sur la célébration du 50e anniversaire de l’Assemblée annuelle et quitte avec remerciements.

Direction des services aux membres (DSM)

Les personnes suivantes ont été nommées aux groupes ci-dessous, en vigueur le 1er avril 2014 :

  • Commission de recherche : Scott McManus;
  • Sous-commission sur l’expérience dans les régimes de retraite : Scott McManus (président);
  • Sous-commission de recherche en assurances IARD : Frédérick Guillot.

La DSM a approuvé la création de la Commission sur les positions publiques avec le mandat suivant :

La commission est responsable d’examiner et d’approuver toutes les positions publiques de l’Institut, conformément à la Politique sur l’approbation des politiques administratives et des positions publiques. Celles-ci ne comprennent pas le matériel couvert par la Politique sur le processus d’approbation des mémoires internationaux, la Politique sur le processus officiel d’approbation de matériel d’orientation autre que les normes de pratique (par exemple, les notes éducatives), les rapports des commissions et des groupes de travail, ou les documents de recherche. Ces documents pourraient toutefois servir de base pour une position publique de l’Institut.

La commission sera généralement composée de 10 à 15 bénévoles expérimentés de l’ICA et comprendra plusieurs membres de chaque domaine de pratique principal. Le président de l’ICA sera automatiquement nommé membre de la commission. Tous les membres de la commission ne seront pas nécessairement impliqués dans l’approbation de chaque position publique. Toutefois, le président, ou son représentant, effectuera de façon générale une révision de toutes les positions publiques avant leur diffusion.

À titre d’information seulement :

Kim Young a complété son mandat à titre de président de la Sous-commission sur l’expérience dans les régimes de retraite, en vigueur le 1er avril 2014.